AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782749940939
Michel Lafon (13/01/2022)
3.36/5   11 notes
Résumé :
Un roman original, plein de tendresse et de fantaisie, avec en toile de fond une critique aigre-douce du développement personnel.

Depuis 20 ans, le frère d'Abigail a disparu et personne ne sait ce qu'il est devenu. Depuis 20 ans, les mystérieux Rufus et Isabelle envoient chaque semaine à Abigail les chapitres d'un livre de développement personnel pompeusement intitulé "Le Guide".

Aujourd'hui mère célibataire et propriétaire d'un petit c... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,36

sur 11 notes
5
2 avis
4
1 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

Je dirais que les premières pages de ce livre ont été pour le moins surprenantes et déstabilisantes, comme une partie de son contenu finalement. le frère d'Abigail a disparu alors qu'ils n'étaient encore que des adolescents : parti rendre visite à sa petite amie de l'époque, on ne l'a jamais revu. Vingt-ans plus tard, le mystère reste intact. L'épisode a profondément marqué notre héroïne si proche de son frère et le cocon familial n'a pas résisté au drame. Tant de questions sans réponse. Comment faire son deuil lorsque l'espoir demeure ? Et puis, il y a ces étranges lettres qui commencent à arriver à la même époque. Un certain Rufus et une certaine Isabelle lui adressent depuis vingt ans des extraits d'un livre intitulé « le guide ». C'est avec eux qu'elle entretient une correspondance, plus ou moins curieuse depuis 20 ans. C'est sur ce nouveau mystère que se construit sa vie : pour espérer, pour ne pas oublier. Une sorte de béquille qui arrive au bon moment.

L'histoire apparaît passionnante et prometteuse. Selon moi, quel dommage de l'avoir malmené à travers cette pseudo-farce de développement personnel. Car même si le sujet de base est captivant et finalement peu commun dans mes lectures, j'ai cette impression, à chaque chapitre en relation avec « le Guide » d'avoir été noyé dans un laïus totalement inutile et ennuyeux : une farce pour notre personnage mais pas seulement, on entraîne également le lecteur dans la chute. Pour moi, l'originalité amenée par cette correspondance inattendue a fait un flop très rapidement. Une déception alors qu'avec le recul, je me dis que sans cette comédie, le roman m'aurait très certainement beaucoup plu. La plume n'est pas mauvaise, loin de là. Mais toutes ces longueurs qui en résultent et leur manque d'intérêt m'ont fait prolonger ma lecture. J'aurais aimé un traitement différent de ces lettres, une autre provenance ou alors que l'on synthétise le sujet. le roman aurait gagné en rythme et il aurait su davantage me passionner.

Malgré tout cela c'est une jolie lecture même si elle ne me laissera pas un souvenir inoubliable. Abigail est attachante. Fragile et malmenée par la vie, elle peine à se reconstruire et à trouver le bonheur. On comprend à travers ce roman qu'il est important de pouvoir clore un chapitre de sa vie pour en ouvrir un nouveau. C'est selon moi, le véritable sens de cet ouvrage. Et c'est sur ce point que se trouve toute la beauté de ce texte.

www.placedesbouquins.com

Commenter  J’apprécie          70

Je remercie la masse critique de Babelio pour l'envoi de ce livre.

Depuis 20 ans, le frère d Abigail a disparu et aucune trace n'a été trouvée. Depuis 20 ans, Rufus et Isabelle envoient chaque semaine à Abigail les chapitres, se façon aléatoire, d'un livre de développement personnel intitulé le Guide!

Aujourd'hui, Abigail est mère célibataire et propriétaire du Café Bonheur. Un jour, un courrier l'invite à un week-end sur une île afin "de découvrir la vérité " ce qui fait renaître les espoirs d Abigail..

Ce roman alterne les tranches de vie antérieures où Abigail était une jeune fille, les chapitres du fameux guide et les moments se passant actuellement.

C'est un livre de développement personnel un peu particulier dans son genre... on suit la progression d Abigail dans ses recherches de son frère, dans sa progression au jour d'aujourd'hui, dans ses relations avec les autres...

Suite au week-end, certains vont être les heureux élus pour apprendre à voler à raison d'une rencontre tous les mardis soirs..

Les discours de connaissance de soi, de ses ressources et faiblesses sont distillés par touches, mais d'une façon autre que celle que j'ai pu lire précédemment.

Ce livre est plaisant à lire mais n'est pas le meilleur roman de développement personnel que j'ai lu.

L'écriture de Jaclyn est très agréable à lire, les mots s'enchaînant parfaitement..

Commenter  J’apprécie          30

La veille de ses 16 ans, le frère d'Abigail, Robert, a disparu. C'est à cette même période qu'Abigail a commencé à recevoir le Guide. Elle reçoit régulièrement un chapitre de cet ouvrage. Ils sont courts ou longs et ne se suivent pas forcément. Ils proposent parfois des exercices à faire.

20 ans plus tard, elle élève seul son fils. Elle reçoit une invitation pour un séminaire pour des révélations en lien avec le Guide. Elle s'y rend et rencontre des personnes de différents horizons. Suite à ce week-end, l'organisateur l'invite à poursuivre le voyage. Va t elle accepter ou continuer sa vie en sachant cette vérité ?

Le livre voyage entre deux époques : le passé et le présent. Ils sont bien définis et n'entraînent pas de confusion. Dans le passé, on cherche Robert et les raisons de sa disparition tout en découvrant les chapitres du guide. Cependant les chapitres du guide sont noyés dans le reste de l'histoire et comme Abigail nous les lisons dans le désordre, sans forcément en comprendre toujours l'intérêt. Dans le présent, on apprend la vérité et les choix d'Abigail.

J'ai aimé le fait de naviguer entre deux époques, la recherche De Robert et celle de la vérité.

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une opération Masse Critique. Je remercie Babelio et les éditions Michel Lafon pour cet ouvrage

Commenter  J’apprécie          30

Curieux (ou malheureux) hasard , j'ai lu, à la suite, deux romans feel good ayant dans l'un de ses thèmes, le développement personnel. Et comment dire... Ma lecture de "279 lettres pour se retrouver" ne fut pas vraiment ce que j'attendais.

Le récit se concentre sur le personnage d'Abigaël, jeune trentenaire, gérante d'un café et mère d'un petit garçon. Elle souffre, depuis l'âge de ses 16 ans, de la disparition soudaine de son frère, Robert, dont elle a du mal à faire le deuil. Cet événement est d'ailleurs marqué par la réception d'une étrange lettre qui sera la première d'une longue série d'envoi. Pourquoi reçois t-elle tous ces extraits venant d'un guide de développement ? Est-ce qu' Abigaël peut-elle y voir un signe ?

Comme la protagoniste, je voulais voir un signe: celle d'une lecture qui allait me toucher. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Comme je l'ai dit plus haut, peux être est-ce dû à un mauvais timing, mais je n'ai pas réussi à rentrer dans le récit. Entre événements passés et présents et ce "simulacre" de guide qui a pour but d'apporter une touche d'humour, je me sentais un peu perdue dans ma lecture. Et les quelques longueurs présentes n'ont pas vraiment aidé, je vous l'avoue.

le petit point positif que j'aimerais, tout de même souligner, est que je me suis un peu attachée à Abigaël. C'est elle qui m'a donné envie de finir ce roman pour savoir ce qu'elle allait advenir après tous ces événements.

Pour conclure et après avoir lu deux romans, partageant ce genre de thématique, je ne peux que confirmer que ce type de récit n'est vraiment pas fait pour moi.

Comme je le dis toujours, ce n'est que mon avis et que, peut être, cette lecture saura toucher plusieurs d'entre vous.

Commenter  J’apprécie          00

J'avais lu, il y a quelques mois déjà, un titre écrit par la soeur de Jaclyn Moriarty - Neuf parfaits étrangers par Liane Moriarty - afin de me faire une petite idée sur son auteur étant donné qu'elle connait un certain succès auprès des lecteurs. On ne peut pas dire que j'ai été emballée par Liane Moriarty ainsi que par le sujet traité dans roman (rf au développement personnel).

Afin de ne pas rester sur une impression négative, j'ai tenté une récidive avec Jaclyn Moriarty au vu du résumé situé en 4eme de couverture, et, de la couverture elle-même qui me semblait prometteur.

Quel ne fut pas ma déception. Les soeurs Moriarty ne sont vraiment pas ma tasse de thé. Tout comme les histoires sur le développement personnel et la littérature dite feel good en général.

Après lecture du résumé, je m'attendais à autre chose qu'une intrigue basée entièrement sur le développement personnel avec autant d'insistance, et, que j'ai trouvé un peu nunuche.

Dommage, dommage !!

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation

Je pleurai sur moi, adolescente à la fenêtre, et sur le regard heureux, confiant, plein d’espoir, de sagesse que je portais sur l’allée sombre et déserte à la veille de mes seize ans. Sur le moi qui continue d’accepter, d’espérer, d’accepter, d’espérer encore, comme on arrête de fumer tout en sortant une dernière cigarette du paquet, les cercles de fumée magique enrobant les coïncidences de dates.

Commenter  J’apprécie          10

Pour finir, on trouvera la grandeur d’âme de pardonner à celle qu’on était d’avoir tant espéré, de s’être tant trompée, et le courage de diriger toute sa colère dans la bonne direction.

Commenter  J’apprécie          30

Soit présente dans ta vie ! C’était une bonne pensée. Mieux valait être dans sa vie qu’en dehors.

Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : absencesVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus

Autres livres de Jaclyn Moriarty (1) Voir plus




Quiz Voir plus

A quels mots associer ces écrivains ? (n°2)

Jean-Christophe Rufin

musicien
archéologue
diplomate
inventeur

10 questions
104 lecteurs ont répondu
Thèmes : écrivain , jeuxCréer un quiz sur ce livre