AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.11 /5 (sur 718 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Mampong, Ghana , 1989
Biographie :

Yaa Gyasi est une romancière américaine d’origine ghanéenne.

Elle quitte le Ghana pour les États-Unis à deux ans quand son père se lance dans un doctorat en langue française à l'Université d'État de l'Ohio puis devient professeur de littérature. Sa mère est infirmière. Sa famille déménage ensuite dans l'Illinois et le Tennessee avant de se fixer à Huntsville, dans l'Alabama.

En 2009, elle passe l'été au Ghana. Ce voyage est le point de départ de l'écriture de son premier roman. Quatre ans plus tard, elle est diplômée d’un Bachelor of Arts en anglais de l’Université de Stanford.

Elle dispose également d'une première version du roman. Elle décroche un emploi dans une start-up, en Californie. Au bout de quelques mois, elle quitte ce travail qui ne lui laisse pas de temps pour écrire, et a l'opportunité de pouvoir intégrer pour deux ans le Iowa Writers' Workshop, l’atelier d'écriture bien connu de l’Université de l’Iowa, lui permettant de finaliser ce premier ouvrage. Elle est titulaire d’un Master of Fine Arts obtenu au Iowa Writers' Workshop.

Sorti en juin 2016, "No home" (Homegoing) est salué par la critique américaine. Et la National Book Foundation distingue Yaa Gyasi en septembre 2016 dans sa liste annuelle des cinq jeunes auteurs les plus remarquables.

Yaa Gyasi vit à Berkeley, en Californie, depuis 2016.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les grands débats E… comme Esclavage : Un devoir de mémoire samedi 22 septembre 2018 de 15h30 à 17h00 Yaa Gyasi - Dany Laferrière - Colson Whitehead - Christiane Taubira - Sylvain Bourmeau L'esclavage aura indubitablement marqué l'histoire du Nouveau Monde. Celui des Indiens d'abord, puis des Africains, dont la traite s'organise dès le XVIe siècle avec son cortège d'exactions, de violences et de morts. C'est en 1619 que le premier esclave noir arrive aux États-Unis et commence alors le long chemin douloureux des Afro-Américains vers l'émancipation et la liberté. de quoi l'esclavage est-il vraiment le nom ? Pourquoi est-il important pour un écrivain de faire ce travail de mémoire ? L'esclavage hante le passé et le présent des Amériques, comment faire en sorte qu'il ne contamine aussi l'avenir ? Comment faire face au négationnisme qui sévit dans une Amérique et dans un monde où la parole se libère ? Souvent pour le pire.

+ Lire la suite

Citations et extraits (203) Voir plus Ajouter une citation
viou1108   08 février 2017
No home de Yaa Gyasi
Je suis trop vieux pour aller en Amérique. Trop vieux aussi pour la révolution. En outre, si nous allons étudier chez les Blancs, nous apprendrons seulement ce que les Blancs veulent que nous apprenions. Nous reviendrons pour construire le pays que les Blancs veulent que nous construisions. Un pays qui continuera à les servir. Nous ne serons jamais libres.
Commenter  J’apprécie          360
viou1108   10 février 2017
No home de Yaa Gyasi
Nous croyons celui qui a le pouvoir. C'est à lui qu'incombe d'écrire l'histoire. Aussi quand vous étudiez l'histoire, vous devez toujours vous demander: "Quel est celui dont je ne connais pas l'histoire? Quelle voix n'a pas pu s'exprimer?" Une fois que vous avez compris cela, c'est à vous de découvrir cette histoire. A ce moment-là seulement, vous commencerez à avoir une image plus claire, bien qu'encore imparfaite.
Commenter  J’apprécie          300
viou1108   29 janvier 2017
No home de Yaa Gyasi
Tu veux savoir ce qu'est la faiblesse? C'est de traiter quelqu'un comme s'il t'appartenait. La force est de savoir qu'il n'appartient qu'à lui-même.
Commenter  J’apprécie          310
viou1108   13 février 2017
No home de Yaa Gyasi
Quand il était jeune, son père lui avait dit que les Noirs n'aimaient pas l'eau parce qu'ils avaient été transportés dans des bateaux négriers. Comment un homme noir aurait-il eu envie de nager? Le fond de l'océan était déjà jonché d'hommes noirs.
Commenter  J’apprécie          300
Yaa Gyasi
nath45   06 juillet 2018
Yaa Gyasi
"La famille est comme la forêt : si tu es dehors, elle est dense ; si tu es dedans, tu vois que chaque arbre a sa place."

Proverbe akan
Commenter  J’apprécie          300
viou1108   12 février 2017
No home de Yaa Gyasi
... car il savait dans sa chair, même s'il ne l'avait pas encore totalement enregistré dans son esprit, qu'en Amérique, le pire qui pouvait vous arriver était d'être noir. Pire que mort, vous étiez un mort qui marche.
Commenter  J’apprécie          270
cardabelle   27 février 2017
No home de Yaa Gyasi
La nuit où naquit Effia dans la chaleur moite du pays fanti, un feu embrasa la forêt, jouxtant la concession de son père.

Il progressa rapidement, creusant son chemin depuis des jours.

Il se nourrissait d'air;

il dormait dans les grottes et se cachait dans les arbres;

il brûla,

se propagea ,

insensible à la désolation qu'il laissait derrière lui, jusqu'à ce qu'il atteigne un village ashanti.

Là, il disparut, se fondant dans la nuit.
Commenter  J’apprécie          240
popie21   06 mars 2018
No home de Yaa Gyasi
Fends le fort, ouvre le

Trouve-moi, trouve-toi.

Nous, deux, l'odeur du sable

Le vent, l'air.

L'une a senti le fouet. Fouettée

Une fois embarquée



Nous, deux, noires

Moi, toi

L'une a grandi

Sur la terre du cacao, née d'une fève

La peau intacte, saignant encore.

Nous, deux, marchons dans l'eau.

Les eaux semblent différentes

Mais sont les mêmes.

Notre pareille. Sœur de peau.

Qui savait ? Ni Toi. Ni Moi.
Commenter  J’apprécie          233
Maplumedepaon   05 août 2020
Sublime royaume de Yaa Gyasi
Mme Pasternak nous avait confié autre chose cette année-là que je n’ai jamais oublié : « La vérité est que nous ignorons ce que nous ne savons pas. Nous ne savons même pas quelles questions poser pour le savoir, mais quand nous apprenons une toute petite chose, une faible lumière apparaît au bout d’un couloir obscur, et soudain une nouvelle question se matérialise. Nous passons des dizaines d’années, des siècles, des millénaires à essayer de répondre à cette question jusqu’à ce qu’une nouvelle faible lumière apparaisse. C’est la science, mais c’est aussi tout le reste, n’est-ce pas ? Essayer. Expérimenter. Poser des milliers de questions.
Commenter  J’apprécie          00
Maplumedepaon   05 août 2020
Sublime royaume de Yaa Gyasi
« Gifty, dit-elle tandis que je déposais le bol de koko. Est-ce que tu pries toujours ? »

Il eût été plus charitable de mentir, mais je n’avais plus envie d’être charitable. Peut-être ne l’avais-je jamais été. Je me souvenais vaguement d’une gentillesse d’enfant, mais je uconfondais peut-être innocence et gentillesse. Je sentais si peu de continuité entre l’enfant que j’avais été et la personne que j’étais aujourd’hui qu’il me semblait inenvisageable de montrer la moindre clémence envers ma mère. Aurais-je été charitable lorsque j’étais enfant ?

« Non », répondis-je. »
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Yaa Gyasi(2)Voir plus


Quiz Voir plus

Sorj Chalandon

Combien de romans a écrit Sorj Chalandon jusqu'à présent (mars 2014) ?

2
4
6
8

11 questions
77 lecteurs ont répondu
Thème : Sorj ChalandonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..