AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782954908922
600 pages
Margot Aguerre (01/08/2015)
4.8/5   5 notes
Résumé :
Kahena a instauré une paix fragile sur ses terres mais entre jeux politiques et complots, le pays semble sur le point de basculer dans un nouveau conflit. L’ombre de Vagnar plane sur le royaume. La reine de Floss a-t-elle réellement gagné la guerre ? La princesse Sarina, aidée de mystérieux inconnus, découvre une face cachée d’elle-même. Suivra-t-elle les traces de sa mère ? Entre un passé torturé et un futur incertain, Sarina osera-t-elle s’abandonner à cet homme a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
ddreambookine
  01 septembre 2015
Je remercie chaleureusement Margot Aguerre pour ce partenariat.
C'est aujourd'hui que sort officiellement ce second tome de « La Dynastie du Royaume de Floss », je peux donc enfin partager mon avis avec vous. Un avis qui ne sera que compliments étant donné que cette lecture fût un véritable plaisir !
[Risque de poiler concernant le premier tome]
En effet, dès les premières lignes, la magie opère et nous nous retrouvons de nouveau dans ce monde surprenant. Mais, cette fois, ce n'est pas au côté de Kahena et Robin que nous allons nous aventurer mais bien au côté de leur fille, Sarina.
Âgée de 16 ans, cette jeune femme a hérité du pouvoir ancestral de ces deux géniteurs. Mais, la magie du feu ayant mauvaise réputation à Keaplopis, et contrairement aux recommandations de sa mère, c'est seule qu'elle s'entraine à manier son pouvoir dans les caves du palais. On peut dire qu'elle est plutôt douée, malgré quelques petits incidents … Et c'est aussi ce qui va peut-être la sauver! Enlevée par Niorga et Neyac ; qui n'ont pas oublié la mort de Jaliorga et qui compte bien profiter de leur lien de parenté avec elle afin de faire revenir Veïnar, le dieu du chao ; elle va devoir se débrouiller pour rester en vie le plus longtemps possible. Nous allons donc découvrir une demoiselle à la tête bien pleine, courageuse et décidée ; et qui, comme ça mère avant elle, à cette faculté de rassembler ces bienfaiteurs.
Kahena, quant à elle, n'est plus que l'ombre d'elle-même depuis le décès de ces parents adoptifs. le courage a quitté ses yeux pour laisser place à la lâcheté. Elle n'a plus jamais quitté Keaplopis, ni essayer d'imposer ces idées au conseil qui l'a lentement évincé … Contrairement à Sarina qui aimerait voir sa mère réagir à l'approche d'un danger imminent, Kahena se perd peu à peu dans ces pensées les plus sombres …
Robin aussi est au plus mal … Ayant trouvé le moyen d'accéder aux souvenirs de son père, il s'épuise petit à petit ; chaque vision étant comme un poison qui s'insinue au plus profond de lui.
Ajouter à cela un règlement de comptes entre Dieux et je peux vous assurer qu'on ne s'ennuie pas une minute ! le rythme est soutenu du début à la fin mais, même si beaucoup d'actions et de révélations viennent agrémenter ce récit, le tout reste parfaitement compréhensible et agréable à suivre.
Je ne vous en dis pas plus car la découverte totale rend le récit encore plus palpitant. À chaque ligne, on se demande ce qui va bien pouvoir advenir de nos différents protagonistes. Et c'est ce que j'aime aussi dans ce récit ! On pense se faire une opinion précise d'un personnage à cause de ces actes mais, finalement, l'auteur nous raconte son histoire en détail et nous finissons par le prendre en pitié, à revoir notre jugement. C'est de cette façon que certains d'entre eux vont nous décevoir, alors que d'autres vont sincèrement nous surprendre.
L'auteur, outre le fait d'avoir une écriture très fluide et visuelle, joue également beaucoup sur l'affectif. En effet, les liens qui se sont tissés entre les différents peuples dans le premier tome ne sont pas oubliés, et il est agréable de découvrir leurs évolutions. Malheureusement, il arrive aussi que leurs avenirs ne soient pas des plus joyeux … Ce qui nous fait passer par une multitude d'émotions !
Concernant la fin, elle est à la fois intéressante et intrigante ! Intéressante car elle laisse légèrement entrevoir ce que donnera le tome 3 sans en dire trop et en laissant le suspense à son comble. Mais également intrigante concernant l'un des personnages phares de cette trilogie. J'ai tout simplement hâte de pouvoir découvrir la suite au plus vite !!
En bref, c'est encore une fois un coup de coeur pour cette trilogie ! Tout y est : de l'action, une intrigue tenue et qui a du sens, des personnages aux caractères bien différents, une écriture plus qu'agréable, … Que dire de plus ? N'hésitez plus, foncé !
Lien : https://ddreambookine.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Delex
  22 septembre 2015
Un deuxième tome à la hauteur du premier
Ce deuxième tome est, tout comme son prédécesseur, un gros coup de coeur.
La paix règne au royaume de Floss depuis que Kahena est sur le trône. Mais l'influence de la reine sur son propre royaume décline. Sa fille Sarina, qui a seize ans, débute son apprentissage de la magie après avoir créé un dragon. Pendant ce temps à Niofran, Neyac, le cousin de Jaliorga, cherche à enlever la princesse Sarina pour lui faire réaliser un sortilège que seuls les descendants de Jaliorga peuvent effectuer. le royaume de Niofran apparaît alors clairement comme un dangereux ennemi qui dispose de soutiens un peu partout. Une nouvelle guerre se profile à l'horizon et Sarina devra y faire face.
Kahena a beau être encore reine, elle a laissé les politiciens grappiller petit à petit le pouvoir qu'elle détenait. Elle n'a plus la force de lutter contre tous les ennemis de la couronne, ce qui pousse sa fille à prendre les choses en main. C'est donc tout naturellement, le moment venu, que Kahena a laissé le trône à Sarina.
A côté de la menace du royaume de Niofran sur le monde, les dieux sont eux aussi impactés par d'importants changements. Veinar devient un danger pour son père et ses frères et soeurs. Malgré une tentative pour le mettre hors d'état de nuire, le dieu du Chaos menace toute vie sur terre.
Comme dans l'opus précédent, on prend beaucoup de plaisir à suivre les protagonistes. On s'inquiète pour eux. J'ai particulièrement apprécié les nombreux retournements de situation, des ennemis qui sortent de l'ombre autant que les nouveaux alliés dont on ignorait jusque-là l'existence.
Les relations entre les aulnes et les nains étaient déjà importantes grâce à l'amitié entre Kahena et Tronze. Leurs enfants suivent leurs traces. Par contre, Sarina conçoit le passé différemment de sa mère. La jeune fille a en effet accès aux souvenirs de son grand-père, Jaliorga, ce qui l'amène à reconsidérer les actes et les motivations de celui-ci. Elle a également hérité de lui la magie du feu des adorateurs de Veinar, magie qui est mal vu à Keaplopis. Ce qui ne l'empêchera pas d'être une dirigeante estimée.
