AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2914980078
Éditeur : Les Editions Libertaires (05/05/2004)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Les adeptes de telle ou telle secte ont-ils ou non le droit de s'affubler d'un voile ou d'un demi-voile, d'une grosse ou d'une petite croix...
à l'école ? Leurs femmes peuvent-elles exiger d'être examinées par une doctoresse, à l'hôpital ?... Autant de questions tatouées au fer rouge d'un pseudo droit à la différence (certaines ne devraient-elles pas, plutôt, être combattues ?) dans l'espace public, qui, sous couvert de légitimité " citoyenne " (les nudistes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Luniver
  17 juin 2013
Sébastien Faure est issu d'une famille bourgeoise catholique : il a entamé des études de séminariste dans le but de devenir missionnaire, puis s'est engagé dans l'infanterie. Il se détache peu à peu de son milieu pour devenir un des piliers de l'anarchisme français, avec en ligne de mire trois ennemis : l'état, le capital et la religion.
C'est bien évidemment ce troisième domaine qui est attaqué ici. Faure présente douze arguments prouvant selon lui l'inexistence de Dieu tel qu'il est représenté par l'église catholique. Les arguments tournent autour de thème bien connu : un pur esprit ne peut pas créer de la matière ; si tout effet a une cause, qui est la cause de Dieu ? Un être parfait peut-il créer quelque chose d'imparfait ? Comment concilier la présence du Mal et de l'enfer avec un dieu infiniment bon ? Etc.
Le ton rappelle beaucoup ces débats entre croyant et athée, où chacun monologue dans son coin, en essayant de noyer l'adversaire sous un déluge de syllogismes (ou plutôt de sophismes). Les amateurs de joutes rhétoriques apprécieront. Les autres n'y retrouveront que des arguments déjà débattus dans l'antiquité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LuniverLuniver   17 juin 2013
Vous dites que Dieu me dépasse, qu’il m’échappe ? Soit. Je consens à le reconnaître ; et affirmer que le fini ne peut ni concevoir ni expliquer l’Infini, c’est une vérité tellement certaine, et même évidente, que je n’ai pas la moindre envie d’y faire opposition. Nous voilà, jusqu’ici, bien d’accord et j’espère que vous êtes tout à fait contents. Seulement, Messieurs, permettez que, à mon tour, je vous donne les mêmes conseils de loyauté ; souffrez que, à mon tour, je vous rappelle à la même modestie. N’êtes-vous pas des hommes, comme j’en suis un ? Dieu ne vous dépasse-t-il pas, comme il me dépasse ? Ne vous échappe-t-il pas comme il m’échappe ? Auriez-vous la prétention de vous mouvoir sur le même plan que la Divinité ? Auriez-vous l’outrecuidance de penser et la sottise de déclarer que, d’un coup d’aile, vous avez gravi les sommets que Dieu occupe ? Seriez-vous présomptueux au point d’affirmer que votre cerveau fini a embrassé l’Infini ? Je ne vous fais pas l’injure, Messieurs, de vous croire frappés d’une telle extravagante vanité. Ayez donc, tout comme moi, la loyauté et la modestie de confesser que, s’il m’est impossible de comprendre et d’expliquer Dieu, vous vous heurtez à la même impossibilité. Ayez donc la probité de reconnaître que si, de ce que je ne puis concevoir ni expliquer Dieu, il ne m’est pas permis de le nier, puisque vous ne pouvez, vous non plus, ni le comprendre ni l’expliquer, il ne vous est pas permis de l’affirmer. Et gardez-vous de croire, Messieurs, que nous voilà, désormais, logés à la même enseigne. C’est vous qui, les premiers avez affirmé l’existence de Dieu, c’est donc vous qui, les premiers, devez mettre fin à vos affirmations. Aurais-je jamais songé à nier Dieu, si, alors que j’étais tout petit, on ne m’avait pas imposé de croire en lui ? si, adulte, je ne l’avais pas entendu affirmer tout autour de moi ? Si, devenu homme, mes regards n’avaient pas constamment observé des Églises et des Temples élevés à Dieu ? Ce sont vos affirmations qui provoquent et justifient mes négations. Cessez d’affirmer et je cesserai de nier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
autres livres classés : atheismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1112 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre