AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.49 /5 (sur 47 notes)

Nationalité : Suède
Né(e) à : Västerås , le 17/05/1936
Mort(e) le : 3/04/2016
Biographie :

Lars Gustafsson est un romancier suédois.

Membre de l'Académie des arts de Berlin en 1974, il a été professeur à l'université du Texas jusqu'en 2006, année de sa retraite.

Aux Élections européennes de 2009, il apporta son soutien au Parti pirate.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Lars Gustafsson : L'étrange animal du nord
Olivier BARROT présente l'ouvrage de Lars Gustafsonn paru aux éditions Calmann Lavy "L'étrange animal du Nord".

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
patatarte2001   01 septembre 2017
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
Je regardais très attentivement, tout au long de la route, les arbres qui n'avaient plus leurs feuilles. J'adore ces branches nues sur fond de ciel gris de plomb. Ce sont comme les caractères d'une langue inconnue qui essaient de dire quelque chose.
Commenter  J’apprécie          70
patatarte2001   27 août 2017
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
On dirait qu'il y en a qui ne vivent que pour ces visites à l'hôpital. Ils ne s'y trouvent pas mal du tout. Leur maladie leur donne une identité. Cela est surtout vrai pour certaines des plus vieux et des plus modestes. Leur maladie provoque un intérêt autour de leur personne, un intérêt qu'on ne leur a jamais témoigné tant qu'ils étaient bien portants.
Commenter  J’apprécie          50
christinebeausson   19 mars 2018
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
Dans la langue de la région, on ne dit jamais : "il est mort." On dit : " il a fait sa mort."
Commenter  J’apprécie          60
christinebeausson   27 mars 2016
Musique funèbre de Lars Gustafsson
C'est un état social que rien ne semble capable d'endiguer. La seule barrière que l'on essaie de mettre en travers de son chemin, c'est la peur de l'état, déguisée en quelque chose que l on baptise "solidarité". Et cette peur est bien trop fragile.
Commenter  J’apprécie          50
patatarte2001   26 août 2017
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
nous sommes tout le temps restés à la campagne - c'était un mode de vie : pour tous les deux, une sorte de (très vague) contestation de la société. Contestation de jardinier, pourrait-on dire.
Commenter  J’apprécie          50
art-bsurde   25 janvier 2015
Musique funèbre de Lars Gustafsson
Lors de courts instants de rêvasseries manichéennes, il lui arrivait même de penser que l'intention du projet humain n'était peut-être pas qu'il agit rationnellement. Le désordre, le danger, le chaos, suspendus comme une épée de Damoclès au-dessus de la table de fête, étaient les conséquences normales du jeu.

(…)

Les seuls qui à longue échéance seraient capables de survivre étaient ceux qui vivaient comme si la survie était dénuée d'importance.
Commenter  J’apprécie          40
art-bsurde   25 février 2015
Musique funèbre de Lars Gustafsson
Son visage, pur, clair et vif mais aussi mensonger. Je n'ai en vérité jamais rien vu de semblable. Blonde, une bouche fine et charnue, de beaux traits, mais un visage torturé, un de ceux que l'on voit souvent aux stars de cinéma, à la fois terriblement anxieux qu'on ne les voie pas et profondément offensés si on les voie réellement un instant.

Commenter  J’apprécie          40
patatarte2001   24 janvier 2020
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
Oncle Sune fumait tout le temps des petits cigarillos bruns et comme il avait une moustache à peu près du même modèle que celles de Nietzche ou de Staline, on était toujours un peu inquiet qu'elle ne s'enflamme quand lentement le mégot s'y enfonçait telle une mèche à l'ancienne.
Commenter  J’apprécie          40
feanora   27 décembre 2015
Musique funèbre de Lars Gustafsson
Le silence de Dieu n'est pas hostile. La voix de Dieu ne se trouve que dans le vent, dans les étoiles qui s' allument le soir, mais la voix de Dieu tu ne l'entends jamais en mots. Et pourtant le silence de Dieu signifie sans cesse qu'il te voit, qu'il t'accorde son amitié.
Commenter  J’apprécie          30
christinebeausson   19 mars 2018
La mort d'un apiculteur de Lars Gustafsson
Jusqu'ici, je n'avais jamais vraiment compris que seule la possibilité d'un avenir nous permet de nous considérer comme quelque chose d'uni et de bien ordonné, comme un moi humain. L'idée du moi est entièrement fondée sur la certitude que demain ce moi existera encore.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur



.. ..