AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B07D6SSVXY
Éditeur : (20/05/2018)

Note moyenne : 4.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Que faire quand vous vous rendez compte que votre patron est un escroc, que votre fiancée est un menteur pathologique qui couche avec la voisine et que la police vous demande votre aide pour réunir des preuves contre la banque privée qui vous emploie ? Quelle autre alternative à part prendre la fuite ? Quand votre nom allait être mêlé à un scandale financier qui impactera tous vos proches et surtout que vous ne retrouverez plus jamais de travail dans le domaine pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
AlouquaLecture
  13 juillet 2018
C'est avec sa saga Les chroniques de Lily Miller que j'ai découvert Ness, et franchement c'est vrai que j'ai eu un peu peur de la retrouver dans un style totalement différent, mais honnêtement, cela passe comme une lettre à la poste (lorsqu'il n'y a pas de grève …). C'est clair que je ne savais pas trop à quoi m'attendre, mais que je suis satisfaite du résultat.
Si en thriller psychologique Ness excelle, elle se débrouille aussi bien ici en chick-lit, et franchement je suis ravie qu'elle puisse élargir ainsi son style et ne pas rester dans le thriller, bien que pour moi sa saga m'aura plus marquée que ce livre ci, je garde un excellent moment de lecture et un dépaysement qui fait du bien.
Je trouve d'ailleurs que ce soit au niveau de l'histoire ou des personnages, que l'auteure garde une certaine constante, tout est travaillé, il est facile pour le lecteur de s'attacher aux personnages et de les apprécier (ou pas). Ce sont des points où l'auteure n'a pas réduit le travail parce qu'elle change de style, et je trouve que c'est assez important que pour le souligner ici. Parce que bon, c'est clair qu'elle aurait pu en faire moins que pour sa saga thriller où les personnages avaient absolument besoin d'être « complet », mais pas du tout.
Attention également que chick-lit ne veut pas forcément dire que l'histoire est tout le temp légère, il y a des moments où il y a de la profondeur, évidemment il y a des moments légers et c'est ce qui fait que l'on a pas envie de reposer son livre car le rythme est juste parfait et toute chose arrive quand il le faut, rien n'est laissé au hasard. Malgré tout, je trouve que Ness a réussi à mêler un peu les genres parce que par moments j'avais l'impression d'être autant prise dedans que pour un thriller, tout en me retrouvant également dans une romance. C'est peut-être mon imagination lol mais en tout cas c'est pour moi un livre réussi sur tout les points que l'on peut attendre d'un bon livre, et même d'un très bon livre.
Un livre parfait pour les vacances et à dévorer sans hésiter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AngeliqueLeslecturesdangelique
  13 septembre 2018
L'histoire de Lexie est originale, complexe et subtile. On prend plaisir à découvrir un récit réfléchi et plus pimenté qu'un roman feel-good classique. Au delà de l'humour, de la romance et des quelques péripéties que l'on retrouve traditionnellement, il y a un suspense particulier tout au long du livre, car Lexie va se retrouvée dans une drôle de situation. Captivé, on tente de comprendre ce qui lui arrive : qui, pourquoi, comment ?... On passe par toutes ses émotions : joie, peur, tristesse, colère… le dénouement était prévisible, mais cela ne gâche en rien la lecture. Cette dernière est d'ailleurs agréable : le style de l'auteure est fluide, le récit est dynamique avec de nombreux rebondissements. J'ai adoré !
Lien : http://leslecturesdangelique..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   13 septembre 2018
Quant aux petits-amis, Lex n'avait jamais eu beaucoup de chance, elle avait l'impression qu'inconsciemment elle choisissait toujours les mauvais mecs… à tel point qu'elle s'était décidée à voir une psy, se disant que tout cela avait peut-être un rapport avec son père… Elle avait vite cessé de la consulter quand la psy lui avait expliqué clairement (et impitoyablement), qu'elle était bien sûr inévitablement névrosée depuis ce que leur père leur avait fait et qu'automatiquement elle choisissait des garçons avec qui les relations ne pouvaient pas aboutir ni être stables, étant donné qu'elle avait une véritable phobie du mariage et de l'engagement.
Cette brillante analyse lui avait valu une cuite dont elle avait mis trois jours à se remettre puis elle s'était décidée à larguer Brandon (oui c'était vraiment son prénom, sa mère avait été fan de Beverly Hills), son petit-ami du moment, un musicien persuadé que son art le mènerait sous peu à la célébrité (ce dont elle doutait sérieusement).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Les deux n’auraient pu être plus différents, alors que Mina était douce, gentille, compréhensive, calme, Éric était toujours en mouvement, il adorait le sport extrême et faisait du rugby.
Pourtant sous ses dehors de fille gentille instit’ en maternelle, Mina était du genre à péter les plombs quand on se fichait d’elle. Le proverbe « méfie-toi de l’eau qui dort », seyait très bien à sa meilleure amie.
Elle ne disait rien, elle encaissait, elle prenait des gants tout le temps, mais quand ça dépassait les bornes et qu’elle explosait : tous aux abris.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Depuis que toutes les sagas adaptées de livres faisaient la loi à Hollywood, il fallait sans cesse se renouveler et Elvira guettait en permanence le nouvel écrivain, celui qui sortirait l’histoire qui se transformerait en grosse production et brasserait des millions de dollars.
Presque toujours elle était la première à acheter les droits.
Et pour ce qui était des acteurs, dès qu’un projet voyait le jour, ils scrutaient leurs téléphones avec espoir. Tous voulaient en être.
De véritables guerres se menaient en coulisse pour les premiers rôles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Parfois, elle faisait des cauchemars, elle était ligotée et bâillonnée à un poteau et Josh et Roxanne dansaient et riaient autour d’elle, puis Julia essayait de s’approcher, elle ne cessait de lui répéter « c’est injuste ! ».
Souvent elle se réveillait en sursaut et n’arrivait plus à se rendormir.
Cependant avec le temps, les mois passants, puis les années, le souvenir de Josh s’estompa de plus en plus.
Les autres finirent par ne plus jamais le mentionner et Jess dans ses mails ne lui en parlait jamais non plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   02 juin 2018
Scarlett était un pur produit de Beverly Hills, son père était un riche homme d’affaires et ses copines étaient les Kardashian, les Hilton et autres héritières de sa trempe.
Sauf qu’elle n’avait jamais fait de télé-réalité. En fait Scarlett avait toujours voulu être actrice, mais elle avait aussi bien conscience, qu’étant donné son nom, tout ce qu’on lui proposerait c’était de faire le buzz avec une télé-réalité sur sa vie luxueuse, ou éventuellement une sex-tape qui se retrouverait malencontreusement en ligne…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1628 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre