AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2822207577
Éditeur : Jungle ! (19/03/2014)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Incontournables, inégalés, irrésistibles et irremplaçables, ces deux géants du 7e art ont laissé une emprunte indélébile dans l'histoire du cinéma.

Retrouvez dans cet album débordant de générositié et d'humour, de magnifiques caricatures en noir et blanc et des textes taillés sur mesure par deux passionnés. Les plus grands moments de rire et de tendresse, échappés de "La Grande Vadrouille" et du "Corniaud". Deux fameuses comédies signées Gérard Oury.<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gill
  10 juillet 2014
Si je vous propose de deviner le titre d'un film qui est passé 3217 fois sur France 3 dans les 4 derniers mois ?
Si je vous chantonne "Tea for two and two for tea" ?
Si je vous présente Stanislas Lefort qui a la crise de nerfs facile et la baguette vindicative ?
Si je vous parle d'un peintre en bâtiment, gentil et maladroit ?
Si je vous propose de rencontrer Guignol à Paris avec la belle Juliette ?
Si l'on entend à la T.S.F. "Paris occupé, Paris libéré !"
Si je vous précise que Gérard Oury n'est pas étranger à l'affaire ?
Si vous n'avez pas trouvé, alors il est peut-être temps de retourner sur Mars !
Et si je vous dis, pour tenter une petite séance de rattrapage :
- Ah bah, maintenant, elle va marcher beaucoup moins bien, forcément !
C'était facile pourtant !
Ce très beau petit album est un hommage tout en humour.
Il s'intitule "Deux corniauds en vadrouille !".
Je remercie les éditions "Jungle !" de me l'avoir offert avec la complicité de nos amis de la "masse critique".
C'est un petit instant de bonheur et de nostalgie.
Il m'a ramené, bien des années en arrière, jusqu'à un dimanche après-midi où, encore très jeune, assis sur un strapontin dans la salle du Trianon à Valognes, j'avais beaucoup ri aux aventures d'Augustin Bouvet et de Stanislas Lefort.
De nombreuses caricatures, très réussies, très expressives et surtout justement dans le ton des deux films, sont l'intérêt principal du volume.
Mais elles sont rehaussées par un texte sympa, plein d'humour, qui s'il n'est pas désopilant, s'inscrit pourtant lui aussi bien dans l'esprit des deux films.
Le livre est léger, drôle et soigneusement réalisé. C'est de plus un bel objet.
Je n'ai à son sujet, qu'un seul petit regret c'est qu'il n'est pas repris les trois autres films tournés par ce duo irrésistible de comédiens : "Poisson d'avril", "les hussards" et "la traversée de Paris".
Peut-être est-ce une bonne idée pour un deuxième tome aussi réussi que le premier ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
ladesiderienne
  13 juillet 2014
"Deux corniauds en vadrouille", un titre bien trouvé pour réunir dans une bande dessinée, à travers deux comédies cultes du patrimoine cinématographique français, deux monstres du grand écran. Arrêt sur image sur la mine ahurie de Bourvil, zoom sur les tics nerveux de de Funès, non pas à travers les petites bulles d'une BD classique mais version pleine page. La caricature des personnages, sous le trait de crayon de Da Costa, prend toute son ampleur. On y retrouve des scènes inoubliables extraites de chacun des deux films, par exemple celle de la douche dans "Le corniaud" ou celle des bains turcs de "La grande vadrouille".
Question texte, la biographie (réelle) des deux célèbres acteurs côtoie celle beaucoup plus imagée des différents protagonistes de chaque film.
Deux petits regrets : les planches auraient été (c'est mon modeste avis d'amateur totalement inculte en BD), plus fun en couleur à l'image de la première de couverture et dans "La grande Vadrouille", il me manque en illustration le personnage cultissime de la religieuse. Malgré cela, c'est un album superbe en hommage à ces deux grandes figures du cinéma français et je vous jure que lorsque ces deux films repasseront à la télé pour la trente-cinquième fois (ou plus) et bien je serai devant mon écran, riant toujours devant leurs mimiques que je connais par coeur.
