AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.35/5 (sur 95 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

Olivier Lafay est un auteur et sportif français.

Il est connu pour sa méthode de musculation sans charges, Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel, best-seller de la musculation ensuite décliné en une série de livres destinés aux femmes, au domaine de la nutrition, etc.

Sa méthode, le « Protéo-System », ainsi que son livre sont généralement nommés « méthode Lafay ».

La découverte de la musculation, à l’âge de seize ans, provoque une adhésion immédiate. Son enthousiasme l’incite à se former continuellement, jusqu’à devenir un temps responsable de la salle de musculation de l’Université Lyon III.

Ayant débuté professionnellement comme enseignant (directeur d’école primaire) en 1992, il décide de modifier son parcours afin de se donner les moyens d’aboutir son projet.

Il obtient donc le diplôme de l’IPCL en 1995 (formation spécifique aux métiers du livre) et crée sa propre entreprise, afin de construire son emploi du temps autour de l’élaboration de la méthode.

Une fois cette dernière terminée, il la peaufinera tout en revenant à l’enseignement (philosophie) dans un institut privé lyonnais.

En 2003, les éditions Amphora remarquent son manuscrit et il est signé immédiatement. Il se consacre dès 2005 au suivi exclusif des pratiquants de la méthode tout en développant un espace de motivation, d’échange et d’entraide sur le web (connu sous le nom d’Univers Lafay).

+ Voir plus
Source : amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Lafay   (12)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview d'Olivier Lafay - mai 2011


Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
Le sein n’est pas un muscle. On ne peut donc exercer directement la poitrine afin de l’embellir. Certains en concluront qu’il est inutile de passer du temps à entraîner les pectoraux qui, bien que placés sous les seins, n’ont pas pour fonction de les soutenir.
[…] il est conseillé malgré tout d’exercer ses pectoraux et le haut de son dos. L’entraînement de ces muscles n’a pas un effet direct sur les seins, mais il a un effet indirect qui, selon les personnes, peut être considérable.
Lorsque vous entraînez vos pectoraux, vous congestionnez ces muscles. Autrement dit, un afflux sanguin important les nourrit. Cette congestion s’applique aussi à la peau qui, mieux nourrie, conserve son élasticité, sa fermeté, sa belle apparence. Or, la peau participe au soutien des seins. Donc, chercher à congestionner au maximum ses pectoraux lors d’un effort intense participe à l’esthétique de sa poitrine.
Les pectoraux peuvent prendre beaucoup de volume. Plus ils seront volumineux, plus la peau des seins qui les recouvre sera tendue par ce volume. […] N’ayez donc pas peur de prendre du volume dans les pectoraux : vos seins seront à la fois plus fermes et plus gros.
Le travail des muscles du haut du dos sert à redresser le buste, à maintenir ou retrouver une belle attitude verticale. La tonicité des dorsaux évite d’être voûtée et fait ressortir la cage thoracique qui, bien développée, sert d’appui aux seins. La musculature dorsale équilibre la musculature pectorale et rejette les épaules en arrière, ce qui tire les seins vers le haut.
Commenter  J’apprécie          60
Le repos est une notion fondamentale. C’est pendant les jours de repos que vos muscles se développent, d’où l’importance de bien les laisser récupérer. C’est également pendant les jours de repos que vous perdez de la graisse, utilisée par les muscles lorsqu’ils récupèrent.
Commenter  J’apprécie          61
L’obtention de la souplesse est […] un préalable si l’on souhaite mincir. Le muscle doit pouvoir puiser dans les graisses l’énergie dont il a besoin, afin d’en diminuer les réserves. Il faut donc de bons échanges entre la graisse et le muscle.
Commenter  J’apprécie          50
Que ce soit pour grossir ou maigrir, l'alimentation est stratégique. Il vous faudra comprendre les effets produits sur votre physique par l'ingestion de tel aliment, de telle quantité d'un aliment, de telle association d'aliments. Ne vous affolez pas ! Ceci est en fait très simple.
(p. 23)
Commenter  J’apprécie          40
Si votre transverse et votre périnée sont faibles, si vos articulations sont raides, si vos muscles sont courts, même un travail musculaire de qualité finira par accentuer les déséquilibres en enlaidissant votre corps. La beauté ne passe pas seulement par la perte de la graisse mal placée, elle nécessite de se concentrer avant tout sur l’invisible pour que la transformation soit durable, génératrice de bien-être et de dynamisme.
Commenter  J’apprécie          30
Des relations sexuelles régulières, tendres, en étant à l’écoute de soi et de son/sa partenaire, c’est répondre à l’un des déterminismes biologiques les plus profondément inscrits en nous, en tant qu’être vivant. Nous sommes programmés au plus profond de notre être pour transmettre nos gènes à travers la reproduction. Le plaisir et l’extase qui en émergent témoignent de cette nécessité vitale. L’orgasme plein, complet, permet non seulement une décharge des tensions accumulées, mais nous rapproche également de nous-même en répondant à l’un de nos besoins innés les plus essentiels.
Commenter  J’apprécie          20
Quinze années de recherches et d’expérimentations ont été nécessaires à l’élaboration de cette méthode. L’auteur a voulu au départ se libérer des contraintes liées à la musculation avec haltères et machines. Par la suite, au fur et à mesure de ses recherches, il s’est rendu compte qu’il était en train d’inventer une méthode permettant de se muscler plus rapidement qu’avec les méthodes de musculation classiques, en s’entraînant beaucoup moins.
Commenter  J’apprécie          10
Lorsque le stress supporté s’est révélé trop important, que nous avons soufferts de traumatismes plus ou moins prononcés, le sens de soi, la perception de soi, et la capacité à prendre son de soi disparaissent. Dès lors, le corps devient étranger et ne subsiste que la tête.
Commenter  J’apprécie          10
Un muscle peut souffrir de trop travailler et finir par perdre sa capacité contractile. Il vaut mieux le faire travailler dans toute son amplitude au sein de sa chaîne musculaire pour qu’il arrive à gagner en force, en volume, en résistance et en endurance.
Commenter  J’apprécie          10
Les muscles, pour se développer, ont besoin d’être contractés vigoureusement et c’est l’influx nerveux qui permet cette contraction. La faiblesse de l’influx nerveux, due aux contractures, condamne toute progression. En outre, un muscle raide, court et contracturé se développe difficilement à cause des problèmes circulatoires qu’il rencontre. Le sang circule mal puisque les vaisseaux sont comprimés et il ne peut apporter les éléments nutritifs nécessaires au développement. Les déchets issus du métabolisme sont peu ou pas éliminés toujours à cause de cette circulation déficiente. Le muscle, au lieu de s’épanouir, s’asphyxie.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Olivier Lafay (157)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz sur l'écume des jours de Boris Vian

Comment s'appelle le philosophe du roman

Jean Sol Partre
Jean Pol Sartre
Sean Pol Jartre
Pean Sol Jartre

8 questions
2825 lecteurs ont répondu
Thème : L'écume des jours de Boris VianCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..