AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : éditions des Abbayes (04/07/2011)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :

Les personnages de ces nouvelles ont été quittés, mais ils ne sont pas seuls. Ils dialoguent chaque jour avec ceux qui les ont laissés, pour toujours ou pour longtemps. Ils les ont vu s’installer près d’eux, marcher à leurs côtés, les entraîner parfois vers des lieux inconnus. Ils partagent leur banc, leur table, leur lit avec des disparus qui finissent par envahir leurs vies. Les fantômes ne sont pas dans les vieux châteaux, il sont partout où vivent les... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Grizzly
30 août 2011
Un livre réussi est selon moi une oeuvre d'apothicaire. J'imagine souvent son auteur penché au-dessus de son établi, trois poils de ceci, une goutte de cela. Travaillant avant tout sur l'atmosphère, le rythme et tout un tas d'autres méticuleuses magies. On se doute qu'un tel boulot réclame du métier. Sylvette Heurtel en a. Ce tout nouveau recueil, Les Contes déraisonnables, est un très savant mélange. de douceur et d'ironie. D'humour et de délicatesse. Ce qui frappe, c'est avant tout la justesse, le sens du détail (Quand elle parle de la mer, le sel vous poisse les lèvres. Vous y êtes). Une mécanique qui n'en a pas l'air, un art consommé des dialogues, une science des parfums, des couleurs. Il fallait oser dresser un livre autour de l'absence. Sylvette a su y glisser ce qu'il faut de mélancolie et de tendresse. Un très beau recueil de nouvelles… Ma préférée ? « Ceux qui sont en mer ». C'est une perle. Au milieu d'un collier.
Commenter  J’apprécie          60
EmmaBo
03 janvier 2012
Ces nouvelles de Sylvette Heurtel ont pour fil conducteur le thème de l'absence. La mer, le voyage et l'errance intime ainsi que les gens de mer y sont très présents.
Mais surtout, les personnages que l'auteur nous invite à rencontrer demeurent longtemps à notre esprit après la lecture. Comme de vraies rencontres, dans la vraie vie....
Il faut avoir un regard, de l'empathie et un un sacré talent pour nous rendre ces êtres de papier aussi vivants, surtout que la mort est souvent évoquée dans cet ouvrage. Absence, douleur ou périple, Sylvette en parle comme faisant partie de chacun et de nos existences, et elle apporte à son livre une humanité et une pudeur qui éclairent chaque nouvelle.
Un beau recueil à l'écriture ciselée avec au final, un véritable voyage. Et une boucle bouclée...
Commenter  J’apprécie          50
claraetlesmots
23 février 2012

A mi-chemin entre le recueil de nouvelles et le roman, Clara attend le retour de son mari marin pêcheur. Au port, Lili une retraitée effectue sa promenade quotidienne tandis qu'un soir Maurice ayant bu plus que de raison prétend avoir entendu la cloche de l'Ourse. Celle qui annonce un décès.
Dix-neuf histoires courtes et autant de personnages nous entraînent dans leur quotidien marqué par l'absence. Avec une écriture sensible, très posée, l'auteure nous introduit dans la farandole de la vie.
la suite sur :
http://fibromaman.blogspot.com/2012/02/sylvette-heurtel-contes-deraisonnables.html
Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          60
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
claraetlesmotsclaraetlesmots23 février 2012
Elle redit tous ces matins de solitude à deux, chacun reprenant son fil, tourné contre l'intérieur, les yeux vers rien, les mains vacantes. Ce n'est pas douloureux, ça ne ressemble pas à la guerre, c'est seulement quelques chose d'éteint, quelques cendres grises, douces, légères qui poudrent leurs vies et ternissent les couleurs tout doucement. Il y a sa main qu'elle n'aime plus sentir la toucher, le poids de son corps devenu trop lourd, les étreintes qui les laissent séparés, plus éloignés encore dès que leurs peaux ne se frottent plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Video de Sylvette Heurtel (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvette Heurtel
Contes déraisonnables, un recueil de nouvelles de Sylvette Heurtel, six illustrations inédites d'Alain Créac'h, éditions Henry des Abbayes (Fougères 35), 141 pages 10€
autres livres classés : absencesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

A l'abordage : la mer et la littérature

Qui est l'auteur du célèbre roman "Le vieil homme et la mer" ?

William Faulkner
John Irving
Ernest Hemingway
John Steinbeck

10 questions
161 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , mer , océansCréer un quiz sur ce livre