AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations de Yves Lavandier (10)


Nastasia-B   27 novembre 2016
Construire un récit de Yves Lavandier
Dans The healing brain, Robert Orstein et David Sobel rapportent une expérience : la vision d'un documentaire sur Mère Térésa accélérant l'activité du système immunitaire des spectateurs. Inversement, on sait que le fait d'entendre parler d'insécurité ou de terrorisme tous les jours à la télévision peut finir par rendre les gens craintifs et, par exemple, influencer leur vote.

Partie 2. Le sens : sur le pouvoir du drama et des images.
Commenter  J’apprécie          521
Sirenna   17 avril 2018
La dramaturgie : Les mécanismes du récit de Yves Lavandier
L'immense majorité des histoires d'amour décrivent en effet le moment qui précède ou qui suit immédiatement la rencontre.
La suite, comme dans les contes de fées, implique que le couple vivra uni et heureux jusqu'à la fin de ses jours.
On sait tous que dans la vraie vie, cela se passe rarement ainsi.
Commenter  J’apprécie          309
Bouldegom   21 juillet 2017
La dramaturgie: Les mécanismes du récit : cinéma, théâtre, opéra, radio, télévision, B.D de Yves Lavandier
On le voit, même dans les circonstances les plus terribles, l'être humain a besoin qu'on lui raconte des histoires. Ce n'est pas un besoin superflu. On peut vivre sans faire de sport, sans voir du pays, sans faire d'enfant...On ne peut pas vivre sans histoire. Le récit, qu'on l'adresse à soi-même ou aux autres, qu'il soit rapporté de la réalité ou inventé, que sa forme soit littéraire ou dramatique, réaliste ou symbolique, (...) est aussi vital à notre psychisme que l'oxygène à notre organisme.
Commenter  J’apprécie          160
TristanPichard   15 décembre 2013
Construire un récit de Yves Lavandier
Red Smith, journaliste sportif américain, a eu un jour ce mot, assez célèbre dans le monde anglo-saxon : "écrire, c'est facile. Il suffit de s'asseoir à sa machine à écrire et de s'ouvrir les veine". La formule est jolie mais incomplète. Il ne suffit pas de s'ouvrir les veines, il faut aussi canaliser le flot.
Commenter  J’apprécie          60
Yves Lavandier
amyjeram   16 janvier 2020
Yves Lavandier
La question dramatique est directement liée à la notion de suspense, au sens classique du terme, c'est-à-dire d'attente angoissée.
Commenter  J’apprécie          50
amyjeram   16 janvier 2020
La dramaturgie : L'art du récit de Yves Lavandier
La dramaturgie est au coeur de tout être humain.
Commenter  J’apprécie          30
TristanPichard   07 janvier 2014
Evaluer un scénario de Yves Lavandier
Pour pouvoir conduire une automobile, on doit suivre une formation et obtenir un permis. Pour exercer la médecine, on doit suivre une longue formation et obtenir un diplôme. Pour évaluer une œuvre dramatique, on doit... euh... aimer le théâtre ou le cinéma et savoir lire sa langue maternelle. En gros, comme un enfant de CE1.
Commenter  J’apprécie          30
TristanPichard   15 décembre 2013
La dramaturgie : Les mécanismes du récit de Yves Lavandier
Tout le monde le sait, la réussite, c'est 5% de talent et 95% de travail. C'est donc la limite de cet ouvrage (comme de tout traité) : il ne suffit pas de l'avoir lu et compris pour devenir aussitôt un bon auteur dramatique. Ce serait trop facile.
Commenter  J’apprécie          20
Bazart   27 décembre 2019
Construire un récit de Yves Lavandier
"C'est parce que j'ai souvent vu des scénaristes refuser de rentrer dans le pot et s'embarquer dans l'écriture sans savoir ce qu'ils voulaient vraiment raconter que j'insiste autant sur la question du sens, caché et profond. Et l'on ne voit pas ce phénomène que dans les ateliers d'écriture. Chaque semaine, sortent des pièces ou des films qui manquent de cohérence. A contrario, j'ai pu constater qu'un travail en profondeur et en conscience sur l'intention et les motivations pouvait améliorer l'écriture."
Commenter  J’apprécie          00
Bazart   27 décembre 2019
Construire un récit de Yves Lavandier
"On notera qu'Un jour sans fin illustre ces cas où le climax trajectoriel précède le climax dramatique Malheureusement, entre les deux climaxes, il se passe dix bonnes minutes sans conflit. Or, on est toujours dans l'action. Phil n'a toujours pas atteint son objectif (sortir de cette répétition maudite). Un jour sans fin - pour lequel j'ai, par ailleurs, une profonde estime - illustre parfaitement le danger du découpage en trois actes de Syd Field [26]. Quand vous mettez le climax dramatique au milieu d'un troisième acte "fieldien" - celui qui doit faire 30 minutes et comprend deux parties très différentes -, vous prenez le risque de faire retomber le suspense au début dudit troisième acte."
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un acteur et un mot du titre du film, mais quel romancier ?

Jean-Paul Belmondo et un week-end

Antoine Blondin
Robert Merle
Romain Gary
Georges Simenon

20 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur