AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.87 /5 (sur 481 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Aix-en-Provence , le 13/06/1930
Biographie :

Paul Veyne est un archéologue et un historien français dont les retentissants travaux sur la Rome antique ou les mythes grecs l'ont fait connaitre du grand public.

Après une hypokhâgne au lycée Henri-IV à Paris, puis une khâgne au lycée Thiers de Marseille, Paul Veyne entre à l'École normale supérieure en 1951. Après avoir réussi au concours de l'agrégation de grammaire (1955), il devient élève de l’École française de Rome (1955-1957).

Après avoir commencé sa carrière à la Sorbonne comme assistant, sa carrière universitaire se déroule à l'Université d'Aix-en-Provence de 1961 à 1975.

En 1975, et jusqu'à l'année 1998, il est professeur au Collège de France, chaire d'Histoire de Rome, grâce au soutien de Raymond Aron. Il en est aujourd'hui professeur émérite.

Il a reçu, tout au long de sa carrière, de nombreux prix tels que le prix Femina de l'essai en 2014 pour "Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas".
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Paul Veyne et Hélène Monsacré sont invités à la Librairie Guillaume Budé (Paris, 6e, le 09 décembre 2012) pour évoquer la nouvelle traduction de L'Énéide de Virgile, parue en traduction simple avec des notes pour le lecteur néophyte aux éditions Albin Michel, et en version bilingue latin-français, avec notes plus érudites, aux éditions Les Belles Lettres, ici : https://www.lesbelleslettres.com/livre/1107-l-eneide Présentation et lectures par Paméla Ramos.
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (198) Voir plus Ajouter une citation
Paul Veyne
carre   18 avril 2015
Paul Veyne
"L'intéressant, c'est tout ce à quoi on s'intéresse de façon désintéressée. C'est un moteur très puissant !"
Commenter  J’apprécie          620
finitysend   09 novembre 2013
Les Grecs ont-ils cru à leurs mythes? de Paul Veyne
Ce besoin de trouver une raison d'être à la fabulation trahit quelque malaise de notre part devant l'erreur et est le revers de notre propre mythologie de la vérité et de la science .
Commenter  J’apprécie          450
nadejda   23 octobre 2014
Mon musée imaginaire de Paul Veyne
Notre ministère de l’Éducation nationale serait bien inspiré si, sans inscrire l’histoire de l’art au programme des lycées et collèges, il reprenait un projet coûteux de Malraux : dans chaque établissement, faire accrocher, dans le couloir que les élèves parcourent deux fois par jour, une soixantaine d’excellentes reproductions en vraie grandeur de chefs-d’œuvre des beaux-arts. Le but recherché n’est pas d’apprendre l’histoire des arts, mais de sentir la beauté des œuvres.
Commenter  J’apprécie          353
Paul Veyne
Piatka   21 avril 2016
Paul Veyne
Une culture est bien morte quand on la défend au lieu de l’inventer.



L'inventaire des différences - Leçon inaugurale au Collège de France
Commenter  J’apprécie          311
Paul Veyne
blanchenoir   09 octobre 2014
Paul Veyne
Je ne crois pas aux idées générales.
Commenter  J’apprécie          290
nadejda   23 octobre 2014
Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas : Souvenirs de Paul Veyne
Char : un visage buriné, un accent provençal à couper au couteau, une conversation raffinée, un vocabulaire choisi, beaucoup de politesse et un léger parfum d’eau de toilette que l’on percevait par bouffées. Ce colosse colérique et conquérant, aux yeux méditatifs et bons, parlait d’égal à égal aux petits comme aux grands, ne pontifiait pas, était éperdument généreux, violemment sympathique et à peu près invivable.

(...) Un homme reste un homme, disait-il, et n’est poète que par éclairs, dans une solitude sans témoins.
Commenter  J’apprécie          260
nadejda   22 octobre 2014
Et dans l'éternité je ne m'ennuierai pas : Souvenirs de Paul Veyne
En fait, tout dans la nature est, je crois, intuition génératrice et pensée en sommeil. En gros, il y a du vrai chez Plotin ou chez Bergson. L’ADN n’est qu’un plan d’architecte : mais qui transporte les cellules là où il faut qu’elles soient placées pour qu’elles bâtissent un estomac, un poumon, un fœtus ? Et qui a tracé le plan ? Oui, des causes finales et formelles existent, mais d’où sortent-elles et à quoi aspirent-elles ?
Commenter  J’apprécie          250
Paul Veyne
kuroineko   23 janvier 2017
Paul Veyne
La religion est une des composantes d'une civilisation, et non la matrice.



Entretien dans Le Monde des Religions n°81 (janvier-février 2017)
Commenter  J’apprécie          260
mcd30   15 juin 2019
Palmyre, l'irremplacable trésor de Paul Veyne
Loin d'aboutir à l'universelle uniformité, tout patchwork culturel, avec sa diversité, ouvre la voie à l'inventivité. (p. 139)
Commenter  J’apprécie          224
Piatka   29 mai 2013
Comment on écrit l'histoire de Paul Veyne
L'histoire a la propriété de nous dépayser ; elle nous confronte sans cesse avec des étrangetés devant lesquelles notre réaction la plus naturelle est de ne pas voir ; loin de constater que nous n'avons pas la bonne clé, nous n'apercevons même pas qu'il y a une serrure à ouvrir.
Commenter  J’apprécie          200

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Elisabeth Princesse à Versailles

L'amie d'Elisabeth s'appelle:

Marie
Cristal
Angélique
Noémie

5 questions
1 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman historiqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..