AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782350132570
216 pages
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch (17/02/2011)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Au XXIe siècle, le plaisir féminin reste un sujet tabou. Véritable "continent noir" de la médecine, la sexualité des femmes est très peu étudiée, notamment en France. Comme si le sujet n'était pas digne d'intérêt. Comme si l'accès au septième ciel dépendait toujours de la seule qualité d'un amant. Interdits religieux et sociétaux, difficultés technologiques et financières, réticences des milieux scientifiques, les raisons qui expliquent ce manque de savoir sont mult... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
KarimDupondt
  04 mai 2018
Si j'étais ministre du Monde entier, je lancerais un plan quinquennal pour améliorer la qualité de la baise mondiale. Mais ça ne vous pas a échappé : je suis seulement Mohammed Dupondt. En conséquence de quoi, sans perdre de vue mon objectif, je vous conseille de lire et de conseiller de lire Odile Buisson. Si vous préférez lire un roman policier génial – ce que je comprends très bien (surtout si c'est *Les racines du mal* de Maurice Dantec) – il y a moyen de regarder une vidéo passionnante et drôle de treize minutes signée de la même Odile Buisson : cf. le lien hypertexte ci-dessous.
le clitoris a dû attendre 1998 pour faire l'objet d'une première description scientifique. A la même date, Monsieur Zizi avait déjà droit à un médicament révolutionnaire capable de réparer ses pannes : le viagra. Autant dire que les inégalités hommes-femmes ne sont pas seulement un problème de salaire. Et parce qu'il a dû attendre tout ce temps pour qu'on s'intéresse à lui, le clito est sujet à de très nombreuses âneries dans ce qu'on appellera, pour faire vite, l'opinion mondiale. Cette ignorance a peut-être gâché bien des vies sexuelles des deux côtés du manche - si j'osais faire un mauvais jeu de mot… Et si on arrêtait les conneries ? Et si on arrêtait de faire du mot con – c'est-à-dire le sexe des femmes, c'est-à-dire mon paysage préféré – un synonyme d'abruti ?
Le clitoris est le seul organe du corps humain à n'avoir qu'une fonction - le plaisir - et il est le privilège des femmes. Est-ce que ça explique qu'on a mis quelques millénaires à le sortir de la cave ? Est-ce que ça prouve que les femmes sont plus fortes que les hommes ? Je vous le demande.
Dernière chose - après ça, j'aurai sorti toute ma science – je signale qu'Odile Buisson a signé en janvier, avec Catherine Deneuve et d'autres, cette tribune qui a fait beaucoup jaser et qui s'intitulait : « Nous défendons une liberté d'importuner, indispensable à la liberté sexuelle »
https://www.canal-u.tv/video/universite_paris_diderot/13min_le_clitoris_cet_inconnu_odile_buisson.12449
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Video de Odile Buisson (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Odile Buisson
Odile Buisson, gynécologue-obstétricienne à l’hôpital de Saint-Germain-en-Laye, est l’invitée d’Audrey Pulvar dans le 6/7 de France Inter (6h50 - 17 février 2011). Auteur de Qui a peur du point G ? Le plaisir féminin, une hantise masculine, co-écrit avec Pierre Foldès (Paru le 17 février 2011. Editions J-C Gawsewitch)
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Odile Buisson (1) Voir plus




Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
142 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre