AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Absolu tome 1 sur 2
EAN : 9782362314384
512 pages
BIGBANG (01/02/2023)
4.48/5   692 notes
Résumé :
Entrez dans une ville qui n'ouvre ses portes qu'une fois par an...

Amis depuis l'enfance, Prym et Joanna ont un avenir prometteur au sein de la nation d'Erit, construite sur les ruines d'une Pologne ravagée. Leur vie bascule le jour où ils sont choisis pour être envoyés dans la Zone où rôde la Chose. Les mobilisés n'ont qu'une mission : vaincre la plus dangereuse créature jamais créée par l'Homme, ou mourir en essayant.

Dix-neuf générat... >Voir plus
Que lire après Absolu, tome 1 : Les mobilisésVoir plus
Persona, tome 1 : La Capitale de lumière par Ielenna

Persona (Ielenna)

Ielenna

4.63★ (587)

2 tomes

Sorciers, tome 1 : Les sources de l'Ombre par Fontaine

Sorciers

Maxime Fontaine

4.26★ (339)

3 tomes

Critiques, Analyses et Avis (199) Voir plus Ajouter une critique
4,48

sur 692 notes
Voilà une sortie que j'étais impatiente de découvrir. Quand j'ai reçu l'ENC (Edition Non Corrigée), j'ai tout de suite été séduite par cette illustration en couverture, le résumé me plaisait déjà puisque j'avais choisi de le lire. L'épaisseur du livre nous promettait alors de découvrir un monde assez foisonnant. La dystopie s'est faite plus rare ces dernières années, mais il semblerait qu'elle ré apparaisse et j'aime beaucoup ce genre, les lectures sont très souvent très prenante et c'est tellement intéressant d'en découvrir l'univers.

Quel monde nous propose Margot Dessenne, c'est impressionnant ! Un univers dystopique, cela se construit et ici, c'est que l'auteure a fait, en posant bien les bases sur cet univers créé de toutes pièces. Il y a le contexte, un contexte anxiogène et complètement inédit et il y a les personnages, et là ouah ! Mais quel travail, je suis époustouflée de voir de quelles façons elle a su nous emmener dans son monde si foisonnant d'informations. A aucun moment, je ne me suis sentie perdue, et pourtant j'aurai pu, moi qui est tant de mal à retenir les prénoms des personnages, mais j'ai trouvé cela si bien construit que je me suis sentie tout de suite à l'aise avec l'identité de chacun. C'est un point important, car il est si facile alors de se perdre quand on propose de faire la connaissance de plusieurs personnages.

L'univers dans lequel nous sommes ici, est un univers dystopique. le monde n'est plus ce qu'il était, et chaque année des jeunes de l'élite sont choisis pour rejoindre la Zone pour combattre la Chose. Aucun n'en est jamais revenu… quand des jeunes personnages sont choisis, aucun ne s'attendait à l'être et c'est la consternation quand chacun d'eux voit ses rêves d'avenir échouer à l'aube de leurs concrétisations. Voilà dix ans qu'ils se préparent dans un but et ils vont devoir tout abandonner pour rejoindre ceux qui se trouvent de l'autre côté, d'autant plus qu'ils n'ont pas d'informations sur ce qu'il se passe au delà des portes, les portes d'un mur qui les protège. Ils sont trois : Prym, Joanna et Edward, chacun choisit pour accomplir cette mission. Nous faisons leur connaissance alors que Prym et Joanna sont sur le point de l'apprendre, ils sont meilleurs amis depuis toujours et seront stupéfiés de cette nouvelle orientation dans leur vie. Edward lui ne les connait pas et vient d'ailleurs, tous trois feront connaissance une fois passés de l'autre côté. Une fois les portes franchies, ils n'auront plus de contact avec leur monde, leurs amis et leurs familles, plus rien n'existera que ce qu'il se passe de l'autre côté.

Ce monde en ruine qu'ils rejoignent était avant une ville, Varsovie, dont il ne reste plus rien. La description des lieux nous dépeint des lieux marqués par l'histoire et par les combats, et s'ils sont la vingtième génération à passer ces portes, quand ils y arrivent, on n'a pas l'impression qu'il soit tant que cela à être présents. Mais où sont-ils ? Très vite, nos trois personnages ainsi que tous ceux qui les accompagnent, ils sont cent alors, vont être confrontés à une première attaque. Une première attaque qui les plonge au coeur même d'un monde, où c'est la survie qui va prôner. Vingt années auront forgé ce monde, et des clans se seront formés, avec des convictions et des buts différents, qui semblent bien éloignés de leur mission de départ qui était de détruire la Chose. Ces jeunes qui ont été choisis tout au long des années passées en passant ses portes sont revenus à l'état sauvage et primitif de la survie, où plus aucune règles ne leur étaient imposées, c'est ainsi que sont nés ces différents clans.

Que va-t-il donc se passer ? Sans rien vous dévoiler des tenants et aboutissants de l'histoire, on peut toutefois en parler un peu. On l'aura compris, ces jeunes vont devoir survivre. Leur mission première est de combattre la Chose, que l'on découvrira assez vite et qui sème la terreur. Chacun d'eux va être confrontés au danger, et il devra se débrouiller pour s'en sortir, car une fois arrivé de l'autre côté, il n'y a personne pour vous guider et vous accueillir. Chacun d'eux appartient à un corps qui les détermine selon leurs capacités intellectuelles, ou encore physiques, classant chacun d'eux et les rendant utiles dans tel ou tel domaine. C'est d'ailleurs l'une de leurs interrogations, à savoir pourquoi ont-ils été choisis par rapport à ce qu'ils sont capables de faire ? Mais on ne leur a rien dit, et ils vont devoir s'adapter. Ils seront confrontés à différents types de dangers, qui résident à combattre ce monde inconnu, cette Chose mais plus encore les autres ! Qu'ils soient arrivés avec eux, ou qu'ils soient déjà sur place, le danger qu'ils représentent n'est pas moindre et ils vont devoir se battre à chaque instant.

Si on apprend tout d'eux, lorsqu'ils n'avaient pas encore passés les portes, on les suivra ici tout du long dans leur découverte de ce monde et de ce qu'ils sont, ou de ce qu'ils deviendront. Il se passe bien des choses pour eux, et c'est terrorisant de se retrouver ainsi en terrain totalement inconnu. Prym et Joanna restent le plus possible soudés l'un à l'autre, le lien qui les unit étant très fort, impossible de ne pas faire sans l'autre. Edward qu'ils ne connaissaient pas, comprend vite qu'il a plutôt intérêt à les suivre, et ils formeront un trio qui devra se confronter à tant d'obstacles. Ils vont faire la connaissance de beaucoup d'autres personnes, qui appartiennent à des clans différents, chaque moment est une découverte et on apprend ainsi tout de ce qu'il se passe de ce côté. Ils seront confrontés à bien des changements, et ce sera un combat de chaque instant, car ils ne peuvent jamais se poser, ils sont tout le temps à l'affut et il est bien difficile de savoir en qui avoir confiance. Petit à petit, ils finiront par s'allier à certains que l'on apprendra à connaitre, et on voit ainsi l'évolution de leur relation. Ils sont tous différents, ont des capacités différentes et ils formeront un groupe très hétérogène mais qui ont le même but.

Je reste donc assez évasive sur les personnages, je pourrai tous vous les citer, vous les présenter en détails, mais non car déjà cela prendrait beaucoup de temps, non pas que cela me dérange mais surtout, il faut les découvrir à la lecture. Je les ai trouvé vraiment tous intéressants, chacun d'eux apportant quelque chose d'essentiel à l'histoire. Ils sont représentatifs d'un corps auquel ils appartiennent, ou encore d'un clan et on les repère aussi par rapport à leur année d'arrivée dans le Zone. C'est très bien construit, et ils font leur place au sein d'un gigantesque contexte pas si simple que cela, car si toutes les règles d'avant ne sont plus, de nouvelles se sont créées, et si des clans se sont formés, c'est qu'il s'est passé des choses parmi les premiers arrivés. Alors ils seront des femmes, des hommes, des guerriers, des scientifiques, des penseurs, et tous ensemble formeront un groupe qui évoluera tout du long.

Au début de ma lecture, j'avançais avec précaution, je savais bien qu'il faudrait un peu de temps pour poser l'ensemble, les bases de ce monde complexe et inconnu que nous découvrons en le lisant. Margot Dessenne a choisit d'utiliser une multiple narration, permettant ainsi à quasiment tous ses personnages d'intervenir. C'est un peu déroutant au départ car on ne les connait pas encore, et on aimerait rester plus encore avec eux pour palier à cela. Mais en fin de compte on fait leur connaissance sur toute la durée du roman, et cela selon leur évolution dans ce monde. Et si au départ, j'avais peur qu'à cause de cette narration, je n'arriverai pas à m'attacher aux personnages, j'étais loin de me douter qu'en fin de compte, si, il m'aura juste fallu un peu de temps. Mon coeur d'ailleurs balançait vers l'un, puis vers l'autre, mais il se passe tellement de choses que je ne savais plus moi qui suivre et comme on ne sait jamais ce qu'il va passer dans ce type d'univers, on a aussi peur de s'attacher. Et puis il s'est passé quelque chose dans l'histoire qui m'a profondément peinée et j'ai su alors que le job était fait, j'étais accroc à l'histoire et aux personnages et je m'étais alors attachée à eux.

Alors voilà un roman assez conséquent, presque 600 pages, et tellement bien développé. Vous l'aurez compris, j'ai été sacrément emballée par l'idée et la proposition de Margot Dessenne est vraiment très bonne. C'est son premier roman, et c'est impressionnant, on sent bien qu'elle s'est véritablement imprégnée de ce monde qu'elle nous offre de découvrir, un peu comme si elle l'avait vécu, pour dire à quel point on a réellement l'impression d'y être. D'ailleurs, j'ai vraiment eu l'impression de regarder une série, et une très bonne série, précisons-le, quelle aventure. L'univers est bluffant, et une fois que l'on y est entré, impossible de le lâcher. Et cette fin, j'adore ! Oui j'adore quand on nous laisse sur ce besoin absolu d'avoir la suite et vite mais tout en proposant une finalité à une idée de départ, j'ai trouvé cela très judicieux. J'ai beaucoup aimé constater qu'il y avait cette finalité, et je me demande bien ce qu'il va se produire par la suite, Margot Dessenne nous laisse ainsi avec une ouverture vers autre chose, une autre aventure qui à mon avis sera pleine de surprises et de rebondissements. J'ai vraiment hâte de replonger dans son univers car je me suis régalée de ce premier tome.
Lien : http://www.livresavie.com/ab..
Commenter  J’apprécie          40
Et voilà, je n'ai pas pu résister moi non plus à cette campagne marketing menée de main de maître... 🙃 Mais c'est pas grave, parce que pour une fois, pas de déception : c'était une chouette lecture. Elle ne révolutionne certes pas le genre, mais la plupart des clichés et stéréotypes qu'on trouve habituellement en dystopie / young adult sont évités ou bien maîtrisés, et le fond tout autant que la forme bénéficient vraiment d'un bon travail.
Ça a un petit côté Hunger Games sans faire redite, avec une touche de X-Men par-dessus. L'univers est plutôt bien construit, et à chaque fois qu'une incohérence semble pointer le bout de son nez, elle trouve une explication. L'intrigue de ce tome n'est pas absolument dingue ni 100% originale et le dénouement m'a semblé un peu facile, mais ça focntionne tout de même plutôt bien et l'hstoire a su m'accrocher jusqu'au bout. Quant à l'intrigue générale... j'attends de voir ! le tome se termine en tout cas sur une grosse attente pour la suite. 👀
J'ai vraiment apprécié qu'il n'y ait pas de romance sortie de nulle part et qu'on bouffe pendant les trois quarts du bouquin. Il est question ici d'amitié, de liens si forts qu'ils créent des frères et des soeurs, de rivalités, d'entraide et de trahisons, de quelques liens romantiques oui mais aucun qui ne vienne faire de l'ombre à l'intrigue avec de la guimauve et de la mièvrerie. Je désespérais de (re)trouver ça un jour dans un roman YA et c'est vraiment chouette.
Le plus gros bémol pour moi, c'est la multiplicité des points de vue. J'ai un peu de mal quand il y en a autant, même si tous ici revêtent leur utilité. Seuls quelques personnages se détachent vraiment et peuvent être considérés comme personnages principaux, mais quand même. Après, ça ne m'a pas empêchée de m'attacher à la plupart d'entre eux.
Voilà, un succès certes très commercial mais que je trouve plutôt mérité. 🙂 le second tome est annoncé pour l'automne prochain et je serai certainement au rendez-vous !
Commenter  J’apprécie          130
Il est difficile pour moi d'écrire cette critique. J'ai eu un coup de coeur indescriptible pour cet ouvrage, magnifique autant à l'extérieur qu'à l'intérieur, qui m'a agréablement surprise. Devenu un de mes livres préférés, Absolu fait partie de ces chefs-d'oeuvres qu'on ne lit qu'une fois dans une vie : c'est une expérience de lecture que l'on oublie pas.

Margot Dessenne est une autrice de talent. Elle nous offre un récit unique, riche, exceptionnel mais surtout palpitant, dynamique et addictif. Vous voulez lâcher ce roman ? Vous ne pouvez pas. Elle sait parfaitement comment mener son récit, où laisser des pointes de suspense, comment retenir notre attention. Elle manie à la perfection l'art de l'écriture.

Absolu, c'est le retour de la dystopie. C'est le retour de ce genre que l'on aime tant mais revisité comme l'autrice en a envie puisqu'elle met en place une part de fantastique dans son histoire… Et ça marche ! L'ensemble est tout simplement original et intriguant mais aussi extrêmement fascinant. On a cette atmosphère, cette ambiance, qui ne s'explique pas mais qui se lit, qui se découvre, et qui se vit.

À travers ce roman, l'autrice nous fait plonger dans l'esprit de plusieurs personnages, tous différents et tous très attachants. Ils sont réalistes, ont chacun leurs forces et leurs faiblesses, et ont une personnalité et un caractère qui leur sont propres, qui nous font les aimer encore plus. Ce roman choral, c'est le récit d'existences qui s'entremêlent, de vies qui s'écrivent dans une situation complexe où les obstacles sont nombreux. Margot Dessenne n'a pas peur de les faire souffrir, et par conséquent, de nous faire souffrir. le lecteur est alors inévitablement emporté dans une tornade d'émotions, dans un tourbillon de péripéties qui le renverse complètement.

Absolu est absolument génial. Une véritable pépite qui marque l'entrée fracassante de Margot Dessenne dans le monde des auteurs. C'est un premier tome extrêmement prometteur qui annonce une suite extraordinaire et spectaculaire.

Lisez-le, dévorez-le, vivez cette aventure aux côtés de ces incroyables personnages. Vous ne vous en remettrez pas, vous en ressortirez bouleversés, et vous vous rappellerez de pourquoi vous aimez lire. Je suis admirative du travail conséquent de l'autrice et de son talent, de sa plume, de tout ce qu'elle a été capable de créer avec ce roman. C'était formidable, fabuleux, inimaginable. À lire absolument !
Commenter  J’apprécie          80

Retour ici sur un de mes derniers achats compulsifs, une lecture qui l'était tout autant…

🙌 ABSOLUment immersif 🙌

Vous étiez en manque de dystopie ? Je vous avoue que moi aussi ! Alors ni une ni deux j'ai écouté les avis dithyrambiques des copines et hop j'ai filé acquérir cette beauté. Bien. Résumé attrayant, univers qui tient ses promesses : j'ai été happée dès le départ par l'histoire.

🍿 un spectacle ABSOLUment prenant 🍿

C'est exactement comme cela que j'ai vécu ma lecture : avec délectation devant les embûches et rebondissements. Bon OK on est sur du YA ne vous attendez pas non plus aux révélations du siècle hein, c'est un chouïa prévisible par moments. Néanmoins il aura su tronquer une ou deux nuits… Addictif oui !

🐟 des éléments ABSOLUment … déroutants 🐟

Passées les références à d'autres sagas dystopiques (coucou Prym from HG et le labyrinthe), j'ai eu le plaisir de tomber sur … la Chose. Mécanique, maléfique, terrifiante, meurtrière…. Impossible pour moi de ne pas faire le parallèle avec le Gritche de la saga Hyperion de Dan Simmons (que j'adore!). Vous l'aurez compris j'ai eu du mal à lui trouver sa singularité à cette histoire… l'impression d'avoir un joli (!) mélange de celles déjà vécues.

🤦‍♀️ une « fin » ABSOLUment capillotractée 🤦‍♀️

Pour moi le clairement le point faible de l'histoire. Je n'ai pas adhéré à cette « fin-transition » (évidemment parler de « fin » est compliqué puisqu'il s'agit d'un tome 1). C'est…soudain et …. facile et… argh celles et ceux qui l'ont lu sauront. Bref entre ça et un nombre incommensurablement élevé d'évanouissements, bof : 1 point en moins pour le manque d'originalité de ce côté là.

🙌🍿🐟🤦‍♀️ on a donc une très bonne lecture, les 100 dernières pages ont un peu gâché le truc mais je lirai le 2 parce que … je veux savoir si ma théorie est la bonne!
Commenter  J’apprécie          90
"Absolu" signe le come-back de la dystopie !
Entre "Hunger Games" et "Le labyrinthe" je n'ai pas réussi à déccrocher avant la fin du roman... et d'ailleurs quelle fin... Il me faut vite la suite et de toute urgence !

J'ai passé un excellent moment de lecture. J'ai vraiment adoré me plonger dans cette histoire. Une fois par an, 100 mobilisés entrent dans la zone afin de tenter de tuer la chose... une bête faite de métal et extrêmement dangereuse. Cette année, Prym et Joanna ont été appelés. Mais vont-ils réussir à s'en sortir et à survivre dans cette Varsovie dévastée où la nature à lentement repris ses droits...

Parlons d'abord de l'ambiance ! On est vraiment sous pression à chaque chapitres, il y a beaucoup de détails ce qui rend les décors décrit par l'autrice très visuel. C'est apocalyptique, nos héros tentent tant bien que mal de comprendre le système de cette zone, entre guerre de clans, mutation, dons et révolte, vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer.

Il y a beaucoup de personnages. Il faut s'accrocher au début, ça m'a parfois perdue et c'est je pense le seul point un peu noir que je pourrais relever c'est qu'on se perd parfois un peu entre qui est qui. Mais une fois vraiment plongée dans l'intrigue ça ne m'a plus du tout dérangée.

Un conseil par contre si vous désirez le tenter... ne faites confiance à personne ! haha
Margot Dessenne n'a aucune pitié pour son lecteur. Elle tue certains de ses personnages auquel on s'était attachés, elle met en lumière des trahisons, elle crée des revirements de situation inattendus et vraiment surprenants. Tout est question de pouvoir et de survie, peu importe le prix...

C'est une dystopie hyper bien réalisée, ça reprends les codes de ce qu'on connait déjà, et même si ce n'est pas ce qui a de plus original ça m'a tellement rappelée l'époque où je dévorais les bouquins de ce genre que je me suis replongée avec plaisir dans ce style que j'affectionne beaucoup. Et pour moi c'est une grosse réussite. La plume est quant à elle géniale. le roman est réfléchi, intelligent, il ne prends pas les chemins les plus évidents, et arrive à vraiment créer du suspense et de la tension. J'ai adoré la psychologie des personnages, leur évolution également.

