AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Premium (28/09/2012)

Note moyenne : 2/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Lorsqu'en 1962, apparaît la première James Bond Girl, le monde entier retient son souffle. Ursula Andress, alias Honey Ryder, incarne une nouvelle génération de femmes fortes et sexuellement indépendantes, des femmes qui attendent plus de la vie.

S'il a évolué au fil du temps, le rôle de la James Bond Girl est resté fidèle à l'esprit de ses débuts. Honey Ryder, Vesper Lynd, Holly Goodhead, Mary Goodnight... sont l'archétype de la good/bad gir... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
manU17
  26 novembre 2012

Ce livre m'aura appris une première chose.
Sean Connery n'est pas le premier James Bond. Il est bien le premier interprète de Bond au cinéma. Mais avant James Bond contre le Dr No sorti en 1962, il y a eu une première adaptation télé d'une aventure de l'agent secret créé par Ian Flemming interprété par Barry Nelson en 1954.
Ce livre m'aura appris une deuxième chose mais agacé une première fois.
Le film Jamais plus jamais avec pour la dernière fois Sean Connery dans le rôle de Bond n'est pas un film EON Productions qui a produit tous les autres Bond. L'auteur fait donc totalement l'impasse sur ce film en forme de clin d'oeil dans lequel Sean Connery faisait son retour dans la peau d'un Bond vieillissant mais non moins efficace. du coup exit la blonde et douce Kim Bassinger ainsi que la brune et diabolique Barbara Carrera qui ne figure pas dans ce livre censé rendre hommage aux James Bond Girls. Avouez que c'est plutôt regrettable quand ce film est un de vos préférés comme c'est mon cas.
Ce livre m'aura agacé une deuxième fois.
Chose irritante, quand l'auteur parle des différents interprètes de 007, on a chaque fois l'impression que l'interprète en question est le meilleur. Il aurait été bon sinon de rester neutre au moins de nuancer. Un peu de la même manière, l'auteur veut nous faire croire que George Lazenby et Tymothy Dalton nous ont livré des prestations inoubliables. Mais bien sûr…
Ce livre m'aura agacé une troisième fois.
Un peu dans le même registre, on sent bien que l'auteur a été prié par ses commanditaires de donner des James Bond Girls, une image de femme forte, indépendante, afin de faire oublier l'image de faire-valoir sexy dont elles ont pu souffrir. Il ne ménage donc pas ses efforts pour y parvenir. Il insiste et son insistance en devient plutôt contre-productive à mon sens pour ne pas dire risible.
Ce livre m'aura agacé une quatrième fois.
D'un « beau livre » comme celui-ci, censé rendre hommage à des actrices toutes plus sublimes les unes que les autres, on est en droit de s'attendre à des photos superbes, jamais ou rarement vues. Surtout quand comme ici, on a affaire à un ouvrage de commande et pas au livre d'un passionné. Eh bien là encore, déception ! Il y a bien quelques belles photos mais beaucoup sont de mauvaises qualités, vues et revues pour ne pas dire archi vues et archi revues. Fans de la saga, avides d'inédits, passez votre chemin.
Reste quelques anecdotes de productions qui pourront toujours vous apprendre deux ou trois petites choses sur l'univers de Bond. Cet ouvrage reste pour moi un ouvrage de commande et ça se sent.
Conclusion : James Bond Girls, L'album des 50 ans d'un mythe, Jamais plus Jamais !

Un grand merci à aux Editions Premium et à Babelio pour l'envoi de ce livre dans le cadre de l'opération Masse Critique.

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Snow-White
  25 novembre 2012
À l'occasion des 50 ans de James Bond au cinéma, un florilège de livre a fait son apparition dans les librairies dont James Bond Girls, l'album des 50 ans d'un mythe aux éditions Premium.
Forcément, il y a un peu d'opportunisme, mais cela ne signifie pas pour autant que ce n'est pas une bonne idée. N'étant pas une spécialiste du sujet, j'y voyais en tout cas la possibilité d'en apprendre un peu plus sur ces figures féminines qui sont alors les représentantes de toute une évolution sur la femme dans la société – pour le meilleur et pour le pire.
Seulement, James Bond Girls, l'album des 50 ans d'un mythe est un livre à l'approche très succincte et codifiée, aux textes qui s'enchainent sans jamais vraiment entrer dans les détails. Il y a des petites informations par-ci par-là, une fluidité dans le texte qui fait tourner les pages, soutenue par le fait que je maitrise très peu le sujet. Je ne pense pas qu'un amateur de James Bond puisse vraiment y trouver son compte, si ce n'est peut-être quelques anecdotes qu'il ait oubliées (ou qu'il ne connaissait pas).
Cette approche un peu superficielle du sujet ne serait pas forcément une mauvaise chose en soi si les photos qui alimentent l'ouvrage étaient vraiment de qualité. Après tout, cela permet de découvrir le sujet et pour les connaisseurs, de se rafraichir la mémoire avec de belles images. C'est donc là que l'ouvrage perd beaucoup de valeur, car beaucoup de photos sont pixellisées et floues. À quoi cela sert-il qu'elles remplissent toute une page si c'est pour un si mauvais effet ? Pire, c'est que cela n'affecte pas que les premiers films, certaines à l'ère Pierce Brosnan sont du même acabit – et il est difficile de le justifier.
James Bond Girls, l'album des 50 ans d'un mythe passe donc à côté d'une opportunité pour se révéler être un livre qui se lit et feuillette sans contrainte, mais qui est juste anecdotique avec des images qui ne rendent pas du tout justice aux fameuses James Bond Girls.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Avril
  15 décembre 2012
Merci aux éditions Premium et à Babelio pour l'envoi de ce livre qui malheureusement m'a pas mal déçue. En effet, au fil des pages bien qu'on prenne plaisir à regarder les images, la lecture fait montre d'un réél amateurisme en terme d'édition. Que d'erreurs, que d'erreurs. Des confusions dans les noms des personnages d'une phrase à l'autre. A croire que le texte n'a pas du tout été relu. Et que dire de l'erreur énorme M15, M16 au lieu bien entendu du MI5 et du MI6. Cette erreur a fait perdre tout crédibilité à mes yeux à l'auteur. Seules ont trouvé grâce à mes yeux les petites anectodes de casting, de coulisse ou de production qu'on trouve en bas à droite de chaque page de présentation d'un film.
Mais pourquoi classer un livre de James Bond Girl en fonction des interprètes masculins du personnage titre ? Au détriment d'un classement chronologique qui aurait plus simple et peut-être plus judicieux ?
Cependant, je dois admettre qu'étant assez néophyte en James Bond notamment sur les plus anciens, j'ai appris beaucoup de choses sur les films eux-mêmes. Néanmoins, le sujet des James Bond girls elle-même est finalement très mal traité, très répétitif. Bref ce livre me fait l'effet d'un brouillon qui même s'il apprendra quelques anecdotes aux néophytes comme moi, n'est vraiment pas à mettre dans les mains de fans puristes de James Bond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
manU17manU17   22 novembre 2012
"Vous êtes l'une des plus belles filles que j'ai jamais vu." lui dit-il. Elle sourit. "Merci. Je pense que ma bouche est trop grande." James Bond regarde sa bouche, que l'on voit en gros plan, et a une réponse à double sens qui fait que les spectateurs de l'époque qui l'ont comprise s'étranglent avec leur popcorn. "Non, c'est la bonne taille. Pour moi, ça l'est."
Commenter  J’apprécie          660
manU17manU17   26 novembre 2012
Comme Pussy Galore - chatte à gogo ; Holly Goodhead - sacré suceuse ; Plenty O'Toole - abondance delaqueue ; Giacinta Johnson - la poisse - est dotée d'un nom aussi fort que son personnage.
Commenter  J’apprécie          150
Videos de Collectif (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Collectif
Catherine Wihtol de Wenden - Europa, notre histoire
autres livres classés : james bondVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La danse

Comment s'appelle la danse que l'on danse durant les soirées royales ?

le tango
la valse
le hip hop
la salsa

4 questions
83 lecteurs ont répondu
Thème : Les 15 plus belles histoires pour les petites filles de CollectifCréer un quiz sur ce livre