Merci à Babelio et aux Editions Jungle pour ce magnifique cadeau ! 16/20
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Melisende
  04 août 2014
La dernière Opération Masse Critique de Babelio mettait à l'honneur les albums et bandes dessinées. C'est à cette occasion que de Funès & Bourvil, deux corniauds en vadrouille est arrivée dans ma bibliothèque. Mon choix s'est porté sur cet album, non seulement parce que j'apprécie les deux acteurs et les deux films présentés mais aussi car j'envisageais de l'offrir à ma soeur ensuite, grande fan de Louis de Funès (et c'est chose faite).
A travers une quarantaine de planches, Philippe Chanoinat et Charles Da Costa reviennent sur deux films cultes réalisés par Gérard Oury - le Corniaud et La Grande Vadrouille - mettant en scène deux géants du cinéma comique français : Louis de Funès et Bourvil.
Chaque double page est divisée sur le même modèle, en trois parties. de gauche à droite : un petit encart biographique, une fiche « technique » (les deux sur la page de gauche) et une belle illustration caricaturale (sur la totalité de la page de droite).
En une dizaine de petits paragraphes (un par double page), l'encart biographique revient sur la vie de Bourvil né André Raimbourg en 1917, puis s'attarde au passé de Louis de Funès sur le même modèle. Les connaisseurs n'apprendront pas grand-chose de nouveau dans ces quelques lignes, mais c'est toujours agréable de se replonger dans l'histoire de ces deux grands noms du cinéma, deux acteurs comiques mais qui ne semblaient pas avoir des vies si heureuses que ça, finalement… ces encarts biographiques les rendent plus touchants car plus accessibles. En revanche, et c'est un peu le bémol de l'ouvrage, j'ai trouvé ces textes parfois maladroits voire naïfs dans le style. Ce n'est pas désagréable mais ce ne sont pas non plus des paragraphes hyper travaillés. On sent que Philippe Chanoinat a laissé parler son coeur, sans trop s'occuper de l'aspect formel (répétitions, connecteurs logiques trop nombreux…). Alors certes, encore une fois, cela permet une certaine empathie du lecteur mais ça reste dommage.
Les fiches techniques - la partie la plus imposante de l'album - reviennent sur les détails de chaque film (Le Corniaud et La Grande Vadrouille, pour ceux qui auraient loupé le fil) : la première s'attarde sur la réalisation et le synopsis, les suivantes détaillent chaque personnage (histoire et personnalité), qu'ils soient principaux ou secondaires. Si ces inventions sur les figures sont plutôt bien pensées et font sourire, je regrette qu'un portrait caricatural ne les accompagne pas systématiquement. Parce que oui, on connait la tête de Maréchal/Bouvet (Bourvil dans le Corniaud et La Grande Vadrouille) et de Saroyan/Lefort (Louis de Funès dans les mêmes films) ; on a, en revanche, plus de mal à se souvenir à quoi ressemblent certains personnages dont le nom n'est cité qu'une toute petite fois au cours des deux heures. Alors oui, la part belle est faite aux deux principaux que l'on redécouvre dans les scènes les plus connues, mais c'est dommage pour les autres. Finalement, on lit la fiche du personnage sans vraiment savoir de qui on parle… alors on survole et on oublie vite !
Enfin, et c'est véritablement ce qui fait le charme de cet album, les illustrations en noir et blanc sur les pages de droite. Charles Da Costa reprend les scènes les plus connues des films (l'accident de la voiture qui permet la rencontre des deux héros au début du Corniaud, l'échange de chaussures sur la route de campagne dans La Grande Vadrouille…) et les traite avec son style caricatural. Les sourires sont élargis, les mentons en galoche plus prononcés, les sourcils encore plus ébouriffés… il met le doigt sur les détails qui font des acteurs/personnages ce qu'ils sont et qui permettent d'aussi bien les reconnaître. C'est un vrai plaisir des yeux.
Cet album d'une quarantaine de planches ne figure pas dans les indispensables, à mon avis. Essentiellement destinés aux fans de la première heure (les novices n'y trouveront certainement pas grand intérêt), il offre tout de même un bon effet visuel dans une bibliothèque !
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Bazart
  12 juillet 2014
Voilà une BD publiée spécialement à l'occasion le 31 juillet prochain, du 100ème anniversaire de Louis de Funès ( voir ma chronique sur l'acteur ici même).
« Deux corniauds en vadrouille ! » paru aux éditions Jungle rend hommage à deux acteurs irremplaçables, de Funès, donc et l'autre acteur comique à qui l'on associe forcément, le fameux Bourvil, acteurs de deux comédies myhtiques du cinéma français, toutes deux réalisées par Gérard Oury : La Grande Vadrouille et le Corniaud.
Voilà un bel album, bien présenté et particulièrement soigné, notamment au niveau des illustrations. A cet effet, le caricaturiste Charles Da Costa nous livre de bien belles caricatures, en noir et blanc, particulièrement expressives, extraites de ces deux longs métrages qui font assurément partie du patrimoine du cinéma français .
Les textes de Philippe Chanoinat accompagnants ces caricatures sont également bien dans le ton du film : originaux, fantaisiste, burlesques, légers.
Le tout est drôle et plaisant, et donne assurément envie de se replonger dans ces deux films, qui bien, que diffusés très régulièrement à la TV, n'arrive pas à nous lasser...
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
grasshopers
  01 juillet 2014
Le bel album que voilà : fans inconditionnels de cinéma français, plus précisément du "Corniaud" et de "la grande vadrouille" voilà qui devrait vous régaler.
d'un coté, une biographie de Bourvil et de de Funès, des petites fiches des personnages principaux des films concernés, truffées de détails et de l'autre coté de très belles caricatures de Da Costa en noir et blanc, des scènes mythiques... l'ensemble est très agréable à parcourir, bref, vous l'aurez compris, un bon moment de lecture !
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
gillgill   10 juillet 2014
Il a un caractère ombrageux et ne supporte pas la contradiction.
Il est habitué à ce que tout le monde se plie à ses caprices et son égocentrisme est légendaire.
Il a des crises soudaines de boulimie et il ne fait pas bon se trouver sur le chemin du réfrigérateur quand il s'y rend.
Malgré tout, c'est un homme qui peut être sympathique, il suffit simplement de savoir lui remettre les idées en place.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          137
ladesiderienneladesiderienne   13 juillet 2014
Il est né André Raimbourg le 27 juillet 1917 à Prétot-Vicquemare, en Seine-Maritime. Comme beaucoup d'enfants à cette époque, il ne connaîtra pas son papa, qui fera partie des nombreuses victimes de ce que les historiens appelleront la Grande Guerre. Je ne vois pas ce qu'il y a de grand dans une guerre et dans celle-là en particulier, à part peut-être la taille des tranchées. Sa maman décide de déménager et retourne dans le bourg rural de Bourville qui l'a vu naître. Je ne vous étonnerai pas en vous disant que son fils se servira du village de son enfance pour adopter son nom d'artiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
ladesiderienneladesiderienne   13 juillet 2014
Le 31 juillet 1914 naît à Courbevoie, près de Paris, le petit par la taille et grand par le talent Louis de Funès. Son vrai nom, Louis Germain David de Funès de Galarza a l'air tout droit sorti de "La Folie des grandeurs", l'un de ses grands succès au cinéma. En même temps, rien d'étonnant de porter un tel nom quand on est le fils d'immigrés de la noblesse espagnole.
Commenter  J’apprécie          50
Lire un extrait
Videos de Philippe Chanoinat (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Chanoinat
http://www.librairiedialogues.fr/ Mikaël de la librairie Dialogues nous propose ses coups de c?ur du rayon BD : "Le Goût d'Emma" de Julia Pavolowitch, Emmanuelle Maisonneuve dessiné par Kan Takahama (Les Arènes), "Serena" de Pandolfo et Risbjerg d'après le roman de Ron Rash (Sarbacane) et "Deux ans de vacances" Philippe Chanoinat et Frédéric Brrémaud d'après le roman de Jules Verne, dessiné par Hamo (Vents d'Ouest). Réalisation : Ronan Loup. Questions posées par : Élise le Fourn.
Retrouvez nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues/ Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues/
+ Lire la suite
autres livres classés : bourvilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5138 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre