AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Joanna Concejo (Illustrateur)
EAN : 9788498711035
40 pages
Éditeur : Oqo (27/10/2009)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 8 notes)
Résumé :
« Je rêve d’un dragon vert à la langue noire qui veut m’avaler. Les maisons sont vertes aussi, comme l’herbe de notre jardin avec balançoire, où autrefois nous jouions au ballon papa et moi. Il me manque beaucoup. Maman me dit que nous allons bientôt nous réunir ».

Ce texte décrit la vie dans les camps de concentration, et parle des mondes personnels et familiers que le nazisme détruisit en les transformant en un silence gris et blessant.
Sépar... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
VanessaV
  09 avril 2012
C'est un album fort. Il ne se lit pas facilement, pas en raison d'un contenu flou ou pompeux, non, non rien de cela: mais bien par le sujet, les camps de concentration. Mais si les drames de l'Histoire ne vous font pas fuir de suite, que vous envisagez de les présenter à vos enfants, n'hésitez pas à lire ce livre, il est subtile, pertinent, difficile, très profond mais il permet d'accéder à cette part de l'histoire d'une manière extrêmement sensible.
Le texte est fort et marque la trame du drame. Ce sont des mots d'enfant, de ce fils qui a suivi ses parents en camp de concentration. Entre les lignes, ce sont tous les efforts d'une maman pour cacher le pire, pour préserver la vie, pour garder l'espoir.
Les détails de la détention (de juifs et de gitans) arrivent: l'alimentation où les pommes de terre ont presque plus de présence que les personnes, les médecins dont il faut se méfier, les conditions de vie, les échanges, les "travaux" et ces absences, ces disparitions.
"Nous dormons enlacés, serrés par les autres."
Les illustrations de Joanna CONCEJO apportent énormément au livre. Ces croquis au crayon de papier apportent le côté éphémère des vies. Certaines ombres ne sont que des esquisses, en rouge, rose ou bleu. La végétation apparait aussi, comme une survivance de l'espoir, un pétale par-ci, un pissenlit là... même un cauchemar de dragon vert comme la verdure autour, le jardin d'avant.
Les habits sont plus marqués que les visages, les horreurs sont symbolisées et les "bourreaux" apparaissent comme des oiseaux de proies: au dessus, voyant tout.
Le livre est bien-sûr magnifique, effrayant et permet de mettre en avant une part d'ombre de l'Histoire. A chaque parent d'expliciter doucement, au fur et à mesure, chaque détail. Pour que chaque vie ne soit pas juste une ligne, pour remettre des visages.
Lien : http://1pageluechaquesoir.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
GaelleT
  09 avril 2014
Un album choc, efficace, fort qui nous conduit dans les camps de concentrations au travers d'un regard d'enfant. Ce point de vue faussement naïf ainsi que les illustrations -très abstraites et angoissantes- nous permettent d'aborder différemment la Shoah.. Jusqu'au choc de la dernière page... Quand on réalise que toutes les histoires ne se finissent pas bien, dans la fiction comme dans la vie. Quand on perçoit, comme une grande claque, l'absurdité de toute cette violence. Si de nombreux albums et ouvrages tendent à sensibiliser les enfants a ce triste passage de notre histoire, en le vulgarisant parfois de façon gênante (je pense à "je m'appelle Adolf"), cet album fait réfléchir avec brio sur ce sujet. Mission accomplie.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
VanessaVVanessaV   09 avril 2012
Je ne pleure jamais, parce que le bébé qui pleurnichait la nuit fut emmené, et sa mère n'arrête pas de cirer; et moi, je ne veux pas que maman crie.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : camps de concentrationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Antón Fortes (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2114 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre