AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274992507X
Éditeur : Michel Lafon (29/01/2015)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Robin Williams... Qui ne se souvient pas de son légendaire "Ô capitaine, mon capitaine ! " du Cercle des poètes disparus ? De sa prestation aussi touchante que délirante de Madame Doubtfire ? Tour à tour ami de la famille, maître à penser ou clown, ce comédien jovial cachait pourtant un homme tourmenté.

Fils unique et enfant solitaire mal aimé par ses parents, Robin s'invente des vies. Jusqu'au jour où il annonce à son père qu'il veut devenir acteur :... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Biname
  14 janvier 2016
Il est peut-être difficile de le croire mais sa mort a été un raz-de-marée. J'en ai pleuré comme si j'avais perdu un membre de ma famille proche. Mais au fond c'était le cas. Robin Williams m'a accompagné dès la plus tendre enfance. Enfant solitaire et qui me réfugiait dans des mondes imaginaires où je pouvais y vivre des aventures extraordinaires, Robin Williams a incarné toutes ces aventures, tous ces mondes. Que se soit dans des rôles plus dramatique comme dans le cercle des poètes disparus ou le Docteur Patch, dans des rôles drôles et tendre à la fois comme Madame Doubtfire ou enfin en incarnant Peter Pan dans une aventure que j'aurai rêvé de vivre, Robin Williams a été une véritable lumière, un réconfort, une bulle dans laquelle je pouvais rester des heures durant.
Je suis donc une fan qui aime recevoir ce que nous donne l'acteur. Je n'ai jamais cherché à découvrir qui se cachait derrière les rôles. Seule la presse people m'apportait de temps en temps des informations graveleuses sur la personne et celles m'intéressaient fort peu.
J'avoue avoir hésité à acheter cette biographie. Tout d'abord, c'est un grand format et mon portefeuille ne pouvait pas accepter cet achat. de plus j'ai trouvé que ce livre était sorti beaucoup trop proche de la mort de l'acteur (mort en août, l'ouvrage sortait en VO en octobre de la même année). Trop d'éléments dans la balance qui m'ont empêchés d'acheter l'ouvrage et HEUREUSEMENT.
Cet ouvrage a recroisé ma vie très récemment lors d'une visite en bibliothèque. C'était l'occasion de le lire et oser rentrer dans la vie privée de cet homme que j'ai tant admiré. Tout commence mal lors des premières pages qui regroupent les twits de différents artistes qui rendent hommage à Robin: j'étais en larme. Zut, si je pleure tout le livre on ne va pas s'en sortir.
La biographie commence réellement et l'ouvrage me dérange...La moutarde me monte au nez. Plus j'avale les pages, plus je suis furieuse.
Le livre est principalement une filmographie, chose qui ne m'intéresse pas vraiment. L'auteur a eu la "gentillesse" de faire sa journaliste people en ponctuant cette liste par des extraits des différentes critiques positives mais SURTOUT négatives que ses films ont reçu. Si c'est pour me donner ce genre d'informations la chaîne E ou Google font très bien ce job.
Bien sûr nous allons apprendre des éléments de sa vie mais là aussi rien de plus que ce Google pouvait me dire.
En fait ce qui m'a hors de moi c'est la liberté que prend l'auteur pour compléter les trous. Qu'on ne vienne pas me dire qu'elle a "enquêté" sur la vie de l'acteur. L'auteur a trouvé ces informations ici et là sans jamais aller interviewer les personnes concernées. Ce livre est donc totalement pauvre en souvenirs de personnes qui ont été proche de l'acteur. Pire quand madame Herbert ne trouve pas une info, elle ose tout simplement émettre des hypothèses grosses comme des maisons, de façon répétitives au point où pour finir elle croit à ses propres âneries. Tout y passe: les véritables raisons de son suicide alors qu'il n'a pas laissé de lettre, les véritables raisons de ses dépendances qui sont notamment dues aux relations complexes avec sa mère (là aussi, l'auteur émet une hypothèse) et ainsi de suite.
Je n'ai aucun problème avec la vérité mais je m'attends à ce qu'elle se base sur des éléments réels.
Choquée, je ne suis pourtant pas surprise de ce que j'y ai lu au vu du peu de temps que l'auteur a eu pour répondre à cette commande urgente d'une maison d'édition qui avait besoin de surfer sur la mort de quelqu'un.
UN VERITABLE FLOP à boycotter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sofynet
  04 octobre 2018
L'histoire/Le sujet : Robin Williams a été un acteur marquant pour plusieurs générations, aux travers de rôles aussi différents que Popeye, un professeur de lettre dérogeant à la règle, un homme travestie pour voir ses enfants, et bien d'autres. Il avait, comme beaucoup, son "côté obscur". Et il a décidé, en 2014, de mettre fin à ses jours plutôt que de souffrir...
Le style : Comment dire ...? Je n'ai pas du tout adhéré à ce style, bourré de répétitions, de contresens et qui joue du suspens genre tabloïd pour ne pas dire grand chose ...
Et la couverture alors ? Il y a au moins une chose sur laquelle ne rien dire ...

En conclusion ? Je ne suis pas fan du tout des biographies, même si j'en ai lu certaines vraiment très intéressantes (celle de Jim Morrison par exemple). Mais comme j'aimais beaucoup cet acteur, et que j'ai vu ce livre "en tête de gondole" à la bibliothèque, je me suis dit tiens, pourquoi pas... Bon, j'aurai mieux fait de m'abstenir !
Dès le début de l'ouvrage, j'ai senti le ton racoleur, le style Voici et les circonlocutions qui servent à masquer le peu d'informations à donner sur le sujet. Cinq pages pour reprendre les tweets d'hommage de certaines vedettes, oui, et ? Quel intérêt ? Les titres de chapitres sont racoleurs, amenant une fois sur deux vers "le drame", "la déchéance" ou des thèmes du genre... même si le contenu n'est pas toujours aussi tragiques.
Comme je l'ai déjà dit, l'auteur se répète et se répète encore, car visiblement, l'ensemble de son ouvrage n'est qu'une suite de lectures d'articles et écoutes d'interviews, rien n'étant issu d'une rencontre préalable avec l'artiste ou d'une rencontre postérieure à sa mort avec ses proches ou collègues. de fait, j'ai eu l'impression de lire un exposé (certes un peu long) qu'une lycéenne aurait fait en cours d'arts... Bof bof ... Je ne jugerai même pas les faits exposés, les suppositions apportées sur certains points ne reposants sur aucun documents concrets, d'autres points amenés en se contentant de paraphraser des articles, d'ailleurs cités....
En bref, je suis allée jusqu'au bout de cette biographie, par masochisme ? Pour voir si cela s'améliorait à un moment ? Je n'y vois en fait qu'un ouvrage opportuniste, mal écrit, ne reposant sur aucun document original, et qui aurait pu aussi bien paraitre sous forme de feuilleton de l'été dans un quelconque tabloïd.... L'avantage ? C'est vite lu ...

Pourquoi ce livre ? Je me demande bien ! Heureusement que ce n'était qu'un emprunt à la bibliothèque !
Lien : http://sofynet2008.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bebi
  02 juillet 2015
Robin William a toujours été un de mes acteurs favoris. J'ai aimé beaucoup de ces films.
Quand j'ai découvert qu'il existait une biographie, je n'ai pu faire autrement que de le lire.
Je dois dire qu'elle a changé mon regard sur cet acteur remarquable. Pas en mal, non. Mais disons que la façade qu'il donnait toujours dans ses films, mélange d'humour et de provocation, n'était pas seulement un rôle qu'il jouait. Sous ce maquillage de quelqu'un qui s'amuse, il y avait un homme qui souffrait, et qui a eu de nombreuses addictions malheureuses.
J'ai découvert ses problèmes d'alcool, de drogue, de couple… J'ai découvert ses débuts sur les chapeaux de roues, et les couacs qui ont parfois suivi. J'ai lu quelques-uns de ses interviews, beaucoup de témoignages de personnes ayant travaillé avec lui. J'ai aussi vu, au travers de ses lignes, la profonde gentillesse qui l'animait, le poussant à aider beaucoup d'associations et donnant souvent de sa personne pour un malade.
Il était quelqu'un de complexe, bien plus que ne le laissait paraître ses rôles comiques, ses films pour enfants, ou ses rôles dans la peau d'un grand enfant.
Je réalise que, finalement, on ne connaît pas tant tous ces hommes et femmes que l'on admire sur grands écrans. Et que, parfois, sous des airs de prima donna, ou de star, il existe une réalité plus terre à terre, et beaucoup moins mirobolante.
Je continuerai d'admirer cet homme disparu. Je continuerai d'apprécier ses livres, tout en ayant à l'avenir une idée des dessous des rôles qu'il s'est vu offrir au long de sa vie.

Lien : http://au-fil-des-pages477.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
soline7121
  15 février 2015
Voici une biographie qui m'a fait découvrir ou plutôt redécouvrir ce grand homme et acteur qu'était Robin Williams. C'était un homme qui nous faisait rire alors qu'il était mal dans sa peau, qui nous faisait pleurer alors qu'il était au fond du gouffre, un véritable caméléon qui pouvait tout jouer. Avec cette autobiographie, l'auteur nous fait aimer non seulement le fabuleux comédien qu'était Robin Williams mais également l'homme qu'il était dans la vie de tous les jours, à savoir un homme envahit par ses démons qui l'ont malheureusement conduit à la fin que l'on connaît tous ... Qu'il nous fasse rire ou pleurer, personne ne peut rester indifférent à ce qu'il était et ce qu'il représentait pour le monde du cinéma !
Commenter  J’apprécie          10
Garancelle
  03 mars 2019
Si on aime cet acteur qui nous a laissé un souvenir indélébile dans « le cercle des poètes disparus » on sera ému... c'est davantage un florilège de critiques et beaucoup d?anecdotes ... qu'une biographie classique...
On n?est pas surpris de découvrir un homme bienveillant et gentil malgré ses tourments et ses nombreuses addictions.,.. ce livre se lit aisément..,.
On est triste pour sa fin prématurée... lire ce livre est une forme d?hommage... qu?on lui rend...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
raynald66raynald66   09 avril 2016
Paradoxalement, Robin Williams, qui apportait tant de bonheur et de joie à son entourage et devint un grand amuseur public, ne fut jamais en mesure de faire la paix
avec lui-même
Commenter  J’apprécie          30
soline7121soline7121   30 janvier 2015
On a beaucoup écrit sur le jeu scénique intense et presque hystérique de Robin, mais d'une certaine manière, il résiste à toute analyse. Ses spectacles allaient au delà de l'énergie, au delà de la frénésie. L'acteur semblait parfois se mettre en danser, non pas à cause des thèmes abordés, même s'ils étaient souvent périlleux, mais de ce qu'ils disaient de son état mental.
Commenter  J’apprécie          00
soline7121soline7121   15 février 2015
Vous allez connaître des moments difficiles, mais vous vous souviendrez toujours des belles choses auxquelles vous n'avez pas vraiment prêté attention.
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   09 avril 2016
Robin était l'un des plus grands acteurs d'hollywood
depuis des années et on avait même estimé sa fortune
à 75 millions de livres sterling.
Mais il avait dû faire face à deux divorces très coûteux,
et, s'il demeurait toujours aussi célèbre, on lui proposait
moins de grands rôles
Commenter  J’apprécie          00
raynald66raynald66   09 avril 2016
Je suis un artiste-né.
Chaque fois que la lumière s'allume
quand j'ouvre la porte du frigo,
je me mets à chanter

(Robin Williams)
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : biographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Virginia Blackburn (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
731 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre