AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.15/5 (sur 316 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Nicolas Digard Brou de Cuissart est un scénariste et écrivain.

Il commence à écrire pour l’édition avant de se tourner vers l’écriture de scénarios de séries d’animation en 2009.

Il a signé depuis plus de 50 épisodes sur les séries comme "Angelo La Débrouille", "Oscar & Co", "Plankton Invasion", "Gawayn" ou "Lanfeust Quest".

Il poursuit parallèlement sa carrière dans l’édition jeunesse et la littérature. Il participe en décembre 2011 au concours de nouvelles organisé par Télérama à l’occasion de la Biennale de Lyon, et remporte le premier prix.

En 2014, Il publie "Slurp !" chez petit Glénat et une adaptation BD du roman "Les orangers de Versailles" chez Bayard. En 2015, il signe une seconde histoire pour enfants aux éditions Nathan (publication 2017).

"Les loups de Sherwood" paru en avril 2016 aux éditions Plon est son premier roman.

Il réside à Paris.

son blog : https://egotropisme.wordpress.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas Digard   (20)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Animé par Willy Richert avec Charlotte Binder Désirs de mondes : imaginer et rêver Les mondes imaginaires, d'où ils viennent et les rapports qu'ils entretiennent notre monde… dimanche 4 décembre – Avec la participation de l'autrice-illustratrice, Sandrine Bonini, des auteurs Fabien Clavel, Philippe Lechermeier et de l'auteur-illustrateur Mortis Ghost. Et la classe de 5ème 2 du collège Sainte-Clothilde, Paris (75). Un grand merci à la professeure Maryline Laguitton. Avec la participation de Cécile Ribault Caillol pour Kibookin.fr Avec la séquence La Tête dans les images Júlia Sardà, Leina et le Seigneur des Amanites, texte de Myriam Dahman et Nicolas Digard, Gallimard Jeunesse Avec le soutien de l'Institut Ramon Llull.

+ Lire la suite

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
- Tu sais, il y aura toujours quelqu'un pour te critiquer. La meilleure chose à faire est de ne pas écouter les autres.
Commenter  J’apprécie          140
- Un secret est plus léger lorsqu'on le porte à deux.
Commenter  J’apprécie          70
Le mage pouvait sentir cette force dans l'air. Il était chaud, épais et humide, et produisait un léger picotement électrique au bout des doigts. A la fois familière et exotique, cette dimension tiraillait son visiteur entre terreur et émerveillement. Même le parfum du sous-bois était singulier. Il avait l'odeur d'une armure de cuir qu'on aurait frottée avec une huile au miel...
Commenter  J’apprécie          40
Robin tente d'échapper à l'étreinte des soldats qui le poussent à travers la place Saint-Pierre vers les geôles de la Grosse Tour. Il enrage de voir ses convictions s'étioler et, dans le violent effort qu'il fournit pour y croire encore, il devient de plus en plus irritable. Il est en colère, contre son orgueil, sa loyauté naïve au nom de laquelle il a mené son ami d'enfance aux portes de la mort . Il s'était pourtant fait la promesse , le soir où son père l'avait battu, de ne se fier qu'à lui-même, de ne plus laisser personne décider à sa place. Il a trahi son propre serment. Loyauté et aveuglement sont parfois synonymes. La première n'est sincère que lorsqu'elle célèbre noter instinct contre le sens arbitraire du devoir, lorsque nous agissons sans maître, en loup solitaire.
Commenter  J’apprécie          30
Ce que Zidane fait avec un ballon, Maradona le faisait avec une orange.
Commenter  J’apprécie          50
Cette histoire donna naissance à une tradition: à chaque fois qu'ils plantaient un arbre dans le parc, les jardiniers enterraient à son pied une bouteille contenant un message de prospérité.
Commenter  J’apprécie          40
Vous venez dans ma forêt et prenez tout comme si cela vous appartenait. Mais lorsque je viens dans votre ville, vous me jetez des pierres !
Et lorsque je vous invite dans ma maison, vous me manquez de respect. Tu voulais entrer dans cette pièce ? Très bien, tu vas y entrer... et ne plus jamais en sortir.
Commenter  J’apprécie          30
Loin, très loin dans le Nord s’étendait une forêt sombre et oubliée. De vieux pins enchevêtrés protégeaient ses mystères. Au-dessus de leurs cimes se dressait une montagne, et de leurs branches enlacées montait un murmure sans fin. Dans cette forêt vivait un Loup. Sa fourrure était noire comme l’écorce après la pluie, ses yeux dorés comme la Lune. C’était le plus grand loup que la Terre ait jamais porté, et tous les animaux de la forêt le craignaient.
Commenter  J’apprécie          20
Chevelure noire comme la forêt et sauvage comme les hautes herbes. Au fond de ses yeux le loup devinait une tendresse qui l’émouvait profondément
Commenter  J’apprécie          30
Il y a un mot pour une vie sans douleur : la mort.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Nicolas Digard (637)Voir plus

Quiz Voir plus

Les Orangers de Versailles

Comment s'appelle personnage principal ?

Julie
Marine
Justine
Marion

10 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Les orangers de Versailles - BD de Nicolas DigardCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..