AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9791091516020
72 pages
Pixel fever (13/10/2016)
3.6/5   10 notes
Résumé :
Dans l'album « L'Egalité est un long fleuve tranquille », parrainé par l'Institut Randstad pour l'Égalité des Chances et le Développement Durable, Antoine Chereau croque avec un humour mordant toutes les situations de la vie où la discrimination s'exprime. 68 dessins désopilants autour de l'emploi des jeunes, des séniors, de l'égalité pro, de la diversité, du fait religieux et toutes ces discriminations tout au long de la vie qui font la joie du vivre ensemble. Br... >Voir plus
Que lire après L'égalité est un long fleuve tranquille Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Antoine Chereau, dessinateur pour la presse et pour les entreprises, se lance le défi de transposer son travail pour le grand public. Et quoi de mieux que le support BD pour lancer une campagne de sensibilisation contre les inégalités et les discriminations. Effectivement, dès les premières planches, nous sommes confrontés face à nos préjugés : un gros a plus sa place sur un banc de touche que sur le terrain, un arabe ne peut accéder à la location, une femme ne peut gérer vie professionnelle et vie de famille... Chereau se concentre sur le monde du travail et y aborde la question de l'égalité homme-femme, la recherche d'emploi chez les jeunes, les étrangers et les personnes en situation de handicap. Presque chaque planche a un fond blanc épuré et on y voit juste les personnages et un bureau, ce qui permet de centrer l'attention du lecteur sur le propos et de le rendre encore plus percutant.
Un album qui atteint son objectif : nous faire rire et nous faire prendre conscience de l'existence des discriminations à l'embauche et au sein de la vie professionnelle.
Le seul bémol est le prix de 19 euros ; c'est assez cher car la BD se lit très très rapidement. Et même si 1 euro est reversé à des associations, cela reste un budget.

Un grand merci à l'équipe de Babelio et aux Editions Pixel Ferver pour l'envoi de cette BD dans le cadre de l'opération Masse Critique.
Commenter  J’apprécie          162
Malgré l'étiquette, ce n'est pas une BD, mais un recueil de dessin humoristique, ou plutôt cynique, car le sujet n'est pas drôle : la discrimination, quel qu'elle soit (femme, handicapé, banlieusard, gay, senior...), dans notre vie actuelle, et notamment au travail. La plupart des dessins, des situations sont très bien vues... car certainement - et malheureusement - bien réelles. Vécues.
Commenter  J’apprécie          80
Cet album n'est pas un bande dessinée, mais un recueil de dessins humoristique sur le thème de l'égalité. L'égalité fille et garçon, l'égalité à l'école, l'égalité dans le sport mais surtout dans le monde du travail. Il est question de la diversité, de la couleur de peau, de la couleur des cheveux, de l'orientation sexuelle, du quartier d'origine, du milieu d'origine, du poids, du handicap, de l'âge, de la place de la femme dans le monde du travail...
Les dessins sont percutants et drôles, une sensibilisation réussite contre les inégalités et les discriminations à l'embauche et au sein du monde professionnel !
Les préjugés ont la vie dure... Tu viens du 93, et c'est comme si tu avais une casserole à traîner. Tu t'appelles Mohammed et cela ne sert à rien que tu fasses de grandes études... Tu es une femme et tu as un poste important, tu n'as pas pu y arriver seulement grâce à tes études et ton travail... Tu es gros et ta place est sur le banc de touche plutôt que sur le terrain... Tu es une femme et tu ne pourras pas gérer en parallèle ta vie professionnelle et ta vie familiale...
Cette BD permet de soutenir les actions en faveur de l'égalité des chances.
Lien : http://aproposdelivres.canal..
Commenter  J’apprécie          41
Cet album n'est pas une bande dessinée ordinaire. Antoine Chéreau a été embauché par l'Institut Randstad pour l'Egalité des Chances et le Développement Durable pour réaliser des dessins humoristiques. Dans cet ouvrage y est rassemblé 68 dessins qui mettent en lumière la discrimination. Bien entendu, il faut prendre les productions en dérision et non simplement au premier degré. Des situations irrespectueuses il n'en manque jamais que cela soit pour un poste au niveau des compétences ou le même salaire qu'un homme pour une femme. le résultat n'est pas des plus glorieux du côté des personnes qui subissent la même chose juste pour une question de mélanine, de surpoids, d'orientation sexuelle... Chaque création a le but de provoquer une réaction chez celui qui regarde pour se demander s'il y un problème dans ce qu'il observe et que faudrait-il changer? Percutant car criant de vérité et de réalisme. Aucun doute que des patrons et des managers puissent se reconnaître dans ces pratiques. Pourquoi ne pas essayer de changer pour plus de respect des individus en général? Espérons que grâce à cela la boîte d'intérim arrive à pas seulement changer son image de marque et que cela va plus loin.
Lien : https://22h05ruedesdames.com..
Commenter  J’apprécie          10
Un recueil de dessin "humoristique" qui recense diverses situations de discrimination : jeunes, vieux, femmes (enceintes ou pas), gros, handicapé….
Les dessins sont drôles et il m'est arrivé, en regardant certains, de sourire… jaune !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
-Comment voulez-vous que j'ai de l'expérience si vous ne me donnez pas la chance d'en avoir ?
-On cherche un chef de produit, pas un philosophe.
Commenter  J’apprécie          160
C'est pas que vous soyez gay qui pose problème. C'est que vous ne soyez pas marié avec des enfants.
Commenter  J’apprécie          220
Bien sûr qu'il y a de la discrimination vis-à-vis des séniors ! A votre âge, vous devriez le savoir !
Commenter  J’apprécie          180
Un employé mal-voyant s'adresse à son patron :
- J'aimerais évoluer dans l'entreprise.
- Pourquoi vous voulez vous compliquez encore plus la vie ?
Commenter  J’apprécie          60
Des parents surveillent leur enfant qui joue dans un parc public :
Mère : Comment s'appelle ton nouveau camarade ?
Fils : Ahmed.
Mère : Alors, surveille tes jouets !
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Antoine Chéreau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Antoine Chéreau
Les Matinales invités Jul et Antoine Chereau sur RCJ
autres livres classés : discriminationVoir plus


Lecteurs (19) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19996 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}