AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B00YDJR5PW
Éditeur : Harper (30/11/-1)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
marwen
  29 août 2016
Le livre est intéressant au niveau des informations, mais médiocre au niveau de fond. En fait, quoique l'auteure se présente comme étant une ex-musulmane de foi et de culture, ainsi que comme professeure à Oxford spécialiste de l'Islam politique, on remarque tout au long du livre une certaine superficialité du traitement des questions fondamentales, voire un manque de connaissance de la religion islamique et des sociétés musulmanes.
Je ne désire pas par ces propos discréditer les informations fournies, que je trouves intéressantes comme je l'ai déjà mentionné, ou la dénonciation des abus voire des crimes commis par des musulmans au nom de l'Islam, que je trouve salutaire.
Toutefois, la manière avec laquelle elles sont présentées, pèle-mêle, peuvent induire le lecteur en confusion. Cela risque de lui faire croire que les sociétés musulmanes sont monolithiques et que la place de l'islam et de ses pratiques y est partout la même. La réalité est plus complexe, le Maroc n'est pas le Pakistan, la Tunisie n'est pas l'Arabie.
Au niveau de fond, je ne peux pas être ici exhaustif, mais quelques observations méritent d'être notées.
Au début du livre, l'auteure dit qu'elle s'adresse aux « musulmans mecquois », et dénonce ce qu'elle appelle « les musulmans médinois ». Selon elle, les premiers sont les musulmans pacifiques alors que les derniers sont les musulmans violents.
Une telle distinction n'existe pas. Ce n'est pas parce que les versets mecquois sont plus spirituels que politiques contrairement aux versets médinois, qu'on peut qualifier les musulmans qui n'usent pas de violence comme étant des musulmans « mecquois », alors que les autres comme des musulmans « médinois ». Cette idée est absurde, non seulement tombe dans le simplisme d'expliquer le comportement des musulmans rien que par l'islam, mais aussi semble ignorer les percepts de l'islam. Les musulmans croient que tout le Coran est la parole d'Allah, une perfection divine, et que ne pas croire un verset c'est récuser sa perfection. Autrement dit, les musulmans n'ont pas le droit de croire en une partie et de négliger l'autre, au risque d'être considérés apostats. Cela est proscrit par le Coran lui-même :
Voici (une partie de) la sourate baquara dite aussi Sourate la Vache (§85) : « Croyez-vous donc en une partie du Livre et rejetez-vous le reste? Ceux d'entre vous qui agissent de la sorte ne méritent que l'ignominie dans cette vie, et au Jour de la Résurrection ils seront refoulés au plus dur châtiment, et Allah n'est pas ignorant de ce que vous faites ».
Une autre question fondamentale dans le livre et qui mérite d'être soulignée, c'est que l'auteure prétend qu'il n'y avait pas eu de réforme en l'islam, et pour ce faire elle offre ses cinq thèses, à savoir :
1. Que Muhammad et le Coran sont ouverts à l'interprétation et à la critique.
2. Donner la priorité à cette vie, pas à celle de l'au-delà.
3. Mettre fin à la suprématie de la charia sur le droit séculier.
4. Mettre fin à la pratique de (la hisba) «Encouragez ce qui est bon, et interdisez ce qui est mauvais ».
5. Abandonner l'appel au djihad.
Par sa négation de l'existence de reformes en islam, elle semble ignorer les reformes opérées durant les trois derniers siècles en Egypte, en Tunisie et en Empire Ottoman. Pour ce qui est de ces thèses, elles n'ont rien d'original. Elles existent depuis des lustres, et plusieurs auteurs ont consacré toutes leurs vies au traitement de ces questions.
En bref, le livre pourrait-être intéressant pour un lectorat non-musulman, occidental et qui n'a jamais approfondi la question de l'islam, mais pas pour des musulmans, soient-ils « mecquois » ou « médinois » comme elle les divise, ou simplement de culture musulmane.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
simonediniz
  12 août 2015
Ecellente analyse de l'Islam, depuis ses origines jusqu'à présent. Il faut le lire pour mieux comprendre les Musulmans..
Commenter  J’apprécie          04
autres livres classés : islamVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1153 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre