AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.56 /5 (sur 292 notes)

Nationalité : Irlande
Biographie :

Kate O'Riordan est irlandaise, mais elle vit actuellement à Londres. Elle est l'auteur de cinq romans dont Intimes convictions et Une mystérieuse fiancée parus aux Éditions Joëlle Losfeld.

Londonienne d’adoption, Kate O’Riordan a grandi dans la petite ville de Bantry sur la côte ouest de l’Irlande. Son premier roman Intimes convictions a été sélectionné sur la liste du prix Dillons First Fiction Prize puis adapté à la télévision. L’auteur y mêle avec succès le thriller psychologique et le roman d’amour. Avec Le Garçon dans la lune, publié en 2008 et Pierres de mémoire, paru en 2009, l’écrivain signe deux nouveaux opus remarqués dans lesquels elle interroge les relations familiales.
Elle a également participé, avec ses amis Dermot Bolger, Joseph O’Connor, Roddy Doyle, à l’anthologie Finbar’s Hotel, parue en 2001. Nouvelliste et romancière, Kate O’Riordan écrit aussi pour le cinéma et ne cesse de confirmer la légitimité de sa place parmi les auteurs irlandais qui comptent, devenant peu à peu une voix importante de la littérature de ce pays.

L’œuvre
Un autre amour, traduit de l’anglais (Irlande) par Florence LévyPaolini (Joëlle Losfeld, 2010 ; Gallimard, coll. « Folio », 2012)
(288 p.)
Pierres de mémoire, traduit de l’anglais (Irlande) par Judith
Roze (Joëlle Losfeld, 2009) (352 p.)
Le garçon dans la lune, traduit de l’anglais (Irlande) par Florence
Lévy-Paolini (Joëlle Losfeld, 2008 ; Gallimard, coll. « Folio », 2009)
(288 p.)
Une mystérieuse fiancée, traduit de l’anglais (Irlande) par Dominique Mainard (Joëlle Losfeld, 2004) (416 p.)
Intimes convictions, traduit de l’anglais (Irlande) par Judith Silberfeld (Joëlle Losfeld, 2002) (220 p.)
+ Voir plus
Source : http://www.amazon.fr/gar%C3%A7on-dans-lune-Kate-ORiordan/dp/207078715X
Ajouter des informations
Bibliographie de Kate O`Riordan   (6)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (80) Voir plus Ajouter une citation
pyrouette   07 novembre 2014
Pierres de mémoire de Kate O'Riordan
ça vous atteint par vagues, le manque de quelqu'un. Comme un bruit de fond qui crépite sourdement les jours bien remplis où l'on n'a pas le temps de réfléchir, une pointe acérée lorsqu'on oublie un instant et que quelque chose vient raviver le souvenir.
Commenter  J’apprécie          230
Ziliz   17 décembre 2017
La fin d'une imposture de Kate O'Riordan
C'était une méthamphétamine de base fabriquée avec les déchets de l'héroïne. En thaï, yaba signifiait 'le médicament qui rend fou'. On appelait aussi ça le 'speed nazi', car cette drogue avait été inventée par les scientifiques allemands pendant la Seconde Guerre mondiale afin de donner du courage aux soldats. Les minuscules pilules, souvent de couleur orange, étaient destinées à un public jeune qui les consommait au cours des 'raves'. C'était une drogue extrêmement addictive qui augmentait la tension artérielle et la température corporelle, rendait les battements cardiaques irréguliers, donnait des hallucinations, provoquait des attaques et pouvait se révéler mortelle. Elle agissait rapidement, mais produisait ensuite de l'anxiété, de la paranoïa et de l'agressivité. Une hypothermie et des convulsions pouvaient également apparaître. L'une des hallucinations les plus fréquentes causées par le yaba était celle du 'speed bug' : ses utilisateurs avaient l'impression que des insectes rampaient sous leur peau et devenaient fous à force de vouloir s'en débarrasser.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
Ziliz   14 décembre 2017
La fin d'une imposture de Kate O'Riordan
- Je pense que vous avez déjà fumé ? demanda l'infirmière sans prendre de gants.

Ils hochèrent la tête comme des enfants qu'on réprimande.

- La pipe à eau, le joint, qui n'a pas tenté ? On ricane un peu, on a un petit creux, peut-être un soupçon de paranoïa.

Ils hochèrent à nouveau discrètement la tête. [...]

- Eh bien, de nos jours, c'est une toute autre affaire. [...] Tout ça est bien plus fort. Parfois, ils y ajoutent de la PCP, qui s'appelle aussi de la poussière d'ange. Vous en avez déjà entendu parler ? Les filles des gangs y mêlent souvent des amphétamines, des pilules pour maigrir. Ça tient en éveil, mais ça les rend terriblement violentes. [...] Beaucoup de filles de ces gangs sont comme la vôtre. Intelligentes, issues de la classe moyenne, avec une bonne éducation.

(p. 35-36)
Commenter  J’apprécie          190
Ziliz   13 décembre 2017
La fin d'une imposture de Kate O'Riordan
« Je repense à ce que vous avez dit au groupe de parole, dit-il en se grattant la nuque. Que la douleur de la perte, c'est comme un accouchement, qu'on ne peut pas savoir si on ne l'a pas vécu. »

[Elle] n'était pas sûre de trouver les bons mots pour expliquer ce qu'elle voulait dire, surtout face à un jeune homme. A un homme tout court, d'ailleurs. Elle s'agita de nouveau dans son fauteuil.

« Ce qui est comparable, ce sont les vagues de douleur, commença-t-elle en fronçant les sourcils. Certaines sont lentes et maîtrisables, d'autres vous submergent et vous laissent désemparé. Puis, une fois le climax atteint, on plonge...

- Et ça va et ça revient sans cesse, acheva-t-il à sa place. Comme une série de vagues. »

(p. 72)
Commenter  J’apprécie          190
pyrouette   15 mars 2013
Un autre amour de Kate O'Riordan
Dans un aéroport, on n'est nulle part. On peut être n'importe qui, vivre la vie de quelqu'un d'autre. Un court moment on peut même réussir à oublier la sienne.
Commenter  J’apprécie          190
Ziliz   12 décembre 2017
La fin d'une imposture de Kate O'Riordan
[ urgences psys pour ados ]

- Que savez-vous sur ce que fait [votre fille] la nuit ? Où elle va, avec qui elle traîne ?

- Rien. Strictement rien. Elle est totalement incontrôlable. [...] Je suis désolée. Cela semble incroyable, pourtant c'est vrai.

- Mrs D., vous n'êtes pas obligée de me présenter des excuses. On voit de tout ici. Celui qui n'a jamais eu d'enfant en crise n'est pas en position de juger. C'est un équilibre si délicat. Une seule chiquenaude, et vous pouvez le perdre à jamais.

- Merci. [...] Merci de me dire ça. Parce que là, je me sens la plus mauvaise mère du monde.

- C'est ce que disait hier soir la dame à votre place, sourit l'infirmière. Si cela peut vous être d'une quelconque consolation, vous seriez surprise de savoir combien de parents finissent par baisser les bras. Et c'est là qu'un jeune se retrouve à se prostituer sous le porche d'un hôtel.

- Nous avons tenté d'instaurer un couvre-feu, menacé de la dénoncer aux services sociaux, supprimé son argent de poche. [...] C'était une excellente élève. [...] A présent, l'école menace de la mettre à la porte. Ils la gardent encore pour l'instant, parce que...

Elle se tut en pleine phrase, incapable de continuer. C'était encore trop irréel pour être dit.

(p. 33-34)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
pyrouette   08 novembre 2014
Pierres de mémoire de Kate O'Riordan
Elle se demande si chacun porte en soi un monde caché, un lieu où il ne cesse de se trahir et de trahir les autres et dont il ne mentionne jamais l’existence. Pas vraiment un lieu, plutôt un vide, un gouffre béant entre ce qu’il avoue et ce qu’il passe sous silence.
Commenter  J’apprécie          170
pyrouette   18 mars 2013
Un autre amour de Kate O'Riordan
Je ne me reconnais pas. Je ne sais pas si c’est mon moi réel, celui que j’aurais dissimulé toute ma vie. Ou juste une mauvaise excuse pour faire une pause dans la réalité.
Commenter  J’apprécie          170
Bookycooky   27 avril 2016
La fin d'une imposture de Kate O'Riordan
People usually judged others by their own personal yardstick.
Commenter  J’apprécie          180
pyrouette   17 mars 2013
Un autre amour de Kate O'Riordan
Les peines les pires sont celles qu'on ressent quand quelqu'un ne veut surtout pas vous en faire.
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Héros de tout poils

Comment s'appelle le chien de Jack London dans son roman"L'appel de la forêt"?

Finot
Rouky
Barry
Buck

13 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : animauxCréer un quiz sur cet auteur

.. ..