AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.01 /5 (sur 15273 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Llandalf , le 13/09/1916
Mort(e) à : Oxford , le 23/11/1990
Biographie :

Roald Dahl était un écrivain britannique, auteur de romans et de nouvelles, qui s'adressent aussi bien aux enfants qu'aux adultes.

Il est né de parents norvégiens au Pays de Galles et a grandi en Angleterre. Il part ensuite travailler au Tanzanie, en Afrique, employé par la compagnie Shell, puis rejoint la Royal Air Force pendant la seconde guerre mondiale. Il échappe par miracle à un grave accident d'avion.

Le premier récit qu'il publie est "A Piece of Cake" (1942), qui décrit son accident d'avion en Libye.

Le premier livre pour enfants qu'il écrivit fut "The Gremlins", un livre illustré publié en 1942 et adapté d'un scénario de Disney. Mais, au vu de la situation mondiale, Disney renonce à produire ce film qui nécessiterait un tournage en Angleterre. Quarante ans plus tard, Joe Dante réalise un film : "Les Gremlins" (1984), qui lui fut très fortement inspiré par l'histoire de Dahl.

Il se marie une première fois en 1953 avec Patricia Neal (1926-2010), l'actrice de Broadway et Hollywood. Ils auront cinq enfants. Après quelques écrits pour adultes, il commence à inventer des histoires pour ses propres enfants.

Sa carrière en tant qu'écrivain jeunesse ne devint sérieuse que dans les années 1960. C'est en 1961 qu'il publie son premier livre pour enfants : "James et la grosse pêche".
Dans la même période, il écrivit des nouvelles pour adultes à l'atmosphère souvent lourde, comme "Kiss Kiss" (1959).

Certaines de ses nouvelles sont adaptées pour la télévision par Alfred Hitchcock. En 1967, il signe le scénario du cinquième film de James Bond, "On ne vit que deux fois".

Le prix Edgar-Allan-Poe de la meilleure nouvelle lui est décerné deux fois : en 1954 pour "Someone Like You" ("Bizarre ! Bizarre !"), et en 1960 pour "The Landlady". Il obtient en 1983 le prix World Fantasy Grand Maître, et le Whitbread du meilleur roman jeunesse pour "The Witches" ("Sacrées Sorcières").

Après son divorce avec Patricia Neal, intervenu en 1983, il épousera en secondes noces Felicity Ann d'Abreu Crosland - Liccy Dahl (1938).

Roald dahl écrivit, au cours de sa vie, de nombreux romans pour la jeunesse , tels que "Charlie et la Chocolaterie", "Matilda", ou encore "La potion magique de Georges Bouillon".

Depuis la mort de Roald, Liccy Dahl gère la fondation Roald Dahl, qui se consacre à des causes que défendaient l’écrivain comme la dyslexie, l’illettrisme et l’encouragement à la lecture.

site officiel: http://www.roalddahl.com/

+ Voir plus
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Roald_Dahl www.momes.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pénélope Bagieu vous présente son adaptation BD du conte de Roald Dahl "Sacrées Sorcières", publiée aux Éditions Gallimard BD. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2387794/penelope-bagieu-sacrees-sorcieres Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (699) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   18 janvier 2014
Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl
Le premier des commandements,

En ce qui concerne les enfants,

Est celui-ci : éloignez-les

De votre poste de télé.

Ou mieux — n'installez pas du tout

Ce machin idiot chez vous.

Dans presque toutes les maisons

On les a vus en pâmoison,

Vautrés devant leur appareil,

On n'a jamais rien vu de pareil.

Les yeux leur sortaient de la tête

(Y en avait plein sur la carpette)

Transis, absents, les yeux en boules,

Devant ce poste qui les saoule,

Les bourre à longueur de journée

De nourriture insensées.

Vrai, ils se tiennent bien tranquilles,

Ils ne font pas les imbéciles,

Ne touchant rien, ne cassant rien,

Ne poussant pas de cris d'Indiens,

En un mot, ils vous fichent la paix,

Étant bien sages, cela est vrai.

Mais savez-vous, mes chers adultes

Ce qu'il a de ravageant, ce culte ?

Utile ? Louable ? Pas question !

Ça vous tue l'imagination !

Ça vous colmate les méninges

Ça vous transforme en petits singes,

En pantins et en abrutis

Sans fantaisie et sans esprit,

En ramollis, en automates

Avec des têtes comme des patates !

" D'accord ! nous direz-vous, d'accord,

Mais quel sera alors le sort

De nos petits ainsi frustrés ?

Que trouver pour les amuser ? "

Justement, là est la question.

Le monstre appelé télévision,

Si on a bonne mémoire

N'a pas toujours été notoire !

Que faisiez-vous, étant petits

Pour vitaminer l'esprit ?

C'est oublié ? Faut-il le dire

Tout haut ? LES... ENFANTS... SAVAIENT... LIRE !

Oui, ils lisaient, ces chers enfants,

Des contes, des vers et des romans,

Oui, ils dévoraient par milliers

Les gros volumes familiers !

Des fées, des rois et des reines

Faisant la chasse à la baleine

Des sorcières et des dragons,

Des vaisseaux explorant les fonds

Des mers du Sud. Pirates, sauvages

Défilaient sur les rayonnages,

Des cannibales en délire

Dansant autour d'une poêle à frire...

Oh ! Dieu ! Qu'il était beau le temps,

Le temps des livres passionnants !

Et c'est pourquoi nous vous prions

D'extirper vos télévisions

Pour les remplacer par des livres

Pleins de merveilles, de joie de vivre !

Ils oublieront, en s'y plongeant

Les insanités de l'écran !



Chapitre 27.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          818
liliba   06 mars 2010
Matilda de Roald Dahl
Elle avait l'esprit si vif et si délié et apprenait avec une telle facilité que même les parents les plus obtus auraient reconnu des dons aussi exceptionnels. Mais M. et Mme Verdebois étaient, eux, si bornés, si confinés dans leurs petites existences étriquées et stupides, qu'ils n'avaient rien remarqué de particulier chez leur fille.
Commenter  J’apprécie          640
Nastasia-B   20 janvier 2014
Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl
BOISSONS GAZEUSES AÉRODYNAMIQUES, disait l'écriteau suivant.

" Oh ! celles-là sont fabuleuses ! cria Mr. Wonka. Elles vous remplissent de bulles, de bulles pleines d'un gaz spécial, et ce gaz est si incroyablement léger qu'il vous décolle du sol comme un ballon, et vous vous envolez au plafond — pour y rester.

- Mais qu'est-ce qu'on fait pour redescendre ? demanda le petit Charlie.

- Il faut roter, naturellement, dit Mr. Wonka. Vous rotez de toutes vos forces, et alors, le gaz remonte et vous redescendez ! Mais n'en buvez pas en plein air ! On ne sait jamais jusqu'où ça peut monter ! J'en ai fait boire une fois à un vieil Oompa-Loompa, dehors, dans la cour, et il est monté, monté, monté ! À la fin, il a disparu dans le ciel ! C'était très triste. Je ne l'ai plus jamais revu.

- Il aurait dû roter, dit Charlie.

- Bien sûr qu'il aurait dû roter, dit Mr. Wonka. J'étais là, en train de lui crier : " Rote, espèce d'âne, rote, sans cela, tu ne redescendras plus ! " Mais il n'a pas roté, il n'a pas pu, ou il n'a pas voulu, je ne sais trop. Il était peut-être trop poli. "



Chapitre 22.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          620
liliba   06 mars 2010
Matilda de Roald Dahl
Au cours des six mois suivants, sous l'oeil ému et attentif de Mme Folyot, Matilda lut les livres suivants :



Nicholas Nickelby, de Charles Dickens

Oliver Twist, de Charles Dickens

Jane Eyre, de Charlotte Brontë

Orgueil et Préjugés, de Jane Austen

Tess d'Urbervilled'Urberville, de Thomas Hardy

Kim, de Rudyard Kipling

L'Homme invisible, de H.G. Wells

Le Vieil Homme et la Mer, d'Ernest HemingwayHemingway

Le Bruit et la Fureur, de William Faulkner

Les Raisins de la colère, de John Steinbeck

Les bons compagnons, de J.B. PriestleyPriestley

Le rocher de Brighton, de Graham Greeene

La ferme des animaux, de George Orwell



C'était une liste impressionnante et Mme Folyot était maintenant au comble de l'émerveillement et de l'excitation, mais sans doute fit-elle bien de ne pas donner libre cours à ses émotions. Tout autre témoin des prouesses littéraires d'une si petite fille se serait sans doute empressé d'en faire toute une histoire et de clamer la nouvelle sur les toits, mais telle n'était pas Mme Folyot.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          581
manU17   14 mai 2012
Matilda de Roald Dahl


