AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.12 /5 (sur 56 notes)

Biographie :

Benda, Julien, écrivain, essayiste et publiciste, né à Paris le 26 octobre 1867, décédé à Fontenay-les-Roses le 7 juin 1956.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Faut-il ressusciter Julien Benda ? -- Partie IV : Antoine Compagnon (suite sur Benda et Proust) "Faut-il ressusciter Julien Benda ? Littérature, philosophie et politique" Discussion avec Pascal Engel, Antoine Compagnon, Louis Pinto, présentée par Mathie...


Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
doyoubnf   25 octobre 2010
La trahison des clercs de Julien Benda
"Tolstoï conte qu’étant officier et voyant, lors d’une marche, un de ses collègues frapper un homme qui s’écartait du rang, il lui dit : « N’êtes-vous pas honteux de traiter ainsi un de vos semblables ? Vous n’avez donc pas lu l’Evangile ? » A quoi l’autre répondit : « Vous n’avez donc pas lu les règlements militaires ? »

Cette réponse est celle que s’attirera toujours le spirituel qui veut régir le temporel. Elle me paraît fort sage. Ceux qui conduisent les hommes à la conquête des choses n’ont que faire de la justice et de la charité.

Toutefois, il me semble important qu’il existe des hommes, même si on les bafoue, qui convient leurs semblables à d’autres religions qu’à celle du temporel. Or, ceux qui avaient la charge de ce rôle, et que j’appelle les clercs, non seulement ne le tiennent plus, mais tiennent le rôle contraire."
Commenter  J’apprécie          90
Stockard   30 décembre 2017
La France byzantine de Julien Benda
Il suffit d'ouvrir un manuel de littérature grecque ou latine pour constater que les belles époques littéraires sont d'un demi-siècle alors que les littératures dites de décadence durent six cent ans.
Commenter  J’apprécie          61
JeanLouisBOIS   10 septembre 2014
La trahison des clercs de Julien Benda
Ce dogme selon lequel l'histoire obéit à des lois scientifiques est surtout prêché par des partisans de l'autorité, chose naturelle puisqu'il élimine les deux réalités qu'ils ont le plus en horreur: la liberté humaine et l'action historique de l'individu. (p.320).
Commenter  J’apprécie          50
JeanLouisBOIS   07 septembre 2014
La trahison des clercs de Julien Benda
La civilisation telle que je l'entends ici - la primauté morale conférée au culte du spirituel et au sentiment de l'universel - m'apparaît dans le développement de l'homme, comme un accident heureux. (p.288-289).
Commenter  J’apprécie          50
Julien Benda
towelie   26 juillet 2018
Julien Benda
"Autre perfectionnement des passions politiques. Jusqu'à nos jours je vois, à travers l'histoire, ces passions procéder par intermittence, connaître des sursauts et des répits, des accès et des affaissements; pour les passions de races et de classes, je vois des explosions, assurément terribles et nombreuses, être suivies de longues périodes de calme ou du moins de somnolence ; entre nations, les guerres duraient des années, mais non les haines, en admettant qu'elles existaient. Aujourd'hui, il suffit de jeter les yeux chaque matin sur quelque feuille publique pour constater que les haines politiques ne chôment plus un seul jour. Tout au plus certaines se taisent-elles un moment au profit d'une d'entre elles qui réclame subitement toutes les forces du sujet ; c'est l'heure des « unions sacrées », lesquelles ne sonnent point du tout le règne d'un amour, mais d'une haine générale qui momentanément en domine de partielles. Les passions politiques ont acquis aujourd'hui cet attribut si rare dans l'ordre du sentiment : la continuité."



La Trahison Des Clercs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JeanLouisBOIS   06 septembre 2014
La trahison des clercs de Julien Benda
Les hommes dont la fonction est de défendre les valeurs éternelles et désintéressées, comme la justice et la raison, et que j'appelle les clercs, ont trahi cette fonction au profit d'intérêts pratiques. (p.49).
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   26 avril 2020
Le Bergsonisme, ou une Philosophie de la Mobilité de Julien Benda
Un autre reproche fait par M. Bergson aux évolutionnistes, c'est que ces philosophes, se proposant de montrer la formation de l'Intelligence, commencent par se la donner toute formée du fait qu'ils commencent par poser le monde comme un ensemble d' « objets », de « choses », de « faits », etc., bref de ces découpages qui ne sont précisément rien autre que la manière de voir propre à l'Intelligence.
Commenter  J’apprécie          30
Austral   15 octobre 2018
La trahison des clercs de Julien Benda
[...] à moins d’appeler pensée tout ce qui s’imprime, je ne vois pas ce que la

pensée a perdu par la disparition d’un Maurras ou d’un Brasillach. Il ne faudrait pourtant pas prendre pour de la pensée l’art de jongler avec les sophismes comme Robert-Houdin avec ses gobelets ou le simple talent littéraire.
Commenter  J’apprécie          30
Elizaline   01 mai 2017
La trahison des clercs de Julien Benda
La loi du clerc est, quand l'univers entier s'agenouille devant l'injuste devenu maître du monde, de rester debout et de lui opposer la conscience humaine.
Commenter  J’apprécie          30
line70   18 mars 2011
Le rapport d'Uriel de Julien Benda
Un des propres de leur race est, dans le feu de la jonction, de se jurer mutuellement, non toujours par convenance, qu'ils sont unis ad aeternum. Après un temps plus ou moins long, exactement plus ou moins court, ils se découvrent à peu près tous détachés de leur complice, soit qu'ils en souhaitent un autre, soit simplement qu'ils s'en trouvent las. Ce constat emplit certains d'entre eux d'une tristesse dont le spectacle signale la misère de leur race, à la fois visionnaire d'infini et condamnée au périssable.

Une autre de leurs surprises en cet ordre est de connaître, notamment dans le mariage, qu'après avoir satisfait l'acte générateur par le corps du même être pendant des années, ils restent profondément étrangers l'un à l'autre, chacun demeurant bloqué dans sa personne.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..