AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.29 /5 (sur 125 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1974
Biographie :

Samuel Sutra est romancier et nouvelliste.

Après des études en Histoire de l'Art, il a obtenu une maîtrise de philosophie à l'Université Paris-Sorbonne (Paris-IV).

Son roman policier, "Le pire du milieu (Tonton et ses chinoiseries)" (2011) est le premier tome d'une longue série.

Samuel Sutra a été publié par les éditions Terriciae, puis Sirius, et par les éditions Flamant Noir lesquelles, après avoir publié "Le Bazar et la Nécessité (Tonton sème le doute)" (2014), ont racheté les droits de ses précédents livres, notamment sa série "Tonton".

"Kind of black" (2013), hommage du musicien de jazz, a obtenu le prix du Balai d'Or 2014. En 2019, il publie "Le tueur en ciré" aux Éditions Alter Real.

Il fait également de la musique, du piano, du violon depuis plus de trente ans.

Père de trois enfants, Samuel Sutra habite en Charente-Maritime.

son site : https://www.samuelsutra.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/people/Samuel-Sutra/744759163
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Samuel Sutra, "Kind of black", Éditions Terriciae, 1er juin 2013.

Citations et extraits (70) Voir plus Ajouter une citation
Stelphique   26 mars 2018
Coupable[s] de Samuel Sutra
Y a eu des morts? Et après. En Haïti , y a toujours des morts. Là-bas, la mort, c'est la vie.
Commenter  J’apprécie          280
Stelphique   23 mars 2018
Coupable[s] de Samuel Sutra
Avec les autres, on est toujours au milieu de quelque chose, mais jamais au cœur de rien.
Commenter  J’apprécie          230
DominiqueTh   12 juillet 2020
Un truand peut en cacher un autre de Samuel Sutra
" Faire des ronds de fumée, c’est mauvais pour la santé. Surtout avec un calibre."



"Je suis passé de feignant à voleur. Toujours les mains dans les poches, je me suis juste lassé des miennes."



"S’ils vous jettent l’eau propre, ben, moi, je saurai laver le front !"
Commenter  J’apprécie          00
Amnezik666   28 janvier 2015
Kind of Black de Samuel Sutra
Le jazz. C’est une musique peuplée de morts. On vit à une époque où le plus gros vendeur de disques est un DJ, où ceux qui font les plus grosses carrières chantent en play-back des titres qu’ils n’ont pas écrits et dont ils ne comprennent même pas le sens. Mon univers à moi est peuplé de gars qui ont vécu dans la misère et dont on n’a découvert le nom souvent qu’après leur mort. C’est presque un univers posthume. Je crois que c’est Nietzsche qui disait ça, que certains naissent posthumes.
Commenter  J’apprécie          104
Julitlesmots   15 août 2018
La femme à la mort de Samuel Sutra
Nous basculons avec précaution la poubelle, qui nous offre alors un banc de fortune, et posons nos proses délicatement dessus.
Commenter  J’apprécie          110
Sharon   15 août 2015
Le Pire du milieu : Tonton et ses chinoiseries de Samuel Sutra
Ne paniquez pas. Laissez moi finir. Vous paniquerez tranquillement après....
Commenter  J’apprécie          90
Sharon   15 août 2015
Le Pire du milieu : Tonton et ses chinoiseries de Samuel Sutra
Il se rendit compte de la difficulté qu'il rencontrait parfois à comprendre ce que voulait dire Gérard, lequel répondait à nombres de critères, mais pas à ceux conventionnels de la folie, alors face à un fou certifié conforme, avec tous les tampons et appellation d'origine contrôlée qui en font le prix sur le marché, saurait-il en apprendre quelque chose ?
Commenter  J’apprécie          60
Sharon   10 juin 2015
La bonne, La brute et la truande: (Tonton, ses hommes, l'effet salaire) de Samuel Sutra
"Pas question que j'aille à l'enterrement d'un type qui ne fera aucun effort pour venir au mien. Question de savoir-vivre". Tonton.
Commenter  J’apprécie          60
Amnezik666   28 janvier 2015
Kind of Black de Samuel Sutra
Il y a parfois davantage de respect dans un « tu » confident et sincère que dans un « vous » dissimulateur et mensonger.
Commenter  J’apprécie          60
Sharon   13 juin 2015
La bonne, La brute et la truande: (Tonton, ses hommes, l'effet salaire) de Samuel Sutra
Ça paraît court, deux jours. Mais avec Gérard, c'est une éternité. En deux jours, Gérard pouvait vous inverser les pôles, transformer un orchestre de cordes en copeaux, vous convertir à la cornemuse, transformer la banquise en vapeur, tout ça en gardant une marge, pour peu que vous le laissiez faire.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
41 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..