AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.43 /5 (sur 1113 notes)

Nationalité : Suède
Né(e) à : Uppsala , le 28/06/1966
Biographie :

Åsa Larsson est une avocate et romancière, auteur de roman policier.

Quand elle avait quatre ans ses parents se sont installés à Kiruna, en Laponie, au nord du cercle polaire. C'est là qu'elle a grandi avant de retourner à Uppsala pour étudier le droit fiscal.

Åsa Larsson a écrit une série de cinq romans policiers qui mettent en scène Rebecka Martinsson, une jeune femme qui a grandi à Kiruna, étudié à Uppsala pour devenir avocate, puis a trouvé un poste d'assistante dans un cabinet d'avocats de Stockholm. Sa spécialité : le droit fiscal.
Les romans ont été publiés de 2003 à 2008 : "Solstorm" ("Horreur boréale"), 2003 ; "Det blod som spillts" ("Le Sang versé"), 2004 ; "Svart stig" ("La Piste noire"), 2006 ; "Till dess din vrede upphör" ("Tant que durera ta colère"), 2008. En 2012 est paru "Till offer åt Molok" (En sacrifice à Moloch).

Son premier roman, "Horreur boréale" ("Solstorm") a eu un beau succès en Suède, et a été couronné "meilleur premier roman 2003 par la Svenska Deckarakademin.
Traduit en plusieurs langues, il a donné naissance à un film en 2007 dans lequel le rôle principal est tenu par l'actrice Izabella Scorupco.
Son deuxième roman, "Le Sang versé" ("Det spillts blod som"), remporte le Prix du meilleur roman policier suédois, tout comme pour le roman "Till offer åt Molok" (En sacrifice à Moloch) en 2012.

Elle a également écrit des scénarios pour le feuilleton télévisé suédois "Vita lögner".
Elle est aussi coauteure, avec Ingela Korsell, de "Pax", une série de romans noirs pour les adolescents, dont le premier tome a été publié en 2014.
+ Voir plus
Source : polarpolaire.blogspot.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

PAX la série - Interview d'Asa Larsson, Ingela Korsell et Henrik Jonsson


Citations et extraits (224) Voir plus Ajouter une citation
Souri7   14 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 01 : Les nouveaux prophètes (ex Horreur boréale) de Åsa Larsson
— Quel sort s’acharne sur les jolies femmes ? demanda Sven-Erik. Combien connaissent un destin pareil ? Elles choisissent le mauvais type et, une fois les enfants partis, elles se retrouvent comme des oiseaux en cage.

— Elles ne sont pas plus nombreuses que les moches à finir ainsi. On les remarque plus, c’est tout.
Commenter  J’apprécie          860
Souri7   06 août 2017
Rebecka Martinsson, tome 5 : En sacrifice a Moloch de Åsa Larsson
Qui aime la perfection ? L'amour ne va pas sans le dévouement et le dévouement ne peut s'attacher qu'aux imperfections de l'être aimé, à ses blessures, à sa folie. L'amour veut combler les manques et la perfection n'a pas besoin d'être comblée. Une personne parfaite, on ne l'aime pas, on la vénère.
Commenter  J’apprécie          760
Souri7   05 août 2017
Rebecka Martinsson, tome 5 : En sacrifice a Moloch de Åsa Larsson
Les jolies femmes sont une denrée rare à Kiruna. Non qu'elles soient vieilles. Kiruna est une ville nouvelle habitée par une population jeune. Mais la dureté de l'existence dans cette région à vite fait der marquer leurs traits. Les filles perdent leurs joues rondes. Elles s'habillent avec des vêtements d'homme et s'emmitouflent dans des châles en grosse laine pour lutter contre le froid. Les épouses d'ingénieur ont bien les joues pleines et roses mais elles ne se promènent pas dans la rue comme les femmes de Stockholm. L'été, il y a trop de moustiques et l'hiver, il fait trop froid. Alors elles restent enfermées chez elle à faire du gras.
Commenter  J’apprécie          670
Souri7   16 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 2 : Le sang versé de Åsa Larsson
« Nous devons d’abord nous concentrer sur notre mission commune. Je ne veux plus entendre parler de machisme ou de guerre des sexes au sein de notre église. Tu vas devoir faire confiance à Stefan, Mildred. Même quand il te demande de ne pas le prendre personnellement s’il n’assiste pas à tes messes. »

Mildred reste impassible. Elle regarde Stefan droit dans les yeux.

« Je ne fais que me conformer aux Écritures, ose-t-il répéter sans ciller. Je ne fais que constater.

– Les hommes battent les femmes », dit-elle. Elle marque un temps et poursuit. « Les hommes humilient les femmes, ils les écrasent sous leur domination, ils les harcèlent sexuellement et ils les tuent. Ils les excisent, assassinent les bébés à la naissance s’ils ont le malheur de naître filles, ils les obligent à se cacher derrière un voile, les séquestrent, les violent, les empêchent d’aller à l’école, leur donnent des salaires inférieurs à ceux qu’ils touchent eux-mêmes pour le même travail et ne les laissent pas accéder au pouvoir. Certains leur refusent même le droit de devenir prêtres. Je ne fais que constater. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
Souri7   17 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 3 : La piste noire de Åsa Larsson
Être amoureux c’est comme être possédé par un démon. Notre volonté fond comme neige au soleil. Notre cerveau est tout plein de trous. Nous ne parvenons plus à garder le contrôle de nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          542
Souri7   20 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 4 : Tant que dure ta colère de Åsa Larsson
Je me souviens comment nous sommes morts. Je me souviens et je sais. C’est ainsi désormais : je sais certaines choses même si je n’y étais pas. Mais je ne sais pas tout, loin de là. Il n’y a pas de règles. Les gens, par exemple : parfois ce sont des pièces ouvertes où je peux entrer. Parfois ils sont fermés. Le temps n’existe pas. Il est comme balayé.
Commenter  J’apprécie          500
Souri7   29 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 4 : Tant que dure ta colère de Åsa Larsson
Il se couche sur le côté. Ça goutte du toit de l’abri.

Une phrase lui revient. « Le souffle en moi s’éteint, mon cœur au fond de moi s’épouvante. » D’où vient-elle ? L’a-t-il lue dans la Bible qui est dans son chalet de Saarisuanto ?

Pourquoi ressasser ce qui a été ? Quand son père l’a enfoncé dans le trou de glace. Un demi-siècle a passé, pourtant. Il n’y pense jamais, d’habitude, pourquoi maintenant ?

Ses yeux se ferment. La neige lasse du printemps soupire dans la forêt. Le soleil brûle. Il s’endort au chaud dans l’abri.

Il est réveillé par une présence. Ouvre les yeux et ne voit d’abord qu’une ombre devant le soleil. Hirsute et noire.

Son esprit s’éclaircit aussitôt. Un ours.

Il se dresse devant lui sur ses pattes arrière. Il distingue à présent davantage que la silhouette. Le nez, le pelage. Les pattes et les griffes. Trois secondes, il reste immobile à le regarder droit dans les yeux.

C’est cuit, pense Hjalmar.

Encore trois secondes. Et pendant ces trois secondes, un calme absolu se fait en lui.

Ce qui doit arriver arrivera, pense Hjalmar de sa propre mort.

Dieu regarde Hjalmar à travers l’œil de l’ours.

Puis l’ours se retourne, retombe à quatre pattes et s’en va lourdement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
Souri7   15 juillet 2017
Rebecka Martinsson, tome 2 : Le sang versé de Åsa Larsson
Les plus anciens associés passaient leurs vacances dans leurs résidences secondaires sur la côte ouest, en Scanie ou dans l’archipel de Skärgården. Arne Eklöf venait de perdre sa mère et il raconta le plus naturellement du monde à Rebecka comment ils avaient passé tout l’été à se disputer le partage de ses biens.

« C’est une horreur, dit-il. Quand Dieu amène la mort, le Diable le suit avec les héritiers.
Commenter  J’apprécie          330
emi13   19 mai 2014
Rebecka Martinsson, tome 2 : Le sang versé de Åsa Larsson
Quand on a l'impression qu'il y a un fantôme sous son lit , le mieux c'est d'allumer la lumière , de se mettre à plat ventre et de vérifier .
Commenter  J’apprécie          290
hellza24   08 août 2017
Rebecka Martinsson, tome 5 : En sacrifice a Moloch de Åsa Larsson
"Es-tu certaine qu'il est de moi ?"

Elle se lève avec raideur. Elle ignore si elle devrait pleurer ou se mettre en colère. La honte la pince partout de ses doigts de mégère. Ce sont les bonnes femmes de son ancienne vie qui la pincent. Qui tirent sur son joli corsage avec leurs doigts crochus. Qui chuchotent entre elles au-dessus du cercueil de sa mère qu'Elina l'a laissée se tuer à la tâche pour lui permettre de "faire des études". Ces femmes de son passé qui parlaient des filles qui sont devenues folles à force de lire des livres et ont fini à l'hôpital psychiatrique.
Commenter  J’apprécie          271

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Citations humoristiques ...

-Ah ! Dans ce cas, prenez un peu de kouign amann, c'est léger ! - Joli biscuit, drôle de nom. - Kouign veut dire "gâteau", amann, "beurre". C'est une spécialité de Douarnenez. Ce qui était bien, c'était que la recette était incluse dans le nom. Ils proposaient aussi une spécialité plus courante : l'andouille de Guéméné. Les marchands ambulants en vendaient un peu partout à Paris. Sauf devant l'hôtel de Rohan-Guéméné, sur la place Royale : le prince de Guéméné goûtait mal d'entendre sous ses fenêtres les cuisiniers crier "Andouille de Guéméné !" Indice : du chou-fleur

Tout va très bien Madame la Comtesse ! de Francesco Muzzopappa
Au service secret de Marie-Antoinette : L'enquête du Barry de Frédéric Lenormand
Tous tes secrets de Lisa Jewell
Le mystère de Roccapendente de Marco Malvaldi

12 questions
12 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , humour , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..