AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 1519 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , le 18/09/1958
Biographie :

Jean-Philippe Arrou-Vignod est un écrivain français, il écrit principalement pour la jeunesse. Il vit successivement à Cherbourg, Toulon et Antibes avant de se fixer en région parisienne.

Enfant, déjà, il écrivait des histoires d'aventure.
Il se dirige donc tout naturellement vers une agrégation de lettres tout simplement parce qu'il aime la littérature.
Sa première rentrée scolaire en tant qu'enseignant, en 1984, correspond aussi à sa première rentrée littéraire puisque paraît son premier roman pour adultes, 'Le Rideau sur la nuit' (Gallimard) qui sera récompensé par le prix du Premier Roman.

Cinq ans plus tard sort son premier roman pour la jeunesse : 'Le professeur a disparu', qui débute la célèbre série des enquêtes de P.P. Cul-Vert.

Tout en restant enseignant dans un collège, il devient, dès 1994, consultant pour les collections de fiction de Gallimard Jeunesse, dont 'Page Blanche'. En 1999 sa première pièce de théâtre, 'Femme', est jouée à Avignon.

Depuis 2002, la collection 'Page Blanche' a été restructurée. Jean-Philippe dirige désormais la collection 'Hors-piste', pour les 9-12 ans.
Il continue à écrire pour Folio Junior ('Le camembert volant', suite de 'L'omelette au sucre').
À ces fonctions éditoriales et professorales se greffe aussi celle de scénariste pour la télévision.

En 2006, il crée avec Olivier Tallec les personnages de la série 'Rita et Machin', aux éditions Gallimard Jeunesse.

En 2015, il préside le Grand Prix des Lecteurs du Journal de Mickey, dont il avait été le lauréat en 2011 pour son livre 'Magnus Million'.
+ Voir plus
Source : www.gallimard-jeunesse.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview de Jean-Philippe Arrou-Vignod par Stéphan de Pasqual.
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (154) Voir plus Ajouter une citation
Kittiwake   26 octobre 2017
Vous écrivez ? Le roman de l'écriture de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Pourquoi aimons-nous vivre dans les histoires ? Entre autres raisons, parce qu’elles nous permettent d’échapper à notre condition d’animal humain aux prises avec le temps.
Commenter  J’apprécie          360
rabanne   10 avril 2017
Des vacances en chocolat de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Leur chambre est tellement en désordre qu'il faut envoyer une équipe de spéléos professionnels chaque fois qu'on veut y retrouver quelque chose.
Commenter  J’apprécie          237
Shan_Ze   01 septembre 2017
La cerise sur le gâteau de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Quand je serai adulte, je me suis promis, d'abord je ne tomberai jamais amoureux. Ensuite, j'aurai une télé rien qu'à moi dans ma chambre, en plus d'un chat et de la collection complète du Club des Cinq. Et surtout, je me ferai naturaliser fils unique à la mairie, pour ne plus avoir de frères en plein âge bête qui me gâchent mes samedis soir avec leur sottise.
Commenter  J’apprécie          200
cassandra   26 février 2010
Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Ce livre n'est pas captivant et ne réussi pas à nous embarquer dans l 'histoire.À déconseiller (avis personnelle)
Commenter  J’apprécie          210
Nastie92   08 septembre 2014
Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-Vignod
P.P. se mit à balbutier :

- Il faut sortir d'ici ! Je ne veux pas mourir dans le noir ! Je ne suis encore qu'un enfant, promis à un avenir exceptionnel ! Il serait criminel de priver de moi la postérité en courant des risques inutiles...
Commenter  J’apprécie          200
Tandarica   13 mars 2019
Rita et Machin à la plage de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Machin, le chien qui n'a pas de nom, ne l'entend pas de cette oreille. Ce qu'il aime à la plage, c’est :

Premièrement : courir après les crabes et les crevettes.

Deuxièmement : déguster des chichis au sucre tout collants.

Troisièmement : faire la crêpe le reste de la journée.

Bref, des jeux de chien.
Commenter  J’apprécie          180
Shan_Ze   09 septembre 2017
La cerise sur le gâteau de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Le mensonge est le prix à payer quand on veut devenir agent secret. Il faut faire croire aux autres qu'on a une vie absolument normale. Personne ne doit savoir qui vous êtes réellement, pas même vos frères ni vos parents, sinon on risque de les torturer avec un luxe de raffinement incroyable pour leur faire avouer vos véritables activités.
Commenter  J’apprécie          170
Palmyre   19 octobre 2015
Le livre dont je ne suis pas le héros de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Ce vélo, j'en rêvais depuis des mois. La première fois que je l'ai vu, il trônait dans la vitrine du marchand de cycle, sur un paysage de fausses pierres et de plantes en plastique. Est-ce qu'on peut tomber amoureux d'un vélo, Je suis resté là, bouche ouverte, à le dévorer des yeux, jusqu'à ce que le marchand me chasse parce que je faisais des auréoles de buée sur sa vitre à force d'y coller mon nez.

La nuit, j'en rêvais. Je me voyais pédalant sans effort sur des pentes couvertes de fleurs, traversant des torrents à gué debout sur les pédales, sautant des fossés, des ravins, des gouffres vertigineux d'un simple coup de hanche.
Commenter  J’apprécie          140
letilleul   04 décembre 2017
Le prince Sauvage et la renarde de Jean-Philippe Arrou-Vignod
- J’ai eu bien tort, se blâma-t-il, de ne pas écouter ma mère lorsqu’elle voulait m’instruire dans les livres. J’eusse eu l’esprit moins fumeux et moins vide qu’aujourd’hui.
Commenter  J’apprécie          150
fanfanouche24   16 décembre 2013
Le discours des absents de Jean-Philippe Arrou-Vignod
Car chaque lettre est son propre brouillon. A l'opposé de cet objet poli, égalisé, qu'est un morceau de prose romanesque, la lettre conserve l'aspect brut d'un premier jet. (...)

Chaque lettre est un électrocardiogramme miniature. Les moindres palpitations de l'âme, ses secousses, ses cataclysmes s'y enregistrent à mesure, hérissant de crêts et de vallées dépressionnaires le tracé de la plume. Qui donc inventera, pour mesurer ses variations, l'échelle de Richter de la passion? (p.44-45)



Commenter  J’apprécie          130
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Philippe Arrou-Vignod (1984)Voir plus


Quiz Voir plus

Enquète au collège

Comment est surnommé Pierre-Paul De Culbert ?

P.P. Cul-Vert
P.P. De Cul-Vert
Pierre.P. Cul-Vert

9 questions
135 lecteurs ont répondu
Thème : Enquête au collège de Jean-Philippe Arrou-VignodCréer un quiz sur cet auteur
.. ..