AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782807700840
Éditeur : Mijade (03/01/2020)

Note moyenne : 4.74/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Amoureux. Un état‚ une chance‚ une surprise‚ un sentiment‚ une sensation‚ une émotion.
L’amour se vit‚ l’amour se dit‚ l’amour se raconte‚ l’amour se partage‚ l’amour commence‚ l’amour se ternit‚ l’amour finit… parfois. Mais pas toujours.
Il y a autant d'amours que d'amoureuses ou d'amoureux.

L’amour unique‚ l’amour éternel‚ l’amour une seconde fois‚ l’amour et la famille‚ l’amour et la maladie. L’amour‚ thème éternel.
Il y a de l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (29) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  14 février 2021
Quel magnifique ouvrage qui allie à merveille la poésie des mots de Hélène Delforge et les douces aquarelles de Quentin Gréban
Dans cet album, l'amour se décline sous toutes ses formes. L'amour qui fuit, qui perdure, qui se perd ou qui se rattrape.
L'amour pour un homme, une femme ou un enfant.
L'amour transi, mélancolique, surprenant, caché, attendu, espéré, véritable, passionné, tendre, ardent, violent, sensuel, ineffable...
Le texte subtil, empreint de douceur et de délicatesse, est superbement mis en image par Quentin Gréban. Des aquarelles somptueuses, tendres, douces, sensibles, romantiques, un brin vintage parfois.
Un album splendide...
Commenter  J’apprécie          693
Ileauxtresors
  28 mai 2020
Beaucoup de mots ne devraient se décliner qu'au pluriel. Prenez « Amour », par exemple : ce mot unique recouvre en réalité un kaléidoscope d'expériences singulières qu'il serait très dommage de cantonner aux clichés : « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants… » Oui, certes, mais parlons aussi du flirt, du coup de foudre, de la complicité construite pendant toute une vie, et du spectre infini que l'on peut imaginer entre ces pôles. Des amours euphorisantes et joyeuses. Des amours dévorantes, sensuelles, coquines. Des amours vacillantes, tourmentées, nostalgiques. Amours adolescentes, amours surgies au crépuscule d'une vie quand on ne les attendait peut-être plus. Amours de marins, amours de serveuses, amours de soldats, amours de femmes...
Ce sont ces saveurs douces et amères que ce très bel album célèbre en grand format. Multitude d'histoires racontées et illustrées avec poésie, souvent condensées en une pensée, une impression fugace.
Je ne lis pour ainsi dire aucune romance, et peu de livres conceptuels : il ne m'arrive pas souvent d'apprécier une lecture s'il n'y a pas une intrigue bien construite qui m'emporte de la première à la dernière page. Pourtant, j'ai été touchée par ces histoires que j'ai lues comme une ode à la vie. Qui rappellent aussi à quel point l'essentiel est précieux et éphémère. Des messages qui résonnent particulièrement en cette période qui nous bouscule dans nos certitudes et nous invite à nous recentrer sur l'essentiel. Une parenthèse hors-sol, une onde de douceur qui font du bien. 
Le charme vintage des illustrations qui évoquent les années folles, la Libération et les Trente Glorieuses explique sans doute l'envie irrésistible que me donne cet album de fredonner des airs connus de Brel, de Piaf, de Brassens ou de Barbara. Je termine donc cette chronique en musique !
« Voilà combien de jours, voilà combien de nuits
Voilà combien de temps que tu es reparti
Tu m'as dit cette fois, c'est le dernier voyage
Pour nos coeurs déchirés, c'est le dernier naufrage
Au printemps, tu verras, je serai de retour
Le printemps, c'est joli pour se parler d'amour
Nous irons voir ensemble les jardins refleuris
Et déambulerons dans les rues de Paris. » (Barbara)
Lien : https://ileauxtresors.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
LePamplemousse
  26 mai 2020
L'amour c'est deux regards qui se croisent dans un tramway, c'est sourire en regardant pendant des heures une photo, c'est une robe qui glisse des épaules aux hanches, c'est un parfum inoubliable, une caresse, un baiser, un mini coeur tout neuf qui bat au creux du ventre....
Mais l'amour c'est aussi des dizaines d'années passées à se lever le matin à coté d'un corps qu'on a toujours autant envie de serrer, c'est une larme qui coule sur une joue, c'est un médaillon désormais vide parce que l'autre s'en est allé....
Cet album magnifique est une ode à l'amour, sous toutes ses formes, l'amour naissant, la joie intense, la jalousie, la douleur ou la perte, illustré par des dessins sublimes, au style rétro.
Commenter  J’apprécie          352
MissSherlock
  18 janvier 2020
Après le très beau Maman, Hélène Delforge et Quentin Gréban nous proposent Amoureux, un sublime album sur l'amour.
Sentiment, attirance, désir mais aussi la violence dans le couple : voilà les thématiques abordées dans cet ouvrage aussi intelligent que poétique.
Les illustrations vintages m'ont séduites : le trait est fin et la colorisation soignée.
Un vrai régal !
Commenter  J’apprécie          240
le_chartreux
  09 juillet 2020
A la suite du très touchant « Maman » paru chez ce même éditeur en 2018, Hélène Delforge - pour les textes - et Quentin Gréban - pour les illustrations - nous enchantent une nouvelle fois avec « Amoureux » qui est un bel album pour la jeunesse, mais aussi à destination des grands.
Les éditions MIJADE servent admirablement ces auteurs avec une gracieuse édition ; d'abord c'est une grande et magnifique couverture satinée au dos de laquelle est contrecollé un papier lourd et grumeleux orné de somptueux motifs, puis viennent de grandes pages de papier glacé qui mettent en valeur du côté de « la belle page » les aquarelles fondues de Quentin Gréban pour leur donner reflets et profondeur laissant sur la page de gauche place aux jolis textes d'Hélène Delforge...
Forcément, les jeunes artistes, les petits amoureux ou les contemplatifs en herbe apprécieront malgré leur jeune âge les tendres aplats de couleurs, la sensibilité des postures ou la douceur du trait, et les adultes qui tourneront ces pages pour en faire lecture ou pour le seul plaisir des yeux ne manqueront pas de trouver grâce à la sensualité des corps peints à la manières des pin-up qu'arboraient autrefois les fuselages d'avions ou les publicités d'après-guerre.
A partager sans retenue !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120


critiques presse (1)
LaFabriqueaBulles   17 février 2020
Hors du temps, l’album est à l’image du précédent. Les poésies sont modernes, épurées, intimes et universelles à la fois. Elles forment un mariage parfait avec les magnifiques aquarelles de Quentin Gréban, qu’on ne présente plus. Complémentaires, joueuses, mystérieuses, tendres ou sensuelles, ses illustrations s’amusent à voyager dans les styles et les époques : Art nouveau, Art déco ou la Libération de 45.
Lire la critique sur le site : LaFabriqueaBulles
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
HarioutzHarioutz   23 février 2020
Tu es libre.
Un jour, tu croiseras un garçon, ou une fille, ce n'est pas ça l'important.
Ce sera n'importe où, à la bibliothèque ou au cinéma, sur une plage ou dans les bois.
Dans le train du matin, pourquoi pas.
Ce sera n'importe où et sûrement par surprise.
Tu seras libre et amoureuse.
Tu suivras ta voie.
Je t'ai appris à dire "merci", à calculer, à nager, à traverser la rue.
T'ai-je appris l'amour ?
As-tu compris les histoires du soir ?
Les contes de fées dont je réinventais la fin pour toi ?
As-tu retenu que les princesses affrontent les dragons ?
Que les filles n'attendent ni princes, ni carrosse, ni fée pour s'éveiller ?
Rappelle-toi que la personne que tu dois aimer pour la vie, c'est toi.
Rappelle-toi que si tu ne t'aimes pas, tu n'aimeras personne.
Rappelle-toi que tu as été aimée, dès que tu es née.

Souviens-toi de ton papa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8523
marina53marina53   15 février 2021
Dans les comédies romantiques, les amoureux vivent des instants ordinaires mais magiques. Quand ils vont à la patinoire, il y en a un qui dérape et se raccroche à l’autre, et c’est leur premier contact, puis tout un symbole, ils vont se soutenir, ils seront plus forts ensembles.
Dans les comédies romantiques, les amoureux se mettent de la peinture sur le nez pour rire quand ils aménagent leur première maison. Il sort un écrin de sa poche. Elle bredouille « Oui ».
The end.
Lumière dans la salle, on essuie ses yeux humides, on enfile son manteau. Dehors, la pluie est moins froide parce qu’on a une belle histoire dans la tête.
Notre comédie romantique a continué après le « Oui ». Pendant quarante-trois ans. On a appris à patiner. On glissait main dans la main, ensemble dans la même direction. C’est pas mal non plus, comme symbole. Surtout qu’on est beaucoup tombés. Et qu’on s’est toujours rattrapés. Pendant quarante-trois ans. La peinture s’est écaillée. On a ressorti les pinceaux. Nos nez en ont vu de toutes les couleurs. Quarante-trois ans de « Oui », ordinaires et magiques.
The end
Hier. La lumière s’est éteinte. Je n’ai pas envie d’essuyer mes yeux. Tu n’es pas là pour m’aider à enfiler mon manteau. La pluie est glacée, tu ne tiens plus le parapluie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
HarioutzHarioutz   23 février 2020
- Tu sais, les scientifiques ont découvert que l'amour dure trois ans.
- Ah ! Dire qu'on est ensemble depuis trente ans.
- J'aurais pu aimer dix hommes !
- Désolé, tu peux toujours te rattraper ...
- Dix hommes. Qu'est-ce que j'aurais perdu ! Alors que j'ai aimé des centaines de toi. Le jeune homme. Le papa qui joue. Le dingue qui traverse la ville pour m'apporter un café. Le dévoreur de cookies tièdes. Le collectionneur d'outils. Le beau gosse en chemise à pois. Le mari qui pleure à la remise des prix. L'amant qui a tout compris ... J'aurais raté vingt-sept années de surprises. Vingt-sept fois trois cent soixante-cinq matins à commenter les nouvelles sans compter les années bissextiles. Vingt-sept fois trois cent soixante-cinq matins à sourire à ton sourire. Tiens, tu as encore une nouvelle fossette, là, que je ne connais pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
marina53marina53   14 février 2021
J'aime tes baisers.
J'aime ta peau. J'aime ton odeur. J'aime tes lèvres en parenthèse.
J'aime tes pieds immenses comme des palmes.
J'aime tes talents, tes blagues, tes actes, tes gestes et tes pudeurs.
J'aime les petits personnages que tu griffonnes quand tu réfléchis.
J'aile ton agenda si bien rempli.
J'aime trouver tes livres bien empilés au pied du lit.
J'aime que tu gardes les ciseaux de ton grand-père dans le tiroir, rouillés, inutiles, indispensables.
J'aime tes milliers d'idées. J'aime ta curiosité.
J'aime les mots que tu inventes pour dire je t'aime.
J'aime cette mèche rebelle que tu t'acharnes à coiffer.
J'aime te voir arriver comme un vautour quand le gâteau sort du four.
J'aime t'entendre raconter tes journées.
J'aime la douceur de tes silences.
J'aime ces petits riens et j'aime tous ces machins qui sont toi.
Je n'aime ni une femme ni un homme.
Je t'aime toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
marina53marina53   14 février 2021
Pour te plaire, j'ai mis...
Un voile de poudre.
Deux traits de khôl (dont un dans l'œil).
Sept épingles à chignon.
Soixante-neuf perles.
Quarante-huit centimètres de dentelle.
Un ruban (caché).
Trois pschit de musc.
Trois cent vingt-sept grammes de robe.
Une heure treize d'essayages.
Et ce qui t'a séduit c'est...
Mon sourire ?
Commenter  J’apprécie          262

Videos de Quentin Gréban (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Quentin Gréban
A l'occasion des Nuits de la lecture 2021, et pour lancer officiellement le Prix Facile à lire Bretagne à Saint-Méen-le-Grand en janvier 2021, la médiathèque avait prévu des lectures musicales en partenariat avec l'Ecole de Musique du Pays de Brocéliande. Le contexte sanitaire a compromis l'organisation de cette présentation avec du public, mais Christèle Bichot, la responsable de la médiathèque, a pu bénéficié de l'aide précieuse de Véronique Piron pour enregistrer en vidéo des lectures, accompagnées par ses élèves mévennais de l'Ecole de Musique.
Une Nuit de la lecture 2021 inédite, que la médiathèque et l'Ecole de Musique proposent à tous de découvrir en vidéo, un grand merci !
Dans cette vidéo, le livre "Amoureux" d'Hélène Delforge et Quentin Gréban (éd. Mijade) est présenté, accompagné d'une élève de l'Ecole de Musique au piano et au chant.
#livre #Bretagne
+ Lire la suite
autres livres classés : amourVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4036 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..