AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.16 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Nelly Delay, historien d'art, diplômée de l'école du Louvre, a été critique d'art à Combat et dans différentes revues suisses et italiennes avant de se spécialiser, depuis 1963, dans l'étude de l'art japonais ancien. Elle a organisé à paris, de 1974 à 1984, des manifestations d'art japonais pour lesquelles elle a publié des textes sur des sujets peu explorés : Le Dessin japonais du XVIIIe au XIXe siècle , Les Objets tranquilles ou l'art de la nature morte dans les estampes surimono, Les Peintures de cour au XVIe siècle inspirées du Genji monogatari, et plus récemment Japon - Occident - l'influence du Japon sur l'art occidental . Depuis 1989, elle se consacre à des publications et à des conférences dans le cadre de différents organismes culturels et de l'OCDE.

Ajouter des informations
Bibliographie de Nelly Delay   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'influence du Kabuki sur l'essor de l'estampe japonaise 3e partie de la conférence à la Fondation Pierre Bergé Yves Saint-Laurent le 19 juin 2012


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Harioutz   16 juillet 2019
Le Paradis des chats de Nelly Delay
Pour les marins, le chat représente le meilleur défenseur contre les rats qui vivent à bord; et mieux encore, les chats ont la prémonition des désastres qui se préparent.



On raconte l'histoire du navire Tosa-maru qui était sur la ligne de l'Europe pendant la Première Guerre mondiale; il y avait à bord un chat aimé de tous les marins.

Peu après que le navire eût quitté Liverpool, le premier octobre 1918, on ne put nulle part retrouver le chat; il fallut se rendre à l'évidence, il n'était plus à bord, chacun se demandait comment il avait pu disparaître.

Bientôt l'équipage devint nerveux parce que des sous-marins allemands se déplaçaient dans les eaux avoisinantes, et finalement, le Tosa-maru fut torpillé par les Allemands le 4 octobre à cinq heures quinze.

Aujourd'hui encore, les survivants sont persuadés que le chat avait quitté le navire après avoir eu la prémonition de ce qui allait se produire.



En outre, chez tous les marins japonais, la croyance est enracinée que les chats tricolores (blanc, roux et noir), les nike-neko, généralement des femelles, sont capables de prévoir l'approche des tempêtes; ils grimpent au mât des navires et en éloignent les âmes errantes des naufragés qui ne seront jamais en paix et vogueront éternellement sur la crête des vagues.

En raison de ces croyances, les chats sont recherchés par les marins japonais plus que par n'importe qui au monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          324
Iansougourmer   22 avril 2013
Le Japon éternel de Nelly Delay
Le voyageur qui aborde le Japon découvre avec la silhouette du mont Fuji émergeant des nuages l'image d'une permanence. Elle inspira les artistes à travers les siècles. Au gré des étapes, par les villes et les campagnes, le visiteur retrouve les prêtres shintô, les moines mendiants, les offrandes destinées aux esprits kami, les jardins zen, les blasons des monastères et des plus anciennes familles, les jouets de bois, les ex-voto, les foulards décorés d'une estampe... Tout le Japon d'hier imprègne celui d'aujourd'hui et l'aborder, c'est enter dans un temps sans frontières.
Commenter  J’apprécie          150
SPOUNY   23 décembre 2019
Le Paradis des chats de Nelly Delay
Lorsque les Perses du roi Cambyse II vinrent au VIe siècle avant J.C., affronter les armées d’Égypte, ils firent, connaissant les croyances ancestrales de leurs ennemis, avancer les chats en tête de leurs troupes. Les Égyptiens, effrayés à l’idée de tuer des animaux sacrés, préférèrent se retirer sans combattre.

