AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.13 /5 (sur 539 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Kohama, Osaka , le 08/03/1922
Mort(e) à : Tokyo , le 30/11/2015
Biographie :

Shigeru Mizuki (水木しげる) de son vrai nom Shigeru Mura était un mangaka japonais.

En 1942, il est enrôlé dans l'armée japonaise impériale et envoyé sur l'île de Nouvelle Bretagne en Nouvelle-Guinée. Cette expérience l'a profondément affecté. Gaucher ayant perdu son bras gauche lors d'un bombardement durant la Seconde Guerre mondiale, en Nouvelle-Guinée, il a contracté la malaria.

Alors qu'il était prisonnier de guerre à Rabaul, il a noué des liens avec la tribu locale Tolai qui lui a offert une terre, un domicile et la citoyenneté grâce à un mariage avec une femme locale.

De retour au Japon, il surmonte le traumatisme de la guerre et apprend à dessiner de la main droite (il était gaucher) pour devenir montreur de Kamishibai, des spectacles de rue traditionnels aux panneaux illustrés, avant de se rabattre vers le manga à partir de 1956.

En 1957, il publie son premier manga "Rocketman". Depuis, il a publié de nombreuses œuvres sur les monstres et sur le thème militaire. Il a aussi écrit de nombreux livres sur ces deux sujets y compris une autobiographie sur sa période sur l'île de Nouvelle Bretagne et un manga biographique sur Adolf Hitler.

Son manga le plus célèbre est sans conteste "Kitaro le repoussant" (1959), connu de tous les jeunes japonais, qui a d'abord connu une vie comme un héros de kamishibai avant d'être adapté en manga par Mizuki, puis en anime, en film et en jeu vidéo, et dont le personnage principal est Kitaro, un chasseur de yōkai.

Mizuki deviendra le chantre des yokais, ces esprits japonais auxquels il consacrera plusieurs albums, en mélangeant les ressources traditionnelles avec sa propre fantaisie inventive.

Il participa en 1964 aux débuts du magazine Garo fondé par Katsuichi Nagai et Sanpei Shirato, avec Kitarō yawa , prémisse de "Kitaro le repoussant", et "Ninpō hiwa", histoire parodique de ninja.

Il a reçu le Prix du manga Kōdansha en 1965 pour "Terebi-kun" et en 1989 pour "Shōwa-shi". En 2007, le jury du festival d'Angoulême lui a attribué le Prix du meilleur album, pour "NonNonBâ", à ce jour seul exemple de manga récompensé par ce prix.
En sa mémoire, sa ville natale (Sakaiminato) a érigé 120 statues de bronze de yokaï le long de l'avenue principale.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Veteran manga artist Shigeru Mizuki dies at 93.
Citations et extraits (115) Voir plus Ajouter une citation
Tandarica   10 juillet 2019
MicMac aux enfers de Shigeru Mizuki
Oh, il est vivant… Mais il est parti dans le royaume des morts.

(p. 32)
Commenter  J’apprécie          300
Alfaric   16 avril 2015
Dictionnaire des Yôkai de Shigeru Mizuki
Quand il se met à pleuvoir alors que le ciel est encore bleu, on dit que ce sont les renards qui font la noce. Quand on voit des lumières alignées la nuit dans la campagne on dit aussi que les renards s’en vont faire la noce.
Commenter  J’apprécie          170
MahaDee   30 octobre 2016
NonNonBâ de Shigeru Mizuki
- Attends encore un peu ! Au moins jusqu'à l'éclair suivant !

- Davantage de temps ne fait pas toujours mieux comprendre ! Un seul instant dure toute l'éternité et l'éternité n'est qu'un instant...
Commenter  J’apprécie          131
colimasson   18 décembre 2012
Hitler de Shigeru Mizuki
- L’étincelle du génie est un don de naissance, elle ne s’apprend pas. Une once d’éducation suffit pour le comprendre.

- Oui, fils de Dieu, c’est exactement ça. Un magnétisme hypnotique se dégage de toi !! C’est le signe ! Le signe du génie !

