AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claude-Christine Farny (Traducteur)Hannah Pascal (Traducteur)
ISBN : 2841113469
Éditeur : Editions Nil (06/10/2006)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Fille d'un opposant célèbre à la dictature de Siyad Barré, en Somalie, Ayaan Hirsi Ali a connu l'exil très jeune, puis la détresse d'une vie de réfugiée. Contrainte à l'excision, vouée à un mariage forcé, elle s'échappe pour trouver asile aux Pays-Bas. Elle y deviendra une femme libre, défiant, en même temps que les lois des siens, les barrières politiques, raciales et les menaces d'islamistes fondamentalistes. Elle est aujourd'hui une figure emblématique de la lutt... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
kielosa
  14 avril 2017
Dans la galerie des destins peu communs - pour employer un euphémisme - ne peut, à mon avis, manquer celui d'Ayaan Hirsi Ali, même pas 50 ans, aujourd'hui.
En lisant son ouvrage autobiographique on tombe de surprise en surprise. D'abord il y a les pages carrément noires : née en Somalie, père en prison pour des raisons politiques, excision, fuite à 6 ans, pérégrinations (de Mogadiscio à Nairobi en passant par l'Arabie saoudite et l'Éthiopie), mariage forcé et de nouveau en fuite. Ensuite viennent les années prometteuses : statut de réfugiée politique aux Pays-Bas, études à l'Université de Leyde, résultats brillants, interprète à Amsterdam, élue au Parlement (2ème Chambre). La 3ème partie de son existence sera marquée par un nombre croissant de problèmes, conséquences de ses choix fondamentaux et combats : changement de parti politique, défense des droits de la femme dans les pays musulmans, menace de mort et protection constante par la police pour ses déclarations sur un certain islamisme, controverses politiques en Hollande et départ pour les États-Unis où elle est actuellement chargée de cours à l'Université de Harvard.
Comme l'a parfaitement résumé Michelle Fitoussi : "On lit d'une traite (le témoignage de son parcours complexe et compliqué)' comme un roman...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
BVIALLET
  17 avril 2012
Quel témoignage bouleversant que celui de Ayaan Hirsi, cette jeune somalienne issue d'une famille musulmane traditionaliste qui eut à subir toutes les pires humiliations dues à une interprétation totalitaire et rétrograde de la religion islamique: excision, viol, sévices et violences telles qu'elle se retrouve à deux doigts de la mort (fracture du crâne) et pour finir mariage forcé…
Que de voyages, misères et aventures entre la Somalie, Madagascar, l'Arabie Saoudite, le Yémen, le Kenya pour finir par la fuite et le refuge aux Pays-Bas !
Quel destin exceptionnel ! Complètement illettrée, ayant subi des enseignements coraniques dans une multitude de langues diverses, elle doit se remettre aux études à l'âge adulte jusqu'à entrer à la prestigieuse Université de Leyde d'où elle sort avec un doctorat en Sciences Politiques. Elue députée libérale au Parlement hollandais, elle espère enfin pouvoir témoigner de la condition de la femme dans le monde musulman. Elle ose refuser de faire le subtil et jésuitique distinguo entre islam et islamisme. Mohamed Attia et ses séides percuteurs de buildings le 11/9 n'ont fait que prendre les textes du Coran au pied de la lettre, ose-t-elle dire…
Elle participe au film de Théo van Gogh « Submission Part1 ». On sait comment le courageux réalisateur rencontra son destin sous la forme d'un fanatique marocain qui commença par lui tirer une balle dans la tête avant de l'égorger puis de lui planter un poignard dans la poitrine y agrafant un texte menaçant de mort Ayaan. A partir de ce moment, celle-ci dût se cacher aux Etats-Unis, protégée jour et nuit par les services secrets…
Un livre essentiel, à conseiller à toutes celles et à tous ceux qui veulent comprendre les enjeux actuels et vraiment s'informer sur la réalité de la condition faite aux femmes ici et là-bas…
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Christelle83230
  30 novembre 2015
L'autobiographie d'Ayaan Hirsi Ali, femme somalienne soumise aux lois islamistes et à ceux qui la dictent : les hommes. Mariée de force, excisée, parfois battue, elle fait face à son destin déjà tracé et trouve refuge aux Pays-Bas. Lieu d'exil bienveillant, elle trouvera la force de s'élever au rang de femme politique et de remettre en cause l'islam et ses dogmes en proposant des solutions novatrices à la question de l'immigration et de l'intégration en Europe.
Ce récit que l'on lit d'une traite est fascinant. Il apporte une véritable réflexion sur les conditions de la femme au regard d'une religion, ainsi que sur des sujets brûlants d'actualité.
Double vocation pour cet ouvrage.
