AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782322401901
316 pages
Books on Demand (12/02/2022)
4.39/5   35 notes
Résumé :
Adalmar est un Royaume prospère où différents peuples – Elfes, Nains, Sorciers, Druides, Hommes – vivent en paix depuis la Guerre Jamais Oubliée. La vie s’écoule au fil des saisons quand une nuit, surgissant de nulle part, des cavaliers vêtus de noir attaquent un petit village. L’horreur, alors, se déchaîne.
Sur place pour affaires, Sokorie, une aventurière reconnue pour ses exploits, parvient à sauver une fillette. Ainsi, elle la prend sous son aile, et, ave... >Voir plus
Que lire après InTemporelle : La Légende du Fond des TempsVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
4,39

sur 35 notes
5
15 avis
4
16 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Je vous chronique aujourd'hui un roman cocasse de S.P. Decroix (auto-édité, Janvier 2022…). D'après ses renseignements, elle a le sens de la famille!: ).

Je ne connaissais pas l'histoire qui a inspiré ce récit! J'étais donc un observateur à l'oeil neuf!

Les illustrations sont un plus non négligeable ! J'ai déjà vu des livres avec de la musique, mais jamais autant d'images.

À la page 16, je peux vous dire que ce roman est prenant ! : ).

Même personnages rouquins/taquins que dans Last Kingdom (Série Netflix) ainsi que mes propres écrits ; ).

Ce livre est auto-édité chez BoD, si du staff de BoD me lit, sachez que je compte vous soumettre un manuscrit dans l'année! : )

À la page 34… Je me dis que ça manque de sexe ! xD et je souligne x;x… Page 253 : Sokorie est un volcan!… Très longue à démarrer ! aha.

Numaë est la Prêtresse de 10 ans charismatique, presque peinte aussi haute en couleurs qu'un enfant débile de South Park ! x ).

Sokorie décide d'assurer sa protection.

Qamru signifie « Éclatante Blancheur » …

À la page 46, je me sens comme envoûté. Après le rouquin, la rouquine ! : ). Les cheveux de feux représentent un ou deux pour cent de la chevelure mondiale, mais il y en a dans toutes les bonnes histoires.

51, je me marre ! x ).

Le « délire » du cheval qui parle me fait penser tout à fait à une de me amies les plus régulières, Alyssanne, qui avait des posters de chevaux partout dans sa chambre, pour faire court ! : ).

Plein de personnages – au début – vont escorter Numaë jusqu'à la princesse Papillon.

Le mot « Sokorie » revient peut-être trop de fois, c'est sans doute le mot le plus écrit dans Intemporelle, la perso principale accapare une trop grosse partie de l'oeuvre littéraire. Surtout dans un roman Fantasy, ou la pluralité des héros est importante ; ).

Page 70 — Ce voyage commence à être long (je parle de l'arc « Accompagner Numaë »)…

Puisqu'on est dans le too much, je trouve qu'il y des papillons en quantité. : )…

La Princesse Papillon est pour moi une sorte de Galadriel. Brabakk pourrait aussi bien être Sauron. Et Yanrick « Grand Pas » Aragorn.

En vrai je n'aime pas trop les « Lord of the Ring » like. J'ai l'impression qu'ils sont tous les mêmes…

Barbakk est le grand méchant. Est-ce venu d'une pensée végétarienne?? Barbaque…

Le chapitre 15 parait si cliché ! x ). (photo). Non? C'est le père de Sokorie! Tu m'as bien eu!…

121 : Comme Numaë, j'ai la capacité de voir les auras ! x).

Sokorie fait tantôt sa « petite mijaurée hystérique » — C'est très drôle! Je ne sais pas si c'est fait exprès, mais il y a beaucoup d'humour.

Le marécage joyeux ! Quel lieu charmant ! : )

(Contenu dans blog uniquement).

Page 176 « Ce Seigneur des Ténèbres, pour qui se prenait-il? »…. Pour le Seigneur des Ténèbres?… AHA! Encore une fois si l'humour est voulu c'est du génie x ).

Vous avez trop fait « le coup du rêve » d'ailleurs ça me donne envie de chantonner une chanson qui a apaisé certains chagrins d'amour chez moi…

(Contenu dans blog uniquement).

On continue l'histoire avec Ombrine… Yeah x ). Faisant moi-même du RP depuis mes 14 ans, j'ai déjà joué avec des « personnages ombres » semblables. Je suis pas fait du tout pour le RP! Se faire casser les .. pieds… par des modérateurs et admins qui ont droit de vie et de mort sur tes écrits ! x ).

Une autre vidéo… Qui pour moi résume tout à fait l'ouvrage : )).

(Content dans blog uniquement).

Je vous laisse la surprise pour la grande révélation finale. : )) .

En tout cas on est dans un livre plutôt manichéen avec des méchants très méchants, tête de mort, têtes de morts.

Et bien sûr… le rêve de toute une génération Disney… Devenir princesse : O… Avec une épée sacrée… Oui… Une épée sacrée…

Temps de Lecture : 1h 02.

Temps de chronique : 1h25.

TTT (Total de Temps de Travail) : 2h27.

Note : 16,5/20.

À la base, c'était pas mon genre, mais avec des voies scénaristiques familières (Le RP!! LoR!), innocence, candeur, et humour… Sans s'étaler sur un millier de pages… Une lecture sympa et prenante.
Lien : https://charlyyphoenix.wordp..
Commenter  J’apprécie          272
Quand j'ai reçu ce livre en version en version numérique j'ai très vite pressenti que je tenais là un vrai bijou littéraire de style Fantasy et je ne m'y suis pas trompée.
Dès les premières pages, j'ai été littéralement happée par l'histoire que proposait Sandrine Decroix à « l'enfant intérieure » qui reste toujours présente en moi. Inutile de dire qu'il n'aura pas fallu longtemps pour qu'elle vienne reconnecter mon coeur à cette part d'enfance qui est trop souvent engourdi en nous, victime du mauvais sort qui fait de nous des êtres précocement désabusés, indifférents voire un tantinet cynique devant la capacité d'émerveillement que certains ont su garder intacte, envers et contre tout(et tous).

L'écriture est « visuelle » … fluide, elle coule comme certaines rivières qui cachent à nos yeux incrédules les ombrines évoquées dans ce conte merveilleux. On voit que l'auteure a vraiment peaufiné ses recherches en amont en mettant en scène dans certains chapitres, des êtres légendaires relativement peu connus sauf peut-être des vrais amateurs du genre ou de certains spiritualistes que certains auraient volontiers taxés de sorcellerie en d'autres temps …..

La légende donc est bien construite et on suit avec bonheur Sokorie, Rafiqa, Aldric et la petite prêtresse Numaë, rescapée du massacre qu'ont perpétrés d'odieux cavaliers noirs dans son village, dans une quête qui semble les dépasser de prime abord puisqu'il s'agit de rassembler 4 artéfacts légendaires qui, une fois réunis, ramèneront à la vie la mystérieuse « Princesse du fond des Temps » qu'un sort funeste a emprisonné loin du Royaume d'Adalmar. Ils n'ont que leur pureté de coeur et leur courage face au vilain Sorcier noir, le mal-nommé Brabbak (eh oui, il en faut un comme dans tout conte qui se respecte) et celui-là est à la hauteur de sa réputation.

Maléfique, odieux et sans pitié, le visage constamment masqué pour cacher des traits que personne ne lui a jamais vu, sauf peut-être ses victimes avant de trépasser, sa magie noire a fait de lui un être amoral et immoral dénué de la plus petite once d'empathie.

Là encore l'auteure a placé en face du camp du Bien représenté par Sokorie et ses amis, un véritable antagoniste, qui a de la « gueule », pardonnez-moi l'expression ! Ses traits de caractère ne sont simplement pas « survolés » comme dans tant d'autres livres du même genre, chacun apparait à un moment clé de l'histoire en fonction de l'avancement de la quête de ceux qui s'opposent à sa soif de pouvoir absolu, jusqu'au twist final que je n'avais pas prévu, mais chuut ! Ne comptez pas sur moi pour spolier la fin de l'histoire …. Achetez donc ce petit chef-d'oeuvre si vous voulez la connaître, vous ne le regretterez pas !

Enfin, toutes mes félicitations à l'illustratrice qui a permis à ce livre d'exister sous cette forme. Pour ma part, j'ai adoré l'image placée en en-tête de chacun des chapitres et qui dévoilait joliment le sens de ceux-ci ainsi que la carte placée au tout début du livre et qui permettait de se faire une idée du Royaume légendaire d'Adalmar et des mystérieuses contrées qui le composent. de même les petits papillons élégamment dessinés en frise de séparation comme le fil bleu saphir cette belle histoire.

Ce livre ravira les parents qui font des lectures de contes le rituel de coucher de leurs enfants, mais aussi tous ceux et celles qui en ont gardé le coeur …. et j'en fais partie.
Sandrine Decroix est une auteure qui rejoint la lignée des Perrault, Grimm, Tolkien, ou plus près de nous JK Rollins, qui continuent de bercer nos enfances, adolescences et parfois même nos vies d'adultes qui ont tant besoin de rêver.

Son livre restera mon coup de coeur Fantasy de ce début d'année 2024. Merci Sandrine pour ce magnifique partage !


Commenter  J’apprécie          00
La première chose dont je voudrais parler, c'est la beauté de cet ouvrage. La couverture est magnifique et l'intérieur est truffé de sublimes illustrations qui donnent un vrai plus à la lecture.

Ce roman m'a complètement emporté dès les premières pages.

J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Sokorie et ses amis dans le royaume d'Adalmar. Je me suis très vite attachée à chacun d'entre eux. J'ai souvent souris de leurs joutes verbales.

La fin a été une vraie surprise, je ne l'avais pas vu venir mais j'ai adoré.

Cette lecture m'a donné beaucoup de plaisir et mérite d'être mise en lumière.
Commenter  J’apprécie          120
🦋intemporelle 🦋 écris par une auteure que j'apprécie énormément ✨ @SP DECROIX AUTEURE
Maison: 📖 @BoD - Books on Demand merci pour l'envoi

📚‹‹Mon Avis››📚

🦋Ce livre, c'est une fantaisie très très sympa saupoudré de romance

🦋L'autrice nous fait entrer doucement dans l'histoire pour après bien rentrer dans le vif du récit et de ces "énigmes

🦋Dans ce livre on va suivre l'histoire de Sokorie et Rafiqa qui ont pour mission d'assurer la protection de Numaë.

🦋Une personne dotée de dons, une personne qu'il faut protéger au péril de sa vie.Mes attention au cavalier noir qui on pour mission de tuer la prêtresse.Mais sur leur passage ils sèment KO et désolation .

🦋Cette simple mission va alors se transformer en quête pour libérer Adalmar de la menace du Sombre Sorcier. Pour cela, elles vont devoir traverser Adalmar pour retrouver trois objets sacrés..

🦋qui ont le pouvoir de réveiller la Princesse du Fond des Temps, la seule capable de vaincre le sombre sorcier...Mais une menace guette, le Sombre Sorcier Brabakk souhaite prendre sa revanche.

🦋 ils rencontreront des personnages légendaires,ils devront se battre pour survivre et surtout ils vont devoir se faire confiance pour réussir.

🦋Mes que va être le coup de leur voyage ? vont-elles réussir à sauver Almadar..et faire disparaitre aussi le sortilège....

🦋Niveaux personnages, ils sont hyper attachants. Ils ont tous un rôle à jouer dans l'histoire. J'ai un énorme coup de coeur pour le personnage d'Aldric.

🦋J'ai beaucoup aimé son caractère et son petit coté mystérieux au début lors de sa rencontra avec Sokorie.

🦋J'ai adoré le personnage de Sokorie qui est souvent intrépide et qui se bat pour son royaume. Elle a un caractère très doux avec ces proches, mais a un caractère très dur avec ces ennemis

🦋J'ai aussi adoré le personnage de Numaë qui malgré son jeune âge elle ne ce laisse pas abattre et se bat pour la mémoire de son peuple qui a étais massacré,et pour vaincre le mal qui ronge le Royaume d'Adalmar.

🦋Les illustrations tout au long du livre sont un véritable plus car elles permettent une immersion totale dans l'univers.

🦋Je vous le conseil fortement si vous aimez les histoires avec ,de l'amitié, des quêtes, des plots twist, un peu de romance, des combats, des créatures féeriques, de l'humour

🦋la plume de Sandrine est fluide,douce, accessible, dynamique, poétique et très agréable à lire,ce qui a rendu le récit doux pour moi.

🦋jai beaucoup aimé l'épilogue car Sandrine laisse au lecteurs ou lectrices c'est petites choses j'ai trouvé ça adorable trop mignon.

🦋et la couverture du livre on en parle elle et ouahh magnifique j'adore les nuances de bleu tout les détails sa rajoute un plus pour moi
Commenter  J’apprécie          00
👸 il était une fois… 👸

Quel plaisir de retrouver cette histoire après avoir lu le conte qui en est à l'origine. Mais si, souviens-toi (non pas l'été dernier mais) il y a peu je te parlais déjà de « La Princesse du Fond des Temps » . Et bien ici l'auteure nous fait brillamment passer de la légende au réel. Ben quoi? La magie est réelle , si si je t'assure!

🐴 la demoiselle qui murmurait à l'oreille des chevaux 🐴

Des personnages haut en couleurs, et notamment une demoiselle au tempérament de feu j'ai nommé Sokorie. Sans oublier des destriers légendaires. Impossible de ne pas s'attacher aux différents personnages qu'ils évoluent sur deux ou quatre pattes. J'ai été prise dans le tourbillon de leurs aventures et je me suis surprise à vouloir les aider. Cette immersion est garantie également par de savants passages à la forme étonnante (je n'en dirai pas plus même sous la torture eh eh …).

🫶🏻 à consommer sans modération 🫶🏻

Intemporelle c'est un conte, une légende, un récit à lire et relire. À partager, à transmettre, à déguster tant la plume est belle et emplie d'émotions. Je ne lui ai pas trouvé de défaut mais on dit que l'amour rend aveugle (n'est ce pas Sokorie ?) alors je vous laisse vous faire votre propre avis évidemment. Vous y trouverez quête et épreuves, voyages et sororité, douceur et galères… Et une promesse d'un bon moment de lecture largement tenue.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Si les Druides et les Elfes avaient joint leurs magies pour créer cette forme de sanctuaire imprenable, c'est que des forces bien plus inquiétantes qu'elle n'auraient pu le concevoir étaient à l'oeuvre. Pour autant, grâce à leur efforts, elles ne risquaient rien cette nuit... ou presque rien.
Commenter  J’apprécie          10
- La plume d’un ange s’envole au vent
Légère, virevolte au gré du temps.
Tremblotant timidement dans une main,
Inscrit sur les pages jaunies d’un parchemin :
« Il était une fois » : l’histoire a commencé…
C’est de l’âme d’un écrivain : imaginer –
Commenter  J’apprécie          11
Son visage fin, au teint d’opaline, scintillait autant que ses yeux qui ne la quittaient pas un instant. Une chevelure châtaine agrémentée de longues mèches de jade retombait souplement sur une robe diaphane parsemée de diamants. Mais le plus remarquable pour la concernée était sans aucun doute les ailes papillon battant délicatement dans son dos
Commenter  J’apprécie          00
Sur le qui-vive, les deux femmes tendirent l'oreille, ouvrirent grand les yeux, attentives à la moindre menace. Mêmes si elle mourait d'envie de partir au grand galop, Sokorie préférait miser sur la prudence. C'est pourquoi, elle décida de ralentir l'allure. Pour autant, l'angoisse monta d'un cran.
Commenter  J’apprécie          00
Une encre, aussi obscure que les ténèbres, s’amusait à peindre les scènes du massacre. Elle s’enchevêtrait aux tâches rouge rubis, dégoulinant sur d’autres encore plus informes
Commenter  J’apprécie          00

Video de S-P Decroix (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de S-P Decroix
Petit Trailer du livre : Mirage's Memories - La dernière Cité
autres livres classés : fantasyVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (49) Voir plus



Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
2477 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..