Commenter  J’apprécie          120
roxaneboehm   11 avril 2013
NonNonBâ de Shigeru Mizuki
-C'est parce que l'âme de Chigusa-san reste dans ton coeur, ton coeur est lourd.

-Mais tu m'as dit que l'âme allait dans le dix milla milliardième monde....

-La plus grande partie, oui, mais certains morceaux restent dans le coeur des gens qui ont été liés à cette âme.... Il ne faut pas t'inquiéter/ Bientôt, tu t'habitueras à ce poids. Le corps grandit en mangeant...mais le coeur grandit grâce à tout sortes d'âmes que tu gardes en toi.
Commenter  J’apprécie          112
steambook   08 octobre 2012
NonNonBâ de Shigeru Mizuki
"Un seul instant dure toute l'éternité, et l'éternité n'est qu'un instant."



"Le corps grandit en mangeant .. Mais le coeurs grandit grâce à toutes sortes d'âmes que tu gardes en toi."



"Pour un homme, les femmes sont des sortes de profs, qui t'enseigneront quantité de choses qu'on n'apprend pas à l'école. Tu peux arrêter l'école mais ne cesse jamais de tomber amoureux des femmes."
Commenter  J’apprécie          110
Lazlo23   02 janvier 2017
Opération mort de Shigeru Mizuki
LE CAPITAINE : Pardonnez mon insolence, mon colonel, mais si notre mission est de protéger les soldats de Rabaul en servant de cible à l'ennemi, nous pouvons tout aussi bien le faire depuis la montagne !



LE COLONEL : Ce n'est pas faux, cependant, cela priverait nos hommes d'un combat en bonne et due forme. En tant que commandant de la troupe de Bayen, il est de mon devoir de ne pas les laisser mourir comme des chiens !



LE CAPITAINE : Comme des chiens ?! Mais c'est ainsi qu'ils crèveront si vous les envoyez au casse-pipe !



LE COLONEL : Comment osez-vous ?!



LE CAPITAINE : Je refuse de mourir ainsi !



LE COLONEL : Vous n'avez pas le choix ! L'opération mort aura lieu, et vous en ferez partie !
Commenter  J’apprécie          100
MahaDee   02 janvier 2017
Vie de Mizuki, tome 2 : Le survivant de Shigeru Mizuki
- Ah, le prince héritier va se marier avec Michiko Shoda, la fille du PDG de Nisshin Seifun.

- Le prince a 26 ans. Toi, tu en as 37. Il est grand temps de te marier.

- Sans un sou, sans un bras et sans voiture : avec tous ces défauts, les partis sont rares.
Commenter  J’apprécie          110
Natty56   01 septembre 2012
NonNonBâ de Shigeru Mizuki
[...] tu sais, la vraie force, ce n'est pas la force physique.

La force physique ne peut pas vaincre les sentiments du coeur.

Regarde-toi. Tu as été battu, mais tes sentiments ont-ils changé pour autant?



Non, c'est vrai. Mais alors la vraie force, c'est quoi?



ça, tu dois le trouver toi-même.

En tout cas, ta douleur et ton dépit d'aujourd'hui se changeront petit à petit en force, tu verras.

Mais pas tout de suite. Ne te laisse pas décourager par ta faiblesse actuelle, ça ne te mènerait à rien.
Commenter  J’apprécie          90
Nieva   27 octobre 2015
Vie de Mizuki, Tome 3 : L'apprenti de Shigeru Mizuki
— Êtes-vous satisfaits de votre vie ?

— Pas vraiment. Il manque toujours quelque chose...

— Je m'en doutais. Afin de compenser les malheurs de la vie présente par les plaisirs de la vie dans l'au-delà, nous avons créé l'assurance «L'Autre vie». Contre une ridicule petite cotisation... nous vous garantissons le bonheur après la mort. Nous avons déjà bien assez de choses à gérer au quotidien... Si vous y souscrivez ce mois-ci... vous bénéficierez d'une invitation dans l'au-delà.
Commenter  J’apprécie          90
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur