AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290306307
120 pages
Éditeur : J'ai Lu (20/06/2000)
3.25/5   4 notes
Résumé :
Des écrivains contemporains racontent.. Trente et une nouvelles d'écrivains d'horizons et d'inspirations divers pour évoquer une journée d'été. Un joli recueil en forme d'invitation à la balade et à la découverte de chemins littéraires multiples sur fond de canicule.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
GribouilleLechat
  05 avril 2016
Ce n'est pas si facile de faire la chronique d'un recueil de nouvelles tel que celui-ci, car toutes les trois pages environ, on change complètement de style et d'univers.
L'impression générale que j'en ai retirée est néanmoins assez bonne. Tout n'est pas excellent, mais sur 31 nouvelles, il n'y en a que 8 que je n'ai pas du tout aimé. Trois m'ont laissé complètement indifférente, entre le "bof" et le "mmwwais, à la rigueur...". J'en ai trouvé huit pas mal, onze très bonnes et une vraiment très très bonne.
Donc, le positif l'emporte sur le négatif avec 20 contre 11.
Pour une ou deux d'entre elles, je me suis demandé ce qu'elles faisaient là tant il fallait de l'imagination pour trouver le rapport avec l'été ; et pour une ou deux autres, le style de l'auteur était tellement confus, que je n'ai rien compris.
Avec les autres, ma foi, j'ai passé un très bon moment de lecture. Les évocations de l'été étaient très diverses : poétiques, nostalgiques, très douces ou plus abruptes, certaines lumineuses, d'autres où le drame n'était pas loin...
Celles que j'ai préférées sont celles où l'on respire la douceur de vivre, où l'on sent presque la chaleur, les parfums de l'été, où l'on a l'impression d'entendre les abeilles bourdonner et d'être déjà en vacances.
J'ai été aussi très sensible à celles où les écrivains évoquent les étés de leur enfance, car la nostalgie et la douceur qui s'en dégagent sont merveilleuses.
La nouvelle que j'ai préféré, et qui est aussi celle qui m'a le plus émue est celle de Martin Winckler, l'auteur de la maladie de Sachs, livre qui a connu un grand succès il y a une dizaine d'années. Il faut savoir que cet auteur est médecin, et ici, il nous parle de son père, qui était médecin comme lui, et il évoque le souvenir d'une journée d'été bien précise, avant que ce père, à qui il voue un amour formidable, ne soit malade. le portrait que l'auteur fait de son père est si rempli de tendresse qu'il arrive à nous le faire ressentir, cet amour immense, à nous en remplir le coeur! J'en ai été bouleversée et le suis encore en y repensant. Et j'ai bien envie de découvrir cet écrivain, du coup!
D'ailleurs, je pense que c'est aussi le but d'une anthologie : faire découvrir des auteurs vers lesquels on ne serait jamais allé autrement.
Ce que je trouve dommage, dans celle-ci, c'est qu'il n'y a que des auteurs français. Mais cela s'explique quand on sait qu'au départ, ces textes ont tous été commandés à leurs auteurs par un grand quotidien français pour paraître dans les pages "Livres" durant l'été 1999.

Conclusion : Une anthologie où tout n'est pas super époustouflant mais l'impression générale reste assez bonne... Heureusement, il y a deux ou trois pépites qui relèvent le tout! ;-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
araucaria
  26 avril 2012
Comme il s'agit d'une anthologie, le recueil est composé de nouvelles de diverses forces. Elles sont plus ou moins intéressantes et bien écrites. Livre que j'ai moyennement apprécié.
Lien : http://araucaria.20six.fr/
Commenter  J’apprécie          90


autres livres classés : eteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2604 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre