AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.34 /5 (sur 371 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1969
Biographie :

Philippe Vilain, né en 1969, est un homme de lettres français, écrivain, essayiste, docteur en lettres modernes de l’université Sorbonne Nouvelle - Paris 3.

Son œuvre littéraire se présente comme une exploration de la conscience amoureuse: la jalousie (L’Étreinte), la culpabilité de ne pas aimer assez (Le Renoncement), l’engagement (L’Été à Dresde), l’adultère (Paris l’après-midi, La Femme infidèle), la paternité (Faux-père), la timidité (Confession d’un timide), la différence culturelle et sociale (Pas son genre).

Son œuvre théorique questionne la littérature contemporaine (Dans le séjour des corps. Essai sur Marguerite Duras) et le genre autofictif. Un nouveau pacte définitoire est avancé dans L’autofiction en théorie: "Fiction homonymique ou anominale qu’un individu fait de sa vie ou d’une partie de celle-ci".

Après "La Dernière Année" (adapté au théâtre -Proscenium- par Jean-Paul Muel en 20023), "Paris l’après-midi" (prix François-Mauriac de l’Académie française 20074), "Pas son genre", son septième roman (prix Scrivere per amore 2012 en Italie), fait l’objet d’une adaptation cinématographique par le réalisateur Lucas Belvaux en 2014, sous le même titre.

En avril 2013, lors du colloque international "Les intermittences du sujet: écritures de soi et discontinu (1913-2013)", l'Université de Haute-Alsace accueille Philippe Vilain pour une journée d’études sur son œuvre. La même année, il est couronné du Prix Jean-Freustié pour "La Femme infidèle".

Il est membre-associé du CERACC (Centre d’Etudes sur le Roman des Années Cinquante au Contemporain) à l’université Sorbonne-Nouvelle Paris III.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Philippe Vilain   (27)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Nouvel horaire pour l'émission "Le coup de coeur des libraires" sur les Ondes de Sud Radio. Valérie Expert et Gérard Collard vous donne rendez-vous chaque dimanche à 13h30 pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • le lâche de Jared McGinnis et Marc Amfreville aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/le-lache.html • Les Vertueux de Yasmina Khadra aux éditions Mialet Barrault https://www.lagriffenoire.com/les-vertueux.html • Rachilde, homme de lettres de Cécile Chabaud aux éditions Ecriture https://www.lagriffenoire.com/rachilde-homme-de-lettres.html • La Malédiction de la Madone de Philippe Vilain aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/la-malediction-de-la-madone.html • Poids plume de Mick Kitson aux éditions Métailié https://www.lagriffenoire.com/poids-plume.html • La Santé en bande organisée - Dissimulations, menaces et barbouzeries : le monde du médicament et ses arrangements entre amis de Anne Jouan et Christian Riché aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/la-sante-en-bande-organisee.html • C'est l'automne, petite oie ! de Elli Woollard, Briony May Smith aux éditions Gallimard Jeunesse https://www.lagriffenoire.com/c-est-l-automne-petite-oie.html • Les Vertuoses de Susie Morgenstern, Emma Gauthier aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/les-vertuoses.html • Les Espions de Cambridge de Rémi Kaufferaux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/les-espions-de-cambridge.html • le quai aux fleurs ne répond plus de Malek Haddad aux éditions 10-18 9782264009050 • Ma soeur Cléo, reine d'Égypte (et reine des pestes) de Émilie Chazerand et Joëlle Dreidemy aux éditions Sarbacane https://www.lagriffenoire.com/ma-soeur-cleo-reine-d-egypte-et-reine-des-pestes.html • Jan le petit peintre de Jean-Luc Englebert aux éditions Ecole des Loisirs https://www.lagriffenoire.com/jan-le-petit-peintre.html • le Coeur battant du monde de Sébastien Spitzer aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/le-coeur-battant-du-monde.html • La revanche des orages de Sébastien Spitzer, Mathieu Buscatto aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/la-revanche-des-orages.html • La Vie, au fond de

+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (156) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   27 juin 2019
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
Les grandes joies disent tout, elles ont des sourires et confettis à la place des mots.
Commenter  J’apprécie          485
Ladybirdy   28 juin 2019
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
On dit que les absents ont tort, mais ils ont raison, au contraire ; leur absence est une ruse pour occuper les pensées de ceux qui restent.
Commenter  J’apprécie          420
Ladybirdy   29 juin 2019
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
Je n’avais pas peur de la vie, j’avais peur des fantômes, des souvenirs qui traversent les étés pieds nus.
Commenter  J’apprécie          340
Ladybirdy   27 juin 2019
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
La littérature a toujours été autre chose qu’un métier à mes yeux : une compagne fidèle plutôt, un secours nécessaire, une amie que j’appelle au milieu de la nuit, dans mes insomnies, aux heures où tout le monde rêve. La littérature m’est une maladie, un malaise existentiel, une migraine lancinante.
Commenter  J’apprécie          320
Ydamelc   04 novembre 2018
Pas son genre de Philippe Vilain
Avant de rencontrer Jennifer, j'avais souvent déploré la gravité des femmes à propos du désir, leur méfiance, leur façon inquiète de le concevoir. Les femmes attendent des certitudes, des preuves d'amour car la sexualité ne leur suffit pas ; elles craignent d'être lésées, de se donner pour rien, comme elles disent, sans contrepartie de sentiments ; plus les femmes se sentent aimées plus elles désirent, et plus elles désirent plus elles aiment. Chez elles, les choses s'additionnent.
Commenter  J’apprécie          302
Annette55   20 juin 2018
La fille à la voiture rouge de Philippe Vilain
"C'est un processus fatal qui me mène à l'écriture, qui s'impose, un sentiment qui me gagne, un malaise qui m'envahit, une souffrance que je ne sais pas dire, un malheur que je veux taire, un amour que j'essaie d'oublier: tout cela qui forme un hématome dans mon esprit .

Je ne décide de rien, je me laisse écrire, pénétrer par le monde, les évènements er les situations :

JE n'écris pas, JE suis écrit ....."
Commenter  J’apprécie          253
Ydamelc   03 mai 2019
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
Je ne savais plus penser qu'à lui, et, lorsque je ne pouvais pas le voir pendant plusieurs jours, je n'avais pas de plus grand plaisir que de deviner ce qu'il faisait, les personnes qu'il voyait, s'il pensait à moi. Et à peine je l'imaginais que me venait du désir, l'envie de lui téléphoner, de le voir et de lui faire l'amour, de profiter pleinement de ces moments qui me semblaient miraculeux comme je l'ai dit, et qui, si j'y songe, ne l'étaient peut-être que pour moi.
Commenter  J’apprécie          220
Georges15   21 septembre 2022
La fille à la voiture rouge de Philippe Vilain
Pendant que j'y suis, il faut que je dise quelques mots de la réputation de don Juan que mes romans m'ont forgée, car cette précision expliquera le rapport que certaines femmes ont avec moi, notamment, les conséquences que cette réputation a parfois sur leur comportement jaloux. Il est vrai que je me suis fait passer dans mes romans pour un infâme homme à femmes, un don Juan que je ne crois pas être - mauvaise réputation qui, sans jamais m'empêcher de rencontrer des femmes, inquiète les plus conformistes, ou bien affecte parfois ma relation avec les autres, plus téméraires, en y injectant suspicion, méfiance et jalousie. Vivre avec un écrivain, ce n'est pas seulement vivre avec la peur, ou le désir, de voir son histoire révélée, c'est aussi vivre avec le passé de l'autre déguisé dans des personnages, avec ses fantômes et ses fantasmes imprimés dans des livres. Toutes les femmes ne le supportent pas, d'autant moins quand ces fantômes ont le visage de jolies créatures et que ces fantasmes trahissent des passions charnelles. Cette réputation m'effrayait depuis que je connaissais Emma, mais le mal était fait, et il était puéril de chercher à démentir : j'étais un don Juan méprisable puisque je m'étais peint sous ce masque et que l'on me percevait ainsi. L'écriture avait fait de moi un personnage que je n'aimais pas. (p 102-103)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
diablotin0   14 novembre 2019
La femme infidèle de Philippe Vilain
On peut espérer conquérir un coeur que l'on n'a pas encore conquis, alors qu'il est impossible de ranimer un coeur qui a cessé de battre pour vous.
Commenter  J’apprécie          180
Georges15   21 septembre 2022
Un matin d'hiver de Philippe Vilain
D'aucuns jugeront peut-être cette histoire triste, pourtant elle m'apparaît différemment, par-delà la tristesse et la joie, le bonheur ou le malheur : à mes yeux, les histoires ne sont d'ailleurs ni tristes ni gaies, ni heureuses ni malheureuses, elles sont simplement ce que nous faisons d'elles, je dirais même qu'elles sont belles de ce que nous faisons d'elles et de ce qu'elles font de nous : belles des surprises qu'elles nous offrent et des découvertes qu'elles nous font faire, belles des malheurs mêmes qu'elles nous font traverser et des peines qu'elles nous font éprouver, belles des passions et des émotions fortes qui nous font vibrer, belles de ce qu'elles nous révèlent, belles des peurs qu'elles nous font surmonter, belles de ce qui nous arrive et de ce qu'elles nous font devenir. Nous appartenons à nos histoires comme nos histoires nous appartiennent, et nous en sommes tantôt les personnages, tantôt les auteurs, tantôt les simples spectateurs : tour à tour, nous incarnons les trois instances du roman de nos vies, de l'épique des jours. Pages 138-139
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

De sacha à Macha

Par quel moyen de communication Sacha et Macha échange t-il ?

Par téléphone
Par mail
Par courrier

14 questions
630 lecteurs ont répondu
Thème : De Sacha à Macha de Rachel HausfaterCréer un quiz sur cet auteur