Les dirigeants d'établissements scolaire sont, en général, choisis parce qu'ils font preuve d'éminentes qualités. Ils comprennent les enfants et prennent leurs intérêts à coeur. Ils sont ouverts et compréhensifs. Ils ont un sincère souci de la justice et de l'éducation de ceux qui leur sont confiés. Mlle Legourdin, elle, ne possédait aucune de ces qualités. Et comment elle avait pu accéder à son poste demeurait un véritable mystère.

C'était une espèce de monstre femelle d'aspect redoutable. Elle avait en effet accompli, dans sa jeunesse, des performances en athlétisme et sa musculature était encore impressionnante. Il suffisait de regarder son cou de taureau, ses épaules massives, ses bras musculeux, ses poignets noueux, ses jambes puissantes pour l'imaginer capable de tordre des bars de fer ou de déchirer en deux un annuaire téléphonique.[...] Elle avait un menton agressif, une bouche cruelle et de petits yeux arrogants.[...] Bref, elle évoquait plus une dresseuse de molosses sanguinaires que la directrice d'une paisible école primaire.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
Nastasia-B   16 janvier 2014
Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl
Bien qu'elle soit insupportable,

Elle n'est qu'à moitié coupable.

Et c'est pourquoi, à voix haute,

On vous demande : À qui la faute ?

Car — et c'est loin d'être un problème,

On ne se gâte pas soi-même.

Qui donc a fait de Veruca

Le petit monstre que voilà ?

Hélas, hélas ! Ne cherchez pas !

Ils sont tout près, les scélérats !

Ah ! C'est bien triste à dire, vraiment.

Ils ont nom PAPA et MAMAN.



Chapitre 24.
Commenter  J’apprécie          520
LydiaB   03 décembre 2010
Sacrées sorcières de Roald Dahl
Une vraie sorcière déteste les enfants d'une haine cuisante, brûlante, bouillonnante, qu'il est impossible d'imaginer. Elle passe son temps à comploter contre les enfants qui se trouvent sur son chemin.
Commenter  J’apprécie          522
Roald Dahl
deuxquatredeux   06 juin 2018
Roald Dahl
Si un enfant apprend très jeune à aimer la lecture, il aura un immense avantage dans la vie.
Commenter  J’apprécie          470
Nastasia-B   07 janvier 2014
Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl
Crois-moi, Charlie, c'est toujours dangereux de trop gâter les enfants.



Chapitre 6.
Commenter  J’apprécie          470
Nastasia-B   06 janvier 2014
Charlie et la Chocolaterie de Roald Dahl
À présent, dans tout le pays, que dis-je, dans le monde entier, c'était la ruée vers les bâtons de chocolat. Tout le monde cherchait avec frénésie les précieux tickets qui restaient à trouver. [...] En Angleterre, un illustre savant, le professeur Foulbody, inventa une machine capable de dire, sans déchirer le papier, s'il y avait, oui ou non, un ticket d'or dans un bâton de chocolat. Cette machine avait un bras mécanique qui sortait avec une force infernale pour saisir sur-le-champ tout ce qui contenait le moindre gramme d'or. Pendant un moment, on crut y voir une solution. Mais, par malheur, alors que le professeur présentait sa machine au public, au rayon chocolat d'un grand magasin, le bras mécanique sortit et arracha le plombage d'or de la molaire d'une duchesse qui se trouvait là par hasard. Il y eut une très vilaine scène, et la machine fut mise en pièce par la foule.
Commenter  J’apprécie          441

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Roald Dahl Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Roald Dahl n'a pas écrit que des livres jeunesse

Quel métier exerce Roald Dahl avant de se lancer dans l'écriture ?

Pilote de chasse
Pharmacien
Chocolatier

8 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : Roald DahlCréer un quiz sur cet auteur

.. ..