(p.14)
Commenter  J’apprécie          80
tamara29   13 juillet 2013
Hokusai : Les 100 vues du Mont Fuji de Nelly Delay
[Postface] : Depuis l’âge de six ans, j’avais la manie de dessiner les formes des objets. Vers l’âge de cinquante, j’ai publié une infinité de dessins ; mais je suis mécontent de tout ce que j’ai produit avant l’âge de soixante-dix ans. C’est à l’âge de soixante-treize ans que j’ai compris à peu près la forme et la nature vraie des oiseaux, des poissons, des plantes, etc. Par conséquent, à l’âge de quatre-vingts ans, j’aurai fait beaucoup de progrès, j’arriverai au fond des choses ; à cent, je serai décidément parvenu à un état supérieur, indéfinissable, et à l’âge de cent dix, soit un point, soit une ligne, tout sera vivant. Je demande à ceux qui vivront autant que moi de voir si je tiens parole. Ecrit, à l’âge de soixante-quinze ans, par moi, autrefois Hokusai, aujourd’hui Gakyo Rojin, le vieillard fou de dessin.
Commenter  J’apprécie          60
kuroineko   12 janvier 2017
Le Paradis des chats de Nelly Delay
Un chat domestique est un chat qui vit dans une maison : la sienne, où il recherche ou tolère notre présence, qui lui procure chaleur, tendresse et nourriture. Rien d'asservissant ni pour lui, ni pour nous, nous nous complétons... Il nous comble par sa douceur, sa présence fidèle, son imagination, ses sautes d'humeur fantasques, cette veille - dont rien ne peut le distraire - dans laquelle il se tient au seuil de l'invisible, de l'inaudible (...).
Commenter  J’apprécie          51
pgremaud   31 octobre 2015
Hiroshige sur la route du Tôkaidô de Nelly Delay
La contemplation de la Nature ne peut être absente de l’âme du Japon ; au XIXe siècle les artistes expriment quelque chose d’entièrement nouveau : ils sont eux-mêmes « dans » le paysage, ils y retrouvent des traces, des pas, des difficultés qu’ils ont dû surmonter pour traverser des fleuves ensablés, gravir des pentes escarpées ; l’émerveillement soudain devant une cascade qui se précipite dans le vide, ils l’ont éprouvé.
Commenter  J’apprécie          50
Syl   24 novembre 2014
Le petit Tokaido de Hiroshige de Nelly Delay
« LeTōkaidō fut pour Hiroshige ce que le Fuji était pour Hokusai : une passion. »

(Nelly Delay)
Commenter  J’apprécie          40
pgremaud   31 octobre 2015
Hiroshige sur la route du Tôkaidô de Nelly Delay
(Pour Hiroshige), la nature était aussi vivante que les êtres humains… De voyage en voyage, son œuvre se diversifiait, il changeait d’angle de vue comme un vrai Japonais, héritier d’une civilisation de la globalité du monde.
Commenter  J’apprécie          30
Kawane   14 avril 2015
Le Paradis des chats de Nelly Delay
"Le chat s'en va tout seul et tous lieux valent pour lui..."il sillonna les mers sur les bateaux avec pour mission de réduire la présence des rats; les longs chemins ne lui font pas peur ;il se nourrit de peu, boit moins encore, et surtout il sait où il va : vers l'est, là où le soleil reparaît à l'aube, car il est, lui, le chat, le gardien de la naissance de la lumière. Les déserts ne lui sont pas étrangers : il est né dans les sables de Libye.
Commenter  J’apprécie          20
Kawane   14 avril 2015
Le Paradis des chats de Nelly Delay
Le folklore japonais met également en scène des "renards- sorciers" qui se muaient en chats pour pouvoir mieux pénétrer dans les maisons des hommes, ou des "chats-vampires"...un chat magique célèbre est le Neko-bake, vieille femme-sorcière qui prenait la forme d'une chatte pour s'introduire dans les maisons, y voler les enfants désobéissants et les manger.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L'expression ad hoc ! 😁(ludique et facile)

Cette expression ludique par excellence signifie qu'on est prêt à dévoiler ses projets ou ses intentions. Quand on n'a plus rien à perdre, on risque le tout pour le tout, c'est une tactique comme une autre

Risquer ses cartes
Rebattre ses cartes
Abattre ses cartes
Oser ses cartes

10 questions
70 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , expressionsCréer un quiz sur cet auteur