AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.26 /5 (sur 33 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Mathieu Rigouste, chercheur en sciences sociales à l'université Paris-VIII-Saint-Denis est notamment l'auteur de plusieurs articles sur la construction médiatique de l'«immigré» et des quartiers populaire.


Ajouter des informations
Bibliographie de Mathieu Rigouste   (8)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vendredi 19 mars à partir de 20h, Mediapart ouvre ses studios et accueille la coordination « Stop Loi Sécurité Globale » pour sa deuxième émission. Vous pouvez retrouver également tous nos articles, analyses, enquêtes, reportages et entretiens dans notre dossier consacré à la discussion de cette loi. Au programme de cette soirée en direct et en accès libre, diffusée sur Youtube, PeerTube, Facebook et Twitch: 20h – le racisme dans la police, individuel ou culturel ? Animé par Romain Mahdoud. Avec: - Éléonore Luhaka (actrice sociale, directrice de centres de loisir et soeur de Théo) - Mathilde Darley (directrice adjointe du Cesdip, et chargée de recherche au CNRS) - Éric Fassin (Professeur de sociologie à Paris 8). 21h – Peut-on réformer la police ? Animé par Edwy Plenel. Avec: - Karine Parrot (professeure de droit à l'université de Cergy-Pontoise et coréalisatrice de “De quel droit”) - Christian Mouhanna (membre du Cesdip et chargé de recherche au CNRS) - Mathieu Rigouste (essayiste, réalisateur, auteur de “La Domination policière”). Pour les 13 ans de Mediapart, abonnez-vous 3 mois pour 11 euros https://www.mediapart.fr/abo/abonnement/anniversaire#at_medium=custom7&at_campaign=1050 Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement#at_medium=custom7&at_campaign=1050 Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart

+ Lire la suite

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDON   27 janvier 2020
Les marchands de peur : La bande à Bauer et l'idéologie sécuritaire de Mathieu Rigouste
La peur constitue un outil politique fondamental pour les classes dominantes. C’est une technique de gouvernement, une machine de légitimation sur la chaîne de production du contrôle.
Commenter  J’apprécie          120
ErnestLONDON   29 janvier 2020
Les marchands de peur : La bande à Bauer et l'idéologie sécuritaire de Mathieu Rigouste
Il est vain, stérile et absurde de critiquer l’idéologie sécuritaire sans attaquer système économique, politique et social qu’elle protège et propulse.
Commenter  J’apprécie          120
Sodapop_Curtis   01 novembre 2015
La domination policière de Mathieu Rigouste
Le mot "police" à lui seul contraint chaque fois qu'il est prononcé et par sa seule existence. Toute la police est violence jusque dans ses regards et ses silences.
Commenter  J’apprécie          110
SZRAMOWO   28 juin 2016
L'ennemi intérieur de Mathieu Rigouste
En septembre 1995, la Revue historique des armées a consacré un numéro entier à la guerre d'Algérie. Pour fournir des outils permettant d'analyser les attentats terroristes qui frappaient alors la France, elle publiait pour la première fois la "Directive générale sur la guerre subversive" du général Massu pour la bataille d'Alger. Et, en septembre 1998, le colonel Frédéric Guelton, un spécialiste du renseignement, publiait dans Défense un article intitulé "Une école de guerre psychologique. Algérie : 1956-1961". La revue présentait l'article en rappelant que l'armée française redécouvrait tardivement l'action psychologique en Bosnie, tandis que les Américains, "ardents pratiquants des Psyops (psychological operations)", considéraient les Français comme "les maîtres en ce domaine depuis... la guerre d'Algérie"
Commenter  J’apprécie          20
olivierpla   29 mai 2020
La domination policière de Mathieu Rigouste
La transformation de la violence policière est liée au développement d’un marché mondial de la coercition. Ce phénomène est porté par de puissants complexes industriels, médiatiques et politico-financiers qui tirent profit de la prolifération des guerres policières en vendant des doctrines, des techniques, des équipements et des armes de coercition. Ces marchandises sont expérimentées, rénovées et leur excellence est mise en scène dans les laboratoires intérieurs des grandes puissances impérialistes. Elles peuvent ensuite être vendues aux États et aux entreprises du monde entier.
Commenter  J’apprécie          21
_easterpink   08 août 2020
L'ennemi intérieur de Mathieu Rigouste
Cette mise en scène macabre marque une étape importante dans le déploiement de la machine médiatico-sécuritaire française : la célébration du rétablissement de la force souveraine de l'État sur le territoire et la population, par la destruction physique et symbolique d'un bouc émissaire post-colonial, a amorcé un engrenage déterminant, qui normalisera progressivement l'idée d'une « purge » nécessaire de l'ennemi intérieur global. Et elle a posé les bases d'un rituel associant l'internement et l'expulsion de ceux que l'État désigne comme les « indésirables de la mondialisation » et la mise en scène publique de leur bannissement.
Commenter  J’apprécie          00
olivierpla   29 mai 2020
La domination policière de Mathieu Rigouste
Dans la plupart des grandes puissances impérialistes, des unités de police spécialisées ont été conçues au cours des années 1970 pour maintenir la ségrégation raciste et contenir l’indiscipline populaire. L’histoire de ces commandos policiers retrace la systématisation de la férocité comme technique de gouvernement et comme secteur de marché. En France, la brigade anticriminalité (BAC) représente à la fois une technologie de bannissement et de répression, une rationalisation industrielle de la coercition et l’un des rouages les plus sollicités d’une mécanique poussée à ses limites.
Commenter  J’apprécie          00
olivierpla   29 mai 2020
La domination policière de Mathieu Rigouste
Dans les quartiers populaires, les prisons, dans les charters, les camps, les campements et dans les territoires colonisés par l’État français, le socio-apartheid est attaqué par celles et ceux qu’il est censé soumettre et bannir. Des formes d’auto-organisation et d’autodéfense, des résistances collectives, des ripostes et des contre-attaques s’y confrontent à la violence d’État. La nouvelle phase d’expansion de l’impérialisme implique un renforcement féroce de cet apartheid et fournit de nouveaux champs d’expansion à l’industrie de la coercition.
Commenter  J’apprécie          00
olivierpla   29 mai 2020
La domination policière de Mathieu Rigouste
La ségrégation endocoloniale est le régime d’exception permanent à travers lequel s’opèrent principalement les transferts et les traductions de dispositifs issus des répertoires militaires et coloniaux en métropole. Expérimentées dans les colonies, des formes de violence guerrière sont reformulées pour être appliquées au contrôle des colonisés en métropole et influencent la transformation de l’encadrement des classes populaires en général.
Commenter  J’apprécie          00
_easterpink   12 octobre 2020
L'ennemi intérieur de Mathieu Rigouste
La construction de la figure de l'ennemi intérieur postcolonial est en effet liée à la prise de conscience du caractère définitif de l'installation des immigrés postcoloniaux sur le territoire et à l'institution de la catégorie de « jeunes issus de l'immigration », qui a permis de reconstituer une dissociation entre « vrais » et « faux français » sur le principe de la structure coloniale.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Des saisons dans les titres

Quel est le titre du film de Jean Becker (1983) avec Isabelle Adjani, film extrait du livre éponyme de Sébastien Japrisot ?

L'automne sanglant
Le printemps bougnasseur
L'hiver qui déchire
L'été meurtrier

20 questions
44 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur