AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.87 /5 (sur 127 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Angers , le 26/12/1853
Mort(e) à : Paris , le 20/07/1932
Biographie :

René Bazin est un écrivain français, à la fois juriste et professeur de droit, romancier, journaliste, historien, essayiste et auteur de récits de voyages.

Il est le beau-frère de Ferdinand-Jacques Hervé-Bazin et frère de Marie-Claire Bazin, auteure de plusieurs romans sous le pseudonyme de Jacques Bret. Il était le grand-oncle de l’écrivain Jean-Pierre Hervé-Bazin dit Hervé Bazin.

Jean Street fut un pseudonyme de René Bazin.

Il écrit des nouvelles dans "L'Echo de Paris", en particulier pendant la Première Guerre mondiale. Il dépeint là tant la vie des soldats que des civils. Heureusement réédités chez Edilys, ces derniers textes se trouvent dans les ouvrages "Récits du Temps de la Guerre, 1915", "Aujourd’hui et demain, Pensées du temps de la guerre", "La Campagne française et la Guerre" et "Pages religieuses".

"La France Catholique" du 23 février 2018 propose un dossier de 9 pages sur René Bazin.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
René BAZIN– Donatienne
Citations et extraits (101) Voir plus Ajouter une citation
René Bazin
genou   25 août 2015
René Bazin
Il faut faire le sacrifice de ses préférences mais pas celui de ses convictions.

Commenter  J’apprécie          810
Ambages   23 mai 2020
De toute son âme de René Bazin
Le grand Étienne, comme les soldats, comme le peuple de Loire dont il était et qui n'aime pas à rester court, avait, pour exprimer son sentiment sur les choses difficiles à comprendre, des formules un peu amples, auxquelles il n'attachait qu'un sens relatif. Elles signifiaient qu'il ne saisissait pas bien, mais qu'il était trop poli pour ne pas demander la suite.
Commenter  J’apprécie          110
Ambages   23 mai 2020
De toute son âme de René Bazin
C'était la plénitude de l'été, la saison ivre, où la vie, nuit et jour, roule sous les étoiles, afin que l'homme la boive.
Commenter  J’apprécie          110
Ambages   24 mai 2020
De toute son âme de René Bazin
Une fois de plus, le Breton reparaissait, avec son masque de violence muette et passive. Personne ne pouvait voir au-delà. Derrière le masque, dans le secret de l'âme, des larmes coulaient peut-être, mais elles resteraient cachées, à jamais et à tous.
Commenter  J’apprécie          50
Ambages   23 mai 2020
De toute son âme de René Bazin
Les filles comme moi, mademoiselle Henriette, ça épouse le malheur, et c'est des noces qui tiennent dur.
Commenter  J’apprécie          30
Ambages   24 mai 2020
De toute son âme de René Bazin
Elle ne comprenait pas qu'un insuccès prévu, comme celui de la démarche de l'après-midi contristât l'ouvrier à pareil point, et elle attribuait la rancune tenace du vieil oncle aux paroles de haine qu'Antoine avait dû lui souffler.
Commenter  J’apprécie          10
FabienneCarpentier   19 juillet 2015
Stéphanette de René Bazin
Le parfum des feuilles mortes se mêlait au parfum des feuilles nouvelles, comme le souvenir se mêle dans l'âme à l'espérance qui naît.
Commenter  J’apprécie          170
Gwen21   15 mai 2020
Madame Dor de René Bazin
Pauvre femme ! Elle avait déjà perdu en mer son père et son mari : son père, simple pêcheur de sardines, sombré comme tant d'autres, pour un petit tourbillon de vent passant sur la flottille ; son mari, capitaine d'un sloop caboteur, qui s'en allait acheter des homards sur la côte d'Espagne. Tous ils vivaient de la mer, tous ils sont morts par elle.
Commenter  J’apprécie          60
araucaria   07 janvier 2019
Les nouveaux Oberlé de René Bazin
Jamais la paix de la campagne d'Alsace n'avait été si grande qu'en cette fin de jour, ni dans cette vallée; jamais les coeurs ne s'étaient ainsi refusés à la recevoir; jamais non plus, depuis qu'il commandait au Baerenhof, c'est-à-dire depuis huit années que son père était mort, on n'avait vu le maître des plus beaux blés de la vallée, qui en produit peu, Victor Reinhardt, laisser les travailleurs, ses voisins, ses amis, achever seuls de couper la moisson.

Le matin, une petite fille venait de naître, dans cette ferme aux longs toits, encapuchonnée contre la neige et le vent, et qui est bâtie sur un plateau de terres de labour, au sud de la ville de Massevaux. Elle naissait pour être éprouvée, comme les autres créatures, par la peine et le travail, mais aussi pour louer Dieu.
Commenter  J’apprécie          140
genou   26 août 2015
Le blé qui lève de René Bazin
Ce fut un dur labour, loin, du côté du courant de Quarouble, qu’on pouvait reconnaître à quelques saules nains et à des herbes, seul vert avec celui des choux, dans l’espace que blondissaient à l’infini les chaumes des avoines et des blés. Vaste plaine qui avait désappris l’ombre ! La terre, sèche depuis des mois, ne s’émiettait pas sous le soc ; elle venait en mottes

longues comme des poutres, elle se couchait en travers de la charrue, elle laissait échapper des cris, de la poussière, une fumée âcre, et les mulots et les insectes, n’ayant pu creuser assez avant leur repaire, coulaient sur les sabots de l’homme avec les racines éventrées du froment.
Commenter  J’apprécie          120
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

quyz ou quiz ?

Qu'est-ce qu'on s'ennuie à l'hôpital quand on doit subir une

dyalise
dialyse
dialise

11 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , mots , lettre , langue française , humourCréer un quiz sur cet auteur
.. ..