Je suis plus qu'impatiente de lire le second tome, c'est une grand oui pour moi, j'ai été scotchée et totalement charmée par ce titre. Je vous le recommande chaudement !!!


Lien : https://www.instagram.com/bo..
Commenter  J’apprécie          120


critiques presse (2)
LeJournaldeQuebec
21 août 2023
Son premier roman, "Absolu", une dystopie pour jeunes adultes, a attiré l’attention de très nombreux lecteurs en Europe.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
LeJournaldeQuebec
26 juin 2023
Autrice, podcasteuse et entrepreneuse, Margot Dessenne écrit depuis qu’elle a dix ans. Avec son premier roman, Absolu, elle nous entraîne dans une ville qui ouvre ses portes une fois par an pour y faire entrer les mobilisés qui doivent vaincre la plus dangereuse créature créée par l’homme...
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
D’abord, il y eut le noir et le silence.
Le monde s’était réduit à une immense boîte sombre que quelqu’un déplaçait sans précaution. Le currūs qui nous transportait était plongé dans la pénombre : pas de fenêtre et aucune lumière interne pour nous rassurer. Malgré sa flottaison à près d’un mètre du sol, il s’élevait de temps à autre, comme pour éviter un obstacle. Cela arrivait de plus en plus souvent au fur et à mesure que l’on se rapprochait de la Zone.
Commenter  J’apprécie          100
Puis, je me souvins. Je me souvins du noir et du silence. De la peur. De mes doutes. De mon passé. De mes espoirs. De ma promesse. De tout ce que j’avais du abandonner derrière moi. De ces vies que j’aimais et qui ne tenaient qu’a un fil. L’une d’entre elles se trouvait près de moi. Une personne que je refusais de perdre. Et puis, il y avait ce conseil d’un père. Ne pas douter. Plus jamais. J’ouvris les yeux.
Commenter  J’apprécie          60
Je ne suis plus qu’un souvenir, qu’une illusion, et bientôt, ce sera ton tour. Il n’y a pas d’avenir glorieux qui t’attends, Prym. Juste la mort. Mais ne t’inquiètes pas, le néant est paisible.
Commenter  J’apprécie          90
Je ne voulais pas sortir de ce rêve.
Mais sans la voix chantante, rien n'avait de sens.
Cette seconde présence m'entoura de chaleur et de lumière.
Un soleil dans la nuit.
Puis, je me souvins.
Je me souvins du noir et du silence.
De la peur.
De mes doutes.
De mon passé.
De mes espoirs.
De ma promesse.
De tout ce que j'avais dû abandonner derrière moi.
De ces vies que j'aimais et qui ne tenaient qu'à un fil.
L'une d'entre elles se trouvait près de moi.
Une personne que je refusais de perdre.
Et puis, il y avait ce conseil d'un père.
Ne pas douter.
Plus jamais.
J'ouvris les yeux.
Commenter  J’apprécie          20
Être mère n'avait jamais été une vocation pour moi, mais je n'aimais pas l'idée de ne plus avoir le choix. C'était toujours mon corps, et pourtant j'avais l'impression qu'une main invisible s'en emparait déjà.
Commenter  J’apprécie          50

Video de Margot Dessenne (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Margot Dessenne
Comment lancer sa carrière d'écrivain avec Margot Dessenne 18 mai 2023 Au micro de Lucie Castel, retrouve l'autrice de dystopie Margot Dessenne qui a publié son premier roman Absolu aux éditions Bigbang. Lucie échange avec cette ancienne élève de Licares sur cette première expérience en maison d'édition et sur les stratégies qu'elle souhaite mettre en place pour dérouler sa carrière d'écrivain.
autres livres classés : dystopieVoir plus
Les plus populaires : Jeune Adulte Voir plus


Lecteurs (1906) Voir plus



Quiz Voir plus

Absolu. 1 : les mobilisés

Dans quel pays ce roman se déroule ?

Pologne
France
Etats-Unis

8 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Absolu, tome 1 : Les mobilisés de Créer un quiz sur ce livre

{* *} .._..