AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847364676
Éditeur : Nouveau Monde (18/02/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :

Le Liban a été de tous temps une plaque tournante des services de renseignement des puissances étrangères. Nombre d'attentats à la bombe, d'enlèvements, d'assassinats ne sont en réalité qu'une des facettes de la " guerre des services ". Pendant la guerre froide, Beyrouth, où les agents de la CIA sont omniprésents, est la plate-forme du KGB pour ses opérations d'espionnage contre Israël. De leur c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
lechristophe
  01 mai 2016
Ayant de nombreux ouvrages sur la CIA et le KGB et attiré par son titre et sa 4ème de couverture, je me suis procuré cet ouvrage me régalant par avance des nombreuses anecdotes sur l'espionnage que je pensais y découvrir. Mais après la lecture de quelques pages, force me fut de constater que ce très gros pavé (656 pages !) ne parlait pas d'espionnage mais du Liban et de son histoire liée au terrorisme depuis 1948 et la création d'Israël. Je me suis alors dit : continuons de lire, cela va peut-être m'éclaircir les idées sur ces problèmes du Proche-Orient dont j'entends parler depuis ma naissance et qui périodiquement touchent l'Occident par des vagues d'attentats.
On suit ainsi toutes les étapes de l'histoire du Liban de ces soixante dernières années : création d'Israël, arrivée massive de centaines de milliers de palestiniens qui trouvent refuge dans des camps, fondation d'organisations de libération de la Palestine (Fatah, OLP pour les plus connues) qui, surarmées, montent des opérations de guérilla contre Israël, guerres israélo-arabes, montée du terrorisme international dans les années 70-80 (Septembre Noir et les JO de Munich 72, nombreux attentats, prises d'otages, détournements d'avions...) et guerre civile, fondation par les chiites du Hezbollah qui finit par devenir l'organisation principale palestinienne de lutte contre Israël malgré sa mise officielle sur la liste des organisations terroristes, montée en puissance de l'influence de l'Iran d'Ahmadinejad.
Tous ces événements sont dus à la faiblesse du pouvoir politique libanais et surtout à l'imbrication des influences étrangères (USA et URSS pendant la guerre froide ; la Syrie d'Hafez puis de Bachar el-Assad qui ne veulent pas d'un Liban indépendant et passent des décennies à souffler sur les braises) et de celles des différentes communautés religieuses (chrétiens, chiites, sunnites, druzes, maronites, chrétiens orthodoxes). Toutes ces communautés, soutenues par tel ou tel pays, ont fondé des partis politiques (allant des ultra-nationalistes au communistes soutenus par l'URSS), des milices, des organisations terroristes qui vont s'allier, se trahir, se combattre entre eux, s'assassiner leurs leaders. Malheureusement, après quelques centaines de pages, ces alliances-trahisons sont tellement confuses que j'ai arrêté de les suivre précisément.
Cet ouvrage n'aborde finalement que très peu l'espionnage excepté les deux-trois chapitres pas si dispensables évoquant Victor, un mystérieux informateur de l'auteur, qui déflore à peine les actions entreprises par les barbouzes françaises issues du SAC et de l'OAS sous De Gaulle et Mitterand.
Ce livre totalise 656 pages mais l'annexe en prend 115. Et cette annexe est une petite encyclopédie de toutes les personnalités triées par nationalité, ainsi que les localités, organisations, partis politiques, milices, et otages cités.
En résumé, si vous recherchez un ouvrage sur l'espionnage comme ceux de Christopher Andrew ou de Gordon Thomas, passez votre chemin. Par contre, si l'histoire moderne du Proche-Orient vous intéresse "Beyrouth l'enfer des espions" est pour vous malgré son titre trompeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Birhacheim
  25 février 2011
A l'achat de cet ouvrage, j'imaginais, dans le style de Thomas Gordon, une étude consacrée au travail des services de renseignement au Liban.
Cet ouvrage est certes cela mais surtout une histoire exhaustive du Liban de l'après guerre jusqu'à l'époque actuelle. En plus de 500 pages denses, parfois confuses mais ça peut se comprendre, l'auteur nous retrace l'imbroglio libanais avec ses oppositions internes (chrétiens, sunnites, chiites et druzes), l'implication de l'OLP et des différentes courants palestiniens, l'engagement de la Syrie qui n'a jamais admis l'indépendance du Liban, la volonté d'Israël de protéger sa frontière nord des intrusions palestiniennes puis du Hezbollah, la montée en puissance de l'Iran et le rôle permanence des puissances: France, États-Unis et Union Soviétique.
Bref, un petit pays, dont l'État et l'armée trop faibles, ne vont pas parvenir à écarter tous les périls. Une catastrophe qui s'est construite et développée sur plus de 50 ans !
Jean-René Belliard nous livre cette histoire compliquée avec ses rebondissements permanents. Si la dimension espionnage est bien présente, elle n'en constitue pas, pour moi, la trame principale de l'ouvrage. L'accès aux révélations d'une « barbouze » française vient quelque peu perturber la lecture de l'ouvrage, à mon sens.
Avec des annexes importantes:
* les noms des personnes et des organisations par nationalité,
* les opérations militaires, secrètes et terroristes,
* les organisations et les forces internationales concernées,
* les accords et les résolutions de l'ONU,
* les otages internationaux
* et une bibliographie trop courte à mon goût.
Bref, si vous ne connaissez pas bien l'histoire moderne du Liban, intéressez vous à cet ouvrage ! Ah cet orient compliqué ! ;-)
Lien : http://www.bir-hacheim.com/b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
lechristophelechristophe   01 mai 2016
Beaucoup de monde cherchait à "pourrir" la situation au Liban dans les années 70. Les Israéliens, pour commencer par eux, sautent sur la moindre occasion pour paralyser la résistance palestinienne [...] Les Syriens, quel que soit le gouvernement en place, poursuivent toujours et encore le même objectif : faire tomber l'État libanais en déliquescence pour prendre le contrôle du pays. Les Jordaniens sont à couteaux tirés avec les Palestiniens [...] Le gouvernement égyptien mène une politique d'opposition systématique à l'influence syrienne. [...] Les Américains cherchent, de leur côté, à imposer une paix durable entre Israël et ses voisins. [...] Les Russes, enfin, voient dans toute situation insurrectionnelle la possibilité d'avancer leurs pions [...] Finalement, seuls les Français défendent encore l'idée d'un Liban souverain à l'intérieur de ses frontières internationalement reconnues.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lechristophelechristophe   01 mai 2016
Pourtant, les nouveaux barbouzes de François Mitterand vont recevoir l'ordre de venger la France et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils vont manquer de professionnalisme. Une Jeep bourrée de 100 kilos d'explosifs est amenée devant l'ambassade d'Iran à Beyrouth dans la nuit du 6 au 7 novembre 1983. [...] Le dispositif de mise à feu ne fonctionne pas. Les spécialistes essaient ensuite de faire sauter le véhicule par des tirs de bazooka. Nouvel échec. Mais là n'est pas encore le pire : rien n'a été fait pour masquer l'origine française du véhicule que les responsables de l'ambassade iranienne n'ont naturellement aucun mal à établir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lechristophelechristophe   01 mai 2016
"Ô sionistes, votre armée vous ment. Votre armée a laissé derrière elle des morceaux de corps de vos soldats dans nos villages et dans nos champs. [...] Nos moudjahidine avaient pour habitude de combattre ces sionistes, de les tuer et de récupérer des lambeaux de leurs corps [...] Je le dis aux Israéliens, nous avons les têtes de vos soldats, nous avons des mains, nous avons des jambes. Il y a même un corps presque entier, la moitié ou les trois quarts d'un corps, de la tête au torse, à la poitrine" devait insister le chef du Hezbollah.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lechristophelechristophe   01 mai 2016
Un petit groupe composé de membres patentés du SAC et de quelques anciens de l'OAS partirent à la chasse aux "Katangais" en fuite, en France et jusqu'en Allemagne. Ils s'étaient donné pour objectif de les éliminer un par un et jusqu'au dernier. Ils en voulaient à ces ultragauchistes d'avoir menacé l'ordre public. Les pseudo-gauchistes de salon comme Cohn-Bendit, plus concernés par leur press-book que par la Révolution avec un grand "R" ne les intéressaient pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lechristophelechristophe   01 mai 2016
Combattants des Forces libanaises et soldats syriens ne se font plus la guerre dans les rues et les ruelles de Beyrouth. Ils ne se contentent plus de se mitrailler d'un immeuble à l'autre. Ils se jettent les uns sur les autres pour s'entredéchirer, se découper en morceaux, s'empaler, s'arracher les yeux, s'émasculer. Les murs sont éclaboussés de morceaux de cervelle et de sang. Les corps jonchent les couloirs, les escaliers, les arrière-cours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : olpVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle




Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre