AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Noir sur blanc


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Zaouz
  04 juin 2020
Une longue impatience de Gaëlle Josse
L'un des livres les plus ennuyeux que je n'ai jamais lu.



Le récit est centré sur l'attente et la tristesse d'Anne, le personnage principal, et ponctué par des lettres fantasmées constituées de la liste interminable des mets qu'elle s'imagine cuisiner et servir à son fils disparu/revenu. Les autres personnages sont inexistants.



Quant à Anne, je n'ai vraiment pas réussi à m'attacher à elle. Sa soumission d'une part et ses efforts pour préserver l'harmonie dans son foyer me sont apparus d'une insipidité insoutenable. Certes, nous sommes dans les années cinquante et les femmes n'ont pas la même posture qu'aujourd'hui, mais cela ne justifie pas cette platitude.



Enfin, j'espérais que le récit serait plus imprégné des années cinquante, que l'on ne distingue que trop peu à mon goût.



Un livre que je ne conseillerait donc pas à mes semblables.

Commenter  J’apprécie          00
ChtiBaboun
  04 juin 2020
Sur les ossements des morts de Olga Tokarczuk
J'ai découvert la littérature d'Olga Tokarczuk grâce à la Librairie Lucioles à Vienne (38). Le libraire m'a proposé de rentrer dans son oeuvre par son livre Sur les Ossements des morts.

C'est un roman qui lorgne vers le polar mais qui en définitif nous entraîne dans une réflexion sur la place de la nature et des animaux dans notre monde.

Pour mener à bien cette enquête-réflexion Olga Tokarczuk nous déniche un personnage haut en couleur.

Il s'agit de Janina , ingénieur à la retraite qui vit seule dans un hameau du sud de la Pologne , à la lisière de la Tchèquie et des Sudètes.

On comprend rapidement que Janina est d'un caractère entier, bourru et qu'il est facile de la prendre pour une excentrique voir une folle.

Comment peut il en être autrement puisque Janina est totalement investie dans l'astrologie et la place des planètes.

Les planètes , les dates , les thèmes astrologiques amène un coté fantasmagorique à la vie de Janina.

Et puis il va y avoir des morts mystérieuses de chasseurs de braconniers. Dans son excentricité Janina va donner un sens à ces meurtres : Ce sont les animaux qui se vengent.

Et nous allons la suivre sur la piste de ces meurtres et de ces animaux.

La résolution de ces meurtres sera effective mais reste une péripétie dans le livre. Assez rapidement la silhouette humaine ou animale du meurtrier s'impose.

Mais là n'est pas le plus important.

Le plus important est dans notre rapport à la nature , aux animaux à l'argent.

Olga Tokarczuk a une écriture ciselée, précise, pleine d'humour. D'un humour noir qui sied merveilleusement à cette histoire. Elle nous raconte aussi une région polonaise aux quatre saisons. C'est précis, détaillé . c'est froid et glacial comme l'hiver, et nous allons de découverte en découverte.

Connaissez vous le cucujus vermillon ?

En tout cas ce livre fut une belle découverte.










Lien : https://auventdesmots.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
gromit33
  04 juin 2020
Saturne de Jacek Dehnel
A travers les pensées de Francisco, Javier et Mariano Goya, nous allons découvrir la vie et les œuvres de Francisco Goya, le grand peintre espagnol.

Le roman commence par le séjour de Goya à Bordeaux, après avoir été contraint à l’exil, pour des raisons politiques.

J’ai beaucoup apprécié de parler de Goya, à travers différents points de vue, que ce soit le peintre lui-même, son fils mal aimé et son petit fils adoré.

L’auteur peut ainsi parler de leur vie intime, de leur travail de peinture, de la vie politique et sociale de leur époque.

Connaissant assez bien l’œuvre de Goya, j’ai aimé retrouvé la description de lieux et de tableaux.

Ce livre ne parle pas uniquement du grand peintre mais aussi de son fils et petit fils.

J’ai un peu regretté de n’avoir que la version masculine bien que ces messieurs parlent de leur mère, maîtresses, épouses, modèles.

Ce livre est une bonne approche de l’œuvre de Goya et de son époque. Il aborde aussi des thèmes sur l’authenticité d’œuvres de Goya, comme « la laitière de Bordeaux attribuée depuis peu à sa fille naturelle ou de certaines « œuvres noires » à son fils.

Il nous parle de la vie de l’ogre Goya, que ce soit dans la vie, à table, devant ses toiles ou dans les différents lits qu’il a fréquenté.

Une bonne connaissance de l’époque, de la vie et des œuvres de Goya ont permis à l’auteur de décrire un roman passionnant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00