AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.74 /5 (sur 162 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1934
Biographie :

Serge Berstein est un historien français, spécialiste de la Troisième République.

Professeur dans l'enseignement secondaire (lycée d'Antony en 1966-1968), il est ensuite maître-assistant à l'Université Paris X.

Docteur ès lettres, le sujet de sa thèse porte sur l'histoire du Parti radical de 1919 à 1939. Il enseigne à l'Institut d'études politiques de Paris dont il est professeur émérite. Il est également chercheur associé au Centre d'histoire de Sciences Po.

Membre des conseils scientifiques de la Fondation Charles-de-Gaulle et de l'Institut François-Mitterrand, il est l'auteur de nombreux ouvrages de synthèse historique, ainsi que des manuels dans la collection "Initial", chez Hatier, en collaboration avec Pierre Milza.

Ces ouvrages appelés couramment par le surnom "les Berstein-Milza" sont encore de nos jours recommandés aux élèves souhaitant présenter les différents concours des IEP. Avec Pierre Milza, il a également dirigé les collections "Nations d'Europe" chez Hatier, et "Questions au XXe siècle", chez Complexe.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Serge Berstein   (93)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Serge Berstein - Berstein et Milza


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   11 septembre 2014
Histoire du XXe siècle. Tome 3, de 1973 à nos jours : vers la mondialisation et le XXIe siècle de Serge Berstein
La disparition de l'Empire soviétique a laissé le champ libre aux États-Unis, puissance victorieuse de la guerre froide et seul pays à pouvoir assumer militairement et financièrement ce rôle, pour maintenir un ordre mondial désormais placé sous le signe de " l'Empire unique ". Ce leadership américain, autrefois limité à la direction du camp occidental, s'étend aujourd'hui à toute la planète et impose à ceux qui le détiennent l'obligation d'être présents partout où sont bafoués le respect du droit international et les principes qui fondent la légitimité des décisions prises par les Nations unies. Or, s'il n'est plus de raison de considérer comme " impérialistes " toutes les initiatives de politique étrangère prises par les dirigeants de Washington, il est clair que leur action sur les cinq continents relève fréquemment de la " Realpolitik " et utilise parfois le thème de la " défense du monde libre " pour couvrir des entreprises visant principalement à la sauvegarde des intérêts américains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
sevm57   19 septembre 2021
L'invention de la Démocratie (1789-1914) de Serge Berstein
En se proclamant, en juin 1789, Assemblée nationale, les députés du tiers mettent fin à la longue identification de la nation à la personne du souverain. Désormais, et la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen le confirmera solennellement, c’est à la nation, composée de l’ensemble des individus adultes mâles, qu’appartient la souveraineté.
Commenter  J’apprécie          64
sevm57   19 septembre 2021
L'invention de la démocratie, 1789-1914 de Serge Berstein
Les Anglais n’ont-ils pas, plus d’un siècle avant les Français, décapité leur roi, qui se réclamait lui aussi de l’onction divine, et la Déclaration d’indépendance des États-Unis d’Amérique ne pose-t-elle pas des principes qui bouleversent les conceptions traditionnelles de l’Ancien Régime ?
Commenter  J’apprécie          31
lehibook   28 mai 2020
Les Cultures politiques en France de Serge Berstein
C'est parce que les sociétés démocratiques sont en devenir constant,toujours inachevées, constamment menacées d'anomie ou d'étatisme,que les problèmes soulevés par les anarchistes restent d'actualité et alimentent sans cesse de nouvelles formes de contestation.
Commenter  J’apprécie          20
Faignan   16 avril 2019
Histoire du XIXe siècle de Serge Berstein
Toute entente devient alors impossible, si bien qu'il n'est d'autre solution pour la majorité monarchiste que de gagner du temps en prolongeant le pouvoir de Thiers. En août 1871, la loi Rivet donne à celui-ci le titre de Président de la République en attendant qu'il soit statué sur les "institutions définitives du pays". Conservant en même temps les fonctions de chef de gouvernement et de député, Thiers dispose d'un pouvoir considérable. Il va en profiter pour accomplir en peu de temps une œuvre importante qui jette les bases d'un État politiquement libéral et socialement bourgeois et conservateur. (p. 387)
Commenter  J’apprécie          10
Faignan   19 avril 2019
Histoire du XIXe siècle de Serge Berstein
En Afrique du Nord, Jules Ferry (assuré de la neutralité bienveillante de Bismarck) prend prétexte d'une incursion de tribus nomades en Algérie pour envoyer en 1881 un corps expéditionnaire en Tunisie et imposer au Bey, par le traité du Bardo, un véritable protectorat (qui ne sera officialisé que deux ans plus tard par la convention de la Marsa). (p. 500)
Commenter  J’apprécie          10
fklevesque   28 novembre 2018
Le PSF. Un parti de masse à droite de Serge Berstein
Le patriotisme doit dominer la vie des citoyens. Il synthétise, représente, protège l’essentiel de la tradition, le sol des ancêtres, la collectivité populaire, la Famille et ses foyers. Aux époques dangereuses, il anime et réunit tout ce qui est capable de sauvegarder le bien commun: il doit être fait de gravité, de sérénité.
Commenter  J’apprécie          10
Faignan   16 avril 2019
Histoire du XIXe siècle de Serge Berstein
Le gouvernement réagit en faisant voter en décembre 1893 et juillet 1894 deux lois répressives qui punissent de prison la provocation au vol, au meurtre ou à l'incendie et transfère aux tribunaux correctionnels les délits de presse provoquant ou célébrant des actes de violence. Votées malgré l'opposition de la gauche qui les qualifie de "lois scélérates", elles permettent dans la pratique de confondre dans la répression anarchistes et socialistes. Le fossé entre les progressistes et la gauche se creuse un peu plus. Il va apparaître comme infranchissable avec l'affaire Dreyfus, la plus grave des crises qui affectent le régime. (p.407)
Commenter  J’apprécie          00
Dexterette   28 mai 2012
Nouvelle Histoire de la France contemporaine. Tome 17 : La France de l'expansion, la République gaulienne, 1958-1969 de Serge Berstein
Le 4 septembre 1958, place de la République, le général de Gaulle présente aux Français le projet de constitution que le Conseil des ministres a adopté la veille et sur lequel ils auront à se prononcer le 28.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   18 juin 2021
La République recommencée de Serge Berstein
Vivant dans la hantise de la reprise d'un conflit que la population rejette viscéralement, paralysée par les peurs réciproques que représentent l'anticommunisme et l'antifascisme, la République de la fin des années 1930 paraît un régime à bout de souffle, tétanisé par l'agressivité des régimes fascistes et entrant à reculons dans la guerre que ceux-ci lui imposent.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le sphinx de Delft : Johannes Vermeer

Marcel Proust considérait la « Vue de Delft » comme le plus beau tableau du monde : « Pris d’étourdissements, il fixe son regard sur un détail du tableau. Il se répétait : « Petit pan de mur jaune avec un auvent, petit pan de mur jaune. » Dans quel roman de Proust, Bergotte a une indigestion devant le tableau, s’écroule sur un canapé et meurt.

À l’ombre des jeunes filles en fleurs
Le Côté de Guermantes
La Prisonnière

12 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture hollandaise , 17ème siècle , artCréer un quiz sur cet auteur