Si j'ai adoré ce livre, je trouve juste la fin un peu cruelle, aussi bien pour les personnages que pour le lecteur. N'y voyez aucune déception de ma part, mais j'imaginais un dénouement différent. de plus, de nombreuses questions restent en suspens et attendent des explications qui ne viendront que dans le dernier tome.
J'ai vraiment hâte de me plonger dans les aventures de l'enfant de Sarina. Et celui-ci risque d'avoir la tâche vraiment très compliquée. Mais je suis sûr qu'il sera à la hauteur des exploits de sa mère et de sa grand-mère. Je vais me répéter, mais ce deuxième volume est un gros coup de coeur et je ne peux que vous conseiller cette série.
Lien : http://fievrelitterairededel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Prose-Cafe
  23 juillet 2019
Ahhhhhh ! Margot, que m'avez-vous fait là ?
Seulement vous avez envoûté mon fils de 6 ans (Monstre de ProseCafé #1) qui me tanne pour que je lui lise le tome 1, il a porté les badges pendant tout le weekend, mais en plus je ne sais que dire de ce tome 2.
Que vous est-il arrivé entre les deux tomes ? Vous avez grandi, muri…
J'avais fini la chronique du tome 1 par : « J'ai, maintenant, hâte de lire la suite. »
Que vais-je dire de celui-là?
Bon vous connaissez tous le ying et le yang, et bien là c'est pareil!
Autant Kahena est douce, posée, consensuelle, diplomate, autant Sarina est son contraire. Elle le veut, elle l'a. Ses conseillers sont, à la limite, consultatifs.
Côté écriture, style, j'adore toujours. Margot a un style moderne comme je les aime. J'ai eu l'impression de vivre en même temps que Sarina, ses aventures, ses émotions.
D'ailleurs, côté émotions, Sarina est bien mieux travaillée que Kahena.
Le rythme ? Pfff!!! Ça bouge, ça défile, il y a un vrai mouvement dans l'écriture. Pour exemple, vous avez 594 pages et 118 chapitres. Ils sont courts et vivants.
Malgré la multitude de personnages, nous nous y retrouvons grâce à ce rythme dans l'écriture.
Mais qu'en est-il du rythme de l'histoire ?
Comme je le disais, l'écriture de Margot Aguerre est moderne et c'est vraiment fluide, limite addictif.
Heureusement que les chapitres sont courts pour que nous puissions prendre des pauses, genre dormir ou manger, s'occuper des monstres.
Après toutes ces éloges, vous vous demandez certainement pourquoi je suis dans tous mes états au début de l'article ! Non ? Allez !!!
Le tome 1 est ouvert, plein d'espoir avec un personnage qui fédère, une ambiance douce et plein d'amour.
Et bien là c'est tout autre. Sarina est aux antipodes de Kahena, mais côté ambiance aussi. Nous sommes à la frontière de la Dark Fantasy. du moins c'est mon impression. L'ambiance est lourde, mortelle.
Puis cette fin ! Zut quoi !!! J'espère ne pas attendre trop longtemps pour lire le tome 3, parce que oui il y aura une suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JessieL
  22 avril 2020
Après avoir vaincu Jaliorga, Kahena a rétabli la paix en Altarine et au sein du royaume de Floss. C'est dans ce climat paisible qu'évolue la nouvelle héroïne de Margot Aguerre, Sarina, la fille de Kahena et Robin.

Sarina est une jeune adolescente sans histoires qui a toujours été surprotégée par ses parents au point de lui avoir caché une partie de son héritage magique. En effet, il faut garder à l'esprit qu'elle est issue de deux lignées et porte donc en elle le sang de son terrible grand-père. Par crainte des réactions des autres, Kahena a choisi de briguer les pouvoirs de sa fille pour cacher à tout le monde qu'elle détient le pouvoir de feu et ainsi n'effrayer personne.

Seulement Sarina n'est plus une petite fille. Elle présente déjà les mêmes dispositions que son père, notamment en ce qui concerne les dragons. Or tout bascule le jour où elle réussit le tour de force de créer magiquement l'un de ses magnifiques êtres ailés. Robin et Kahena se sentent contraints d'inventer un mensonge pour dissimuler les capacités de leur fille. Après cela les choses vont aller de mal en pis. le paroxysme est atteint lorsque Sarina disparaît, enlevée par des inconnus dont le but réel restera longtemps dans le flou.

Fous de douleur, Kahena et Robin vont retourner tout le royaume pour récupérer leur fille unique. Mais bien des mois vont passer avant de retrouver sa trace. Délaissant le pouvoir au profit de recherches acharnées, certains opportunistes voient là leur chance de renverser la reine. Comme on dit le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Alors que les comploteurs s'agitent dans l'ombre du pouvoir, un danger bien plus grand menace le monde de Kahena. Car si sa fille a été enlevée, ce n'est pas pour rien. C'est une machination orchestrée par les cousins et la soeur de Jaliorga, les héritiers de la couronne du Niofran. Adorateurs du dieu du chaos, Veinar, ils ont le plan machiavélique de libérer ce dieu déchu afin qu'il revienne régner sur terre. Pour y parvenir ils ont besoin de la descendance de Jaliorga et espérait manipuler sans mal la jeune Sarina.

Levant le voile sur l'étendu des pouvoirs de la jeune magicienne, cette dernière va vite maîtriser sa puissance et démasquer ses ravisseurs. Alors lorsque ses parents la retrouvent enfin, elle ne faillit pas et retourne dans le camps du Bien.
Cependant pas le temps de se réjouir à la cour car au vu des funestes projets du Niofran, une nouvelle guerre semble inévitable. Il est temps pour le royaume de Floss de rappeler les alliés de jadis et d'en trouver des nouveaux car si Veinar devait se réincarner, ce serait la fin de toute vie.

Avec ce second volet, Margot Aguerre donne de la maturité à sa plume. Au premier tome, on avait été émerveillé de découvrir cette auteure si prometteuse, le second tome, lui, ne fait que confirmer ses qualités.

Même si les ingrédients sont les mêmes, à savoir un méchant à combattre, la manière de mener son récit est différente et sa finalité, surprenante. Margot Aguerre a su se renouveler pour cette nouvelle histoire, ce qui n'est pas chose aisée surtout dans un genre très en vogue depuis le Seigneur des Anneaux.

Déjà elle s'attarde sur ses personnages et notamment sur son héroïne Sarina. Plus explosive que Kahena, elle manie deux magies qui font d'elle un personnage ambigu. On se demande parfois si cette princesse guerrière ne va pas tomber du côté obscur de la force. Plus les héros sont ambivalents, plus ils sont intéressants à suivre. Cela rend la lecture encore plus inattendue... suite sur Fantasy à la carte.
Lien : http://fantasyalacarte.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Linkoia
  01 décembre 2016
Ce deuxieme tome est une très agreeable surprise !
Le style est toujours fluide et on send une évolution de l'auteure dans l'art de raconter son histoire et de dévoiler les secrets de l'univers.
Graçe à ce deuxième volet, je mets cet auteur dans ma liste des valeurs sures : acquérir le dernier livre et être certain de ne pas être décu.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
ddreambookineddreambookine   01 septembre 2015
– La ville de Keaplopis est tombée aux mains d’un homme dont j’ignore l’identité. Mais je parie que Neyac est derrière tout ça. Je vais lever une armée, attaquer son maudit château et le réduire en cendres, dit Sarina, déterminée. Et si mes parents ne veulent pas se battre, je prendrai les devants. Je n’ai plus rien à perdre … j’irai jusqu’au bout.
– Et nous serons aux côtés des aulnes, répondit Tulne. Les nains se battront.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ddreambookineddreambookine   01 septembre 2015
– Je me sens si seule parfois, murmure Sarina.
– Être seul me permet de penser et de mettre mes idées au clair, ce n’est pas toujours mauvais. Il te faudra aussi apprendre à accepter les mauvais côtés de ceux qui t’entourent pour te concentrer sur leurs qualités, répondît calmement Kiolos.
Commenter  J’apprécie          00
ddreambookineddreambookine   01 septembre 2015
Elle avait bien raison d’avoir peur, car quiconque usait de la magie du feu finissait par périr dans les flammes dévorantes de la folie. Personne n’échappait à ce brasier. Veinar se nourrissait de ces âmes à qui il avait prêté force et puissante.
Commenter  J’apprécie          00
ddreambookineddreambookine   01 septembre 2015
Courage, force et loyauté, n’oubliez pas ces valeurs qui sont nos piliers.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2058 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre