AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1452328870
Éditeur : Smashwords (30/07/2010)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Plusieurs mois ont passé, Cassandre, Déméter et Perséphone se retrouvent et tiennent une conversation à “cœur ouvert”.

Leurs échanges tissent le fil de leurs attentes, à l’issue incertaine. Perséphone est à la recherche de l'amour véritable.

Le trouvera-t-elle ? Trahison, joie, peine : l'amour, quel qu'il soit, n'est-il pas que cela ?
 
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
annedegandtannedegandt   22 octobre 2010
Comment de cette flamme oublier l’ardeur ? Vous partez et je sombre. Vous, hors de ma vue, je ne suis plus qu’ombre. Pourrai-je jamais survivre à pareille affliction ? Vous étiez ma joie, vous voici mon chagrin. Je ne puis supporter ce deuil qui alourdit mon sein. Comment à cette atroce douleur pouvez-vous m’abandonner ? Ah dieu ! Me revoici muette au début du chemin, ignorante de son issue et implorant sa fin. De l’amour ne connaîtrai-je que mensonge et trahison ? Quel divin baume calmera la plaie de ce cœur ? Car aimer je ne puis, je n’en ai plus l’envie. La solitude restera ma fidèle compagne, fatalité ou déplorable destin. Des ombres je fais partie, de la lumière suis exilée, errante dans le royaume des désenchantés !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
annedegandtannedegandt   22 octobre 2010
Ah, Eumène, vous me touchez en plein cœur et par vos paroles je suis bouleversée ! M’aimez-vous ainsi que vous le prétendez ? Me voyez-vous enfin, telle que je suis, plus fragile que forte, ployée sous le poids de ce fardeau que je porte ? Personne avant vous ne le vit, de ma beauté s’ombrageait mais de mon cœur se moquait. Comme je souffrais alors, de n’être point aimée ! Quel étrange sentiment ces mots en moi font naître, je ne sais ce qu’ils sont et troublée ne veut point paraître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
annedegandtannedegandt   22 octobre 2010
L’amour n’a pas de loi. Il se présente, je l’embrasse. Homme ou femme, peu importe, tant que le cœur me transporte. Je suis ainsi faite, j’aime sans choisir. Je vous vis et vous aimai, même si éprise j’étais déjà. Je ne puis vous expliquer, ni me faire pardonner. Car vous m’aimez et me haïssez, n’est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          21
annedegandtannedegandt   22 octobre 2010
C’est le début de l’amour que d’en éprouver les tourments. Il n’est sinon que mirage de nos sentiments. Des enfers je revins, pour qu’à la vie renaissent ceux qui l’oublient. C’est là et mon feu et mon destin.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Anne de Gandt (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne de Gandt
Bande-annonce du livre “Percevale - I. Les spectres du temps“
autres livres classés : lesbiannismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3590 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre