AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Oraisons : Intégrale (46)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
MissReading
  30 avril 2014
J'ai beaucoup aimé ce livre même si j'ai mis beaucoup de temps pour le lire, il faut dire qu'il fait tout de même plus de 700 pages... La construction même du livre fait qu'il est très vivant et qu'on ne s'ennuie jamais, je m'explique : il est construit en plusieurs parties et chaque partie intercale un chapitre, un interlude, un chapitre, un interlude, etc... Les interludes de chaque partie sont centrés sur un personnage -hors les deux principaux : Noony et Aileen- qui va avoir un rôle primordial dans l'histoire soit en bien soit en mal. Les deux jeunes filles vont prendre des chemins diamétralement opposés, nous les suivons donc chapitre après chapitre dans leurs aventures respectives. Aileen qui n'a de cesse de trouver le meurtrier de sa soeur et de la venger, va s'enrôler dans la garde quand Noony qui a terminé sa formation d'oraisonnière va partir pour la guerre qui oppose Hélderion aux Terres Impies...
La suite sur mon blog...
Lien : http://missreadingschronicle..
Commenter  J’apprécie          41
idevrieze
  27 juillet 2013
Ce récit vous emportera loin.

Vous vous souvenez de Ce qui nous lie, qui n'avait pas remporté mon coup de coeur car je ne suis pas fan de romance ? Vous vous souvenez que je vous avais parlé du style fluide de l'auteur, de sa poésie, de sa maturité, et d'autres choses encore ? Oui ? Cela vous revient ? Et bien je viens de passer 700 pages magnifiques dans un univers qui cette fois ci me plait : La Fantasy ! Et moi qui pensait caser cette brique là entre deux Assassin Royal, histoire de faire passer la pillule si j'endurais un mauvais moment ! Laissez moi vous dire que cette auteure n'a absolument rien à envier aux grands !

Et qu'est ce qui me permet de vous dire cela ? Mes yeux, tout simplement. (et non je ne vous les prêterai pas). Samantha Bailly, ayant commencé à juste 17 ans la saga Oraisons, a su montrer sa totale maîtrise du rythme du récit. Elle a su multiplier les références culturelles. En effet, vous retrouvez de tout en gratouillant un peu dans tous les coins, et en ayant un peu de mon esprit tordu, je vous l'accorde. Mais là où il y a du génie, c'est qu'elle a absolument tout remanié à sa sauce, pour nous servir une petite salade composée inédite de la Fantasy.

Et je ne parle pas seulement du background, ou du style d'écriture. Je parle aussi du travail de l'auteure à nous inventer tous les points de son monde, que ce soit un système politique, de la poésie, une économie et une géographie ! Imaginez le travail de titan que cette oeuvre a pu requérir et mettez moi tout cela en corrélation avec ses collègues et vous verrez que tout le monde n'est pas capable de vous écrire et de vous inventer un inventaire aussi riche. C'est pour cela que je vous le dis et je vous le redis, que vous aimez la Fantasy ou pas, que vous le lisiez ou pas, nous avons une grande auteure par ici, c'est un auteur caméléon et Oraisons fait partie de ses oeuvres majeures actuelles.


On ne parlait pas du récit non ?

Oui, je m'égare, je m'égare sur la forme. Mais si la forme est bien ficelée, qu'en est il du fond ? Il est profond, il est riche et il est infini ! En effet, j'ai rarement vu une intrigue aussi ficelée, une enquête qui m'a poursuivie quelques heures de réflexions. Et même si les coupables pouvaient me donner quelques soupçons, je peux vous dire que pour trouver les mobiles véritables, il faut vous lever de bonne heure !

Quant aux personnages principaux, ils sont tous si secrets, parfois même si retors que cela en devient difficile de ne pas les aimer et surtout de ne pas se rendre totalement empathiques avec eux. Soliane et le secret de sa peine, Alexian qui me rappelle un autre héros, même s'il est beaucoup moins souvieux, Noony qui elle me rappelle constamment ce qu'est le sacrifice de soit pour les autres et enfin Aileen qui incarne une passion telle qu'elle est arrivée à me faire peur plusieurs fois, car une force qui va à ce point laisse présager un faux pas. La différence entre le bien et le mal est tellement tenue dans ces cas là. Je n'étais pas d'accord avec toutes ses décisions, il est vrai, mais elle m'a toujours donné envie de la soutenir.


En bref, une écriture magnifique, un récit riche. Que demander de plus ? C'est bien au delà de ce que beaucoup nous donne en ce moment. Samantha Bailly nous a gâtés entre petites touches d'humour, beauté de l'écriture et finesse de l'intrigue. Un roman culte !
Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41
PhedreD
  06 avril 2013
Au mois de mars, Bragelonne a réédité sous forme d'intégrale le dytique Oraisons de Samantha Bailly. L'auteur était en dédicace au salon du livre. J'ai donc pu me procurer son livre dédicacé. Ma cousine était avec moi, elle a également flashé sur ce livre et elle se l'ai procuré.

Je veux revenir sur l'objet livre, la couverture violette est juste magnifique, le livre est un bragelonne et est donc très beau.

Le récit est très bien structuré, les chapitres sont courts et débute toujours de la même façon, avec une définition. Cela nous permet d'en connaitre un peu plus sur ce monde fantastique. Entre les chapitres, on trouve également des interludes. Cela nous donne l'occasion de faire une pause dans le roman, et de découvrir de nouvelles intrigues. L'histoire est très intéressante et très bien construite. La mythologie est complexe mais grâce à a structure du roman, je n'ai à aucun moment été perdu dans l'intrigue.

On suit parallèlement les aventures d'Aileen, de Noony sa soeur ainé ainsi que de leur père. Aileen est un personnage qui évolue au fil du roman de façon impressionnante, elle perd sa jeune soeur au tout début du roman et elle ne désire qu'une chose, se venger. Elle va découvrir des vérités qui vont bousculer ses croyances, elle sera prête à tout pour venger sa soeur, quitte à se sacrifier elle-même.

Sa soeur ainée, Noony, elle aussi va découvrir que ses croyances ne sont pas forcément les bonnes. Elle est oraisonnière, personne qui pratique l'oraison. C'est une cérémonie qui aide les morts à rejoindre leur planète.

Leur père, Gide est quelqu'un qui veut suivre ses croyances, il ne recule devant rien. Attention spoilers. C'est un personnage qui est profondément mauvais, ce qu'il a fait à sa femme et à sa fille sont des choses horribles. On sent de temps en temps qu'il regrette, qu'il aurait peut-être voulu que les choses se passent autrement, mais ses remords sont minimes à côté de ses actes.

Une épopée fantastique pour un roman qui l'est tout autant. C'est un énorme coup de coeur et j'irai même au-delà de ça en disant que c'est le roman que j'aurai voulu écrire.
Lien : http://kirikou3000.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
beugzbee
  24 juin 2013
Dans les grandes lignes: ce livre et GE-NIAL un coup de coeur.

En commentaire structuré et utile maintenant:
Comme le dit le résumé; nous suivons le parcours de 2 soeurs, suite à la mort de la troisième. Mais si c'est l'élément déclencheur pour l'une, l'autre se voit précipitée dans un problème d'une plus grande échelle: une guerre avec le continent voisin.
Chacune va lier des amitiés, des amours, des haines très fortes, en affrontant des obstacles terribles, en dénouant des complots (qui rendent dingue le petit lecteur, le bon tiers du livre je mourrais de savoir pourquoi leur mère avait subit un tel châtiment) politiques et économiques, au rythme de un chapitre par frangine avec un interlude à chaque fois concernant les différents autres personnages et un début de chapitre fait d'un court extrait d'un poème, encyclopédie, journal intime, bref un écrit helderionnois, ça nous met bien dans le jus, et ça montre tout l'univers passionnant inventé pour ce livre.
Les thèmes de la religion et du racisme sont bien traités et le livre montre que l'éducation ne dispense pas de réflexions et de réajustement

Et j'en veux presque plus à l'auteur de tant maltraiter mes 2 personnages préférés. Presque. Vais p't'être quand même l'engueuler si j'arrive a la voir au comic con
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ElwoodBlues
  10 août 2016
Au début j'ai eu du mal à attraper le fil de l'histoire, je me suis accrochée et j'ai pu ensuite apprécier la lecture mais la fin me laisse perplexe.

Deux soeurs par différentes manières cherche ce qui est arrivée à leur cadette.
Le chemin sera long pour l'une comme pour l'autre mais tous les personnages que l'on rencontre dans l'histoire les aideront l'une et l'autre à différent moment de leurs aventures.
Commenter  J’apprécie          20
Maliae
  10 mai 2015
ce livre va raconter deux histoires. Celle d'Aileen prête à tout pour venger sa petite soeur qui a été assassiné de manière affreuse et injuste. Et celle de Noony leur grande soeur qui va se retrouver à vouloir arrêter une guerre. On suit donc ces deux histoires opposés qui bien sûr ont pour but de finir par se rejoindre et sont liés par certaines tensions et découvertes. le livre est ainsi coupé entre l'histoire des deux soeurs et on a le droit également à des « interludes » où on va voir le point de vue d'autres personnages afin de mieux comprendre l'intrigue ou d'en savoir plus sur ce qu'il se passe dans d'autres lieux. le livre se lit tout seul, il est bien écrit, intéressant et prenant, les intrigues sont bonnes, on a le droit à des rebondissements, de l'action, et parfois pas mal de stress. Cette histoire par certain côté m'a fait penser au nazisme et à la race aryenne qui aurait plus de valeurs que les autres, et j'ai trouvé qu'on retrouvait un peu cette problématique dans ce livre.

C'est très intéressant de suivre deux histoires parallèles puisque cela permet de voir deux points de vue sur deux endroits différents, sur deux situations différentes, et on se demande comment tout va se rejoindre et comment les choses vont se dérouler. Ça permet aussi d'emmêler les intrigues. J'ai trouvé ça plutôt sympa, mais j'avoue que j'adorais suivre l'histoire de Noony. Beaucoup plus que celle d'Aileen.
Noony est une personne très droite, très attachante et qui va évoluer au fur à mesure de son aventure. Ce que j'ai particulièrement apprécié c'était la relation qu'elle entretenait avec Alexian, une relation difficile, ils ont du mal à s'entendre, et vont mettre très longtemps à s'apprécier – ou même à l'admettre. Et puis il y avait Lorion, l'uni d'Alexian, un linx que j'ai adoré. J'ai beaucoup aimé découvrir ce peuple, ces hommes qui unissaient leurs âmes avec un animal, c'était très beau. Et la façon dont Lorion s'attache à Noony en dit beaucoup sur Alexian. J'ai beaucoup aimé leur périple, leur rencontre, la façon dont Noony va peu à peu apprendre la vérité sur sa religion, sur tout ce qu'elle a toujours cru, comment elle va devoir doucement s'ouvrir l'esprit, changer. C'était passionnant, j'étais vraiment à fond dans cette histoire.
Celle d'Aileen était intéressante, son évolution, sa façon de devenir dur, froide, emplie de rage et de colère, prête à tout pour venger sa petite soeur, quitte à faire des trucs plutôt mauvais (la fin justifie les moyens), c'était vraiment dur, j'espérais toujours qu'elle n'aille pas trop loin mais elle va quand même pas mal loin. Pourtant même si j'aimais bien lire son histoire et son évolution, j'aimais découvrir la vérité sur ce qui était arrivé à sa soeur, j'accrochais moins avec cette partie. Je préférais toujours retrouver Noony. J'étais plus prise dans l'intrigue de Noony et j'aimais mieux le personnage aussi. Ceci dit les deux restaient intéressantes et prenantes.
J'ai donc lu les deux tomes assez vite (puisque l'intégrale contient deux tomes que j'ai enchaîné), c'était une très bonne lecture, et pour moi l'histoire d'amour de Noony et Alexian est une des meilleures que j'ai pu lire. Pour sa problématique particulièrement. La fin m'a laissé pantoise, j'ai pleuré et j'ai été ému. C'était … Dur.
Lien : https://jetulis.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ptitelfe
  20 mars 2015
Après de nombreuses hésitations, j'ai finalement craqué sur Oraisons, que j'ai acheté aux Imaginales. J'ai ainsi pu rencontrer son auteur, Samantha Bailly, une jeune femme de 25 ans qui a su me toucher avec son roman contemporain « ce qui nous lie ».

Comme j'ai déjà pu le dire à de nombreuses reprises, je suis vraiment sous le charme de sa plume, et surtout de son talent d'écrivain. Apparemment, elle a commencé à écrire ce roman fantasy à 17 ans, paru au départ chez Mille Saisons, puis repris par la suite chez Bragelonne.

C'est également grâce aux avis plus qu'enthousiastes de Ptitetrolle et Lanyla que je me suis laissée tenter par cet achat ! Et c'est avec Koko que nous avons ouvert ensemble les premières pages de cette superbe épopée!

Et grand bien m'en fut, une fois de plus, car cette lecture est très proche du coup de coeur !


L'auteur manie à merveille le style du roman, alliant plusieurs points de vue, entrecoupés par des interludes permettant au lecteur de suivre l'intrigue générale. Elle commence également tous ses chapitres par un extrait, soit tirés des livres écrits par les habitants d'un des trois royaumes présentés, soit par des poésies, ou encore des définitions nous permettant ainsi de mieux appréhender l'univers et les termes techniques.

Au niveau de l'intrigue, on suit le parcours de la famille Manérian, du royaume d'Helderion. Gide, le père est chef des corporations des étoiles, il a un rôle important, qui pourrait presque se qualifier de bras droit du Seigneur Astracan. Lui et sa femme Soliane on eu trois filles. L'auteur se penche sur le destin des deux plus âgées.

A la mort de leur plus jeune soeur Mylliane, Aileen, 16 ans et Noony (20 ans ?) décident de poursuivre leur chemin, afin de trouver des vérités !
Aileen va partir à la recherche de l'assassin de Mylliane, et va ainsi découvrir un monde bien plus complexe que celui dans lequel elle pensait évoluer. Elle va rencontrer des gens très intéressants, son parcours ne sera pas rose, elle va vivre des moments très difficiles, qui vont la fragiliser et en même temps la rendre plus forte ! La fin de son parcours est superbe, elle devient une femme affirmée, qui sait déjouer les pièges et déceler la vérité des mensonges. J'ai adoré suivre son parcours ! Même si j'avoue que dans la deuxième partie, j'ai tout de même été plus frappée par celui de Noony.

Cette jeune femme commence à raconter son histoire alors qu'elle vient officiellement de passer oraisonniere. Les oraisons sont un rituel qui consiste, d'une part, à faire une prière pour le défunt en présence des proches, et dans un second temps, de procéder seul à une technique permettant d'envoyer l'âme du mort vers son astre d'origine et de recueillir leurs souvenirs pour les déverser dans les bassins de résuadine.
Lorsque l'Astracan, Soleil III, déclare la guerre aux royaumes de Thirane et des Terres Rouges, Soliane envoie sa fille sur le front de guerre en lui demandant d'empêcher que celle-ci d'éclater.

Dans sa quête pour la vérité, Noony sera accompagnée d'Alexian, un jeune homme qui m'a énormément plu, et de son animal Lorion. Ils vont ensemble découvrir les secrets des Oraisons, leurs véritables utilités, et tout ce qui se cache derrière la résuadine. Ils vont découvrir une personne étrange, qui va leur dévoiler qu'elle est issue d'une expérience secrète, et que c'est la dernière de sa lignée. C'est ainsi qu'au fur et à mesure de leurs aventures, on va découvrir tous les complots aussi bien politiques, commerciaux ou religieux qui se trament dans les royaumes.

C'est très difficile de parler succinctement de cette oeuvre ! Ce qu'il faut avant tout retenir, c'est qu'on ne s'ennuie pas une minute, on va de mystères en révélations, on s'attache fortement à tous ces personnages ; J'aurai même du mal à dire qui j'ai préféré tellement ils sont tous différents, recherchés et approfondis psychologiquement ; Chacun apporte sa pierre à l'édifice, chacun va avoir un parcours particulier qui aidera à libérer les peuples de l'emprise du « grand méchant de l'histoire ».

J'ai tout de même été très touchée par Soliane, la mère des filles, qui a une vie très difficile et qui a du faire un sacrifice impossible à imaginer ! Malgré son handicap, elle est parvenue à faire éclater la vérité !


C'est un roman fantasy qui mêle aussi une très bonne intrigue policière ! Un subtil mélange des deux que j'avais rarement rencontré. Egalement, l'auteur ne se lance pas dans de grandes descriptions mais arrive à nous décrire très facilement les lieux. On imagine très bien tout l'univers, le décor et les personnages inventés. Sans compter la petite carte au début du livre qui permet de suivre point par point le chemin des soeurs Manérian.

Je vous conseille vivement ce livre, amateurs ou confirmés de fantasy, c'est vraiment avec subtilité qu'elle nous entraîne dans un monde complexe et recherché !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Aelinel
  15 septembre 2014
J'ai rencontré Samantha Bailly à l'occasion de la Japan Touch de Lyon, en 2009. Et j'ai beaucoup apprécié cet auteur pour sa disponibilité et sa gentillesse. Je ne regrette absolument pas l'acquisition de ce livre car j'ai adoré! Tout d'abord, il est très bien écrit et l'intrigue partagé entre plusieurs personnages et décors ne manque pas de souffle. Enfin, l'univers inventé par Samantha Bailly est riche et original. J'ai passé un très bon moment à lire ce tome.
Commenter  J’apprécie          20
PLUMAGILE
  09 mai 2014
Elle est jeune "il est vrai, mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années". Empruntée à Dom Rodrigue dans le Cid, cette citation me semble parfaitement convenir à cette auteur. Quand on sait qu'elle a commencé à écrire ce roman pendant son année de terminale, on est littéralement bluffés. Car elle nous offre là tout un monde, construit, cohérent, avec toutes ses composantes : politique, sociologique, économique, religieuse et une histoire qui soulève bien des questions sur la vie, la mort, les fidélités, les manipulations génétiques, la religion, bref un niveau de réflexion déjà élevé...

La construction du roman est aussi très intéressante. On suit tour à tour le parcours des deux soeurs Aileen et Noony et l'auteur jette ses filets en Thyrane, en Rouge Terre, avant de tout rassembler en Heldérion, à Abranelle précisément, où on obtient le fin mot de ce qui a été esquissé tout au long du roman. Les chapitres, qui commencent par une définition, un article d'encyclopédie, une régle de jeu ou une précision sur un personnage, sont entrecoupés d'interludes qui font avancer l'histoire de manière habile. L'écriture est fluide, maîtrisée, agréable à lire, et le texte est émaillé de poèmes, extraits d'une pièce de théâtre, paroles de chansons, tous inventés pour ce monde-là, ce qui montre que l'auteur s'est essayée à plusieurs genres avec succès.

La palette de personnages est riche, très riche, tant de personnages principaux que secondaires, les caractères bien travaillés et bien rendus, avec quelques chouchous pour ma part : Noony, Heptiel, Orius et Shala. On peut saluer aussi la création des animaux : trois-larmes, chawins, unis et autre sang-de-lune.

C'est donc au final un roman magnifique, foisonnant (sans qu'on s'y perde), dans lequel on aime à s'immerger jusqu'à oublier le monde alentour, les pages tournent et on en sort à regret, en se disant que l'auteur nous a offert là un bien joli moment de lecture, digne des grands noms de la fantasy.

Un vrai grand coup de coeur pour moi !!
Lien : http://la-clef-des-mots-e.mo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
titepomme
  03 septembre 2013
★☆★ Autant j'aime les séries, autant j'aime parfois avoir des "one shot". Bonne pioche avec ce diptyque décliné en intégrale.

Un monde précis, fouillé.
Des personnages pointus dans leurs caractères.
Des héroïnes fortes, intelligentes.
Une quête bien menée qui amènera les protagonistes à se poser des questions sur leur monde, leur mode de vie, leurs croyances.
Un zeste de romance pour pimenter le tout.

De la fantasy complexe dans laquelle on se plonge avec délectation.
Un régal ! ★☆★

Note : 2/3

Lien : http://lecture-addict.blogsp..
Commenter  J’apprécie          20


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Stagiaires

Dans quelle entreprise se déroule le roman ?

Pixis
Pixies
Pyxis
Pixys

10 questions
16 lecteurs ont répondu
Thème : Les stagiaires de Samantha BaillyCréer un quiz sur ce livre