AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.38 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : METZ , le 09/08/1978
Biographie :

Né en 1978, Nicolas Moog publie ses premières planches dans le fanzine Le Martien en 1999. On le retrouve ensuite, lors de passages éclairs, au sommaire de revues aussi variées que Spirou, Hôpital Brut, Ferraille, etc... Sa première bande dessinée, La Chronique, est publiée par les Requins Marteaux dans leur collection Comix en 2004. Il collabore régulièrement à la revue 813 (les amis de la littérature policière) ainsi qu’à la revue Jade et à réalisé une adapatation du Poulpe en bande dessinée, (L’amour tarde à Dijon de Jacques Vallet). Nicolas Moog est aussi musicien (Banjo, guitare) au sein de deux formations de neo-country, Thee Verduns et A promise is a promise to a person of the world... yours. Il tourne dans des petites salles en Europe et aux États-unis.
En 2019 avec Matthias LEHMANN, ils publient "La vengeance de Croc-en-Jambe aux éditions Fluide Glacial.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Nicolas Moog   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Nicolas Moog


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
aurel75   19 octobre 2020
En roue libre de Nicolas Moog
- TONIO : Ah mais chuis pas énervé, moi. C'est surtout que tu m'emmerdes à baisser les yeux, quand je dis quelque chose. Marre de ta compassion à 2 balles. C'est quoi ton truc ? Ça t'excite d'être gentil avec l'infirme ? C'est religieux ? Ça fait classe devant les autres ? En fait... Tu m'emmerdes ! Tu m'emmerdes à pousser mon fauteuil. Tu m'emmerdes à être gentil. Et puis tes leçons, j'en peux plus. Tu veux être mon pote ? Va te faire couper un bout de jambe. Tu verras, on aura des trucs à se raconter. Et puis, je vais te dire, moi... J'ai qu'une jambe... Mais je vais plus vite... Et plus loin que toi... C'est toi, l'infirme.

- L'AUTRE : Non... Mais... Attends, Tonio... Tonio ! Attends, Tonio !
Commenter  J’apprécie          100
Ziliz   14 avril 2021
En roue libre de Nicolas Moog
- Je vais y aller. J'ai les mômes à bouffer ce midi. Tu veux venir ?

- Tu plaisantes ! Pour peu que ton ascenseur tombe en panne une fois que je suis là-haut... Me v'là bloqué avec tes mômes à boire du Fanta tout l'aprèm. Et puis 'chuis sûr que t'es le genre de mec à pas avoir de télé chez toi...

- Oui, ben voilà.

- C'est dégueulasse... Comment tu vas faire grandir tes gosses, toi... Je vais rester là, je prends moins de risques pour ma santé mentale.
Commenter  J’apprécie          91
Ziliz   13 avril 2021
En roue libre de Nicolas Moog
[ partie de basket commentée par unijambiste ]

- Avoue quand même que c'est un sport de mongol.

- Hein ?

- Dégager autant d'énergie à mettre un ballon dans un cerceau... Excuse-moi.

- Non, mais... C'est de la technique... de la précision !

- Tu plaisantes ? Je peux te dire que certains soirs, pisser dans la cuvette sans en mettre partout... Et bah ça c'est du sport, et c'est pas pour ça que tu retrouves l'épreuve aux Jeux Olympiques.

- Aahaa ahaa. T'es con ! Ha ha !
Commenter  J’apprécie          60
Ziliz   13 avril 2021
En roue libre de Nicolas Moog
[ avec son copain en fauteuil roulant ]

- Allez, je te pousse.

- Ouais vas-y. Mais fais gaffe qu'on se fasse pas flasher. Ha Haa Ha. J'ai plus de points sur mon permis. Arf.

(...)

- Bon, tu bouges pas, hein ? Je me magne.

- Tu devrais m'attacher au poteau... On sait jamais ! Y a beaucoup de choure dans le quartier. Aaaarf.
Commenter  J’apprécie          60
Gregor   19 novembre 2012
June de Nicolas Moog
La première semaine, interdiction de sortir du bloc. A peine le droit de fumer une cigarette devant la porte d'entrée. A la deuxième, j'ai pu traîner dans le jardin du service curatif. Bientôt, à la fin du premier mois, je pourrai marcher dans toute l'enceinte de l'hôpital. Ensuite il me sera autorisé à faire un tour en ville. Mais obligation d'y aller en un groupe d'au moins 3 patients histoire de se surveilles les uns les autres. Entre deux piqûres pour calmer le manque. Entre deux thérapies de groupe pour crever l'abcès...
Commenter  J’apprécie          20
lauranns   28 octobre 2018
En roue libre de Nicolas Moog
- Tu faisais du basket, toi, à l'école? Au vieux gymnase vers la gare?

- Ouais.

- Moi quand j'allais au gymnase, c'était pour sniffer de la colle dans les vestiaires. Chacun son cursus…
Commenter  J’apprécie          30
Erik_   22 décembre 2020
En roue libre de Nicolas Moog
“Actuellement, on fait tout pour les handicapés... Regardez les cinémas, ils les ont rendus accessibles aux handicapés physiques? Et la télé, accessible aux handicapés mentaux.”
Commenter  J’apprécie          30
OliZ   13 février 2013
June de Nicolas Moog
Ils se donnent de la peine pour m'épargner. Mais quand vraiment quelque chose cloche, personne n'est épargné...
Commenter  J’apprécie          20
OliZ   13 février 2013
June de Nicolas Moog
Bonjour. Je mm'appelle O..Otis... Je suis alcoolo-dépendant de... depuis cinq ans... J'ai fait une rechute...
Commenter  J’apprécie          00
Erik_   19 novembre 2020
June de Nicolas Moog
L'alcool et l'indignité tuent sûrement.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le quiz tête en l'air !! 😋🙃😜

La tête dans le carton à chapeau

Paul Claudel
Mark Childress
Samuel Beckett
Alexandre Jardin

8 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : tribuCréer un quiz sur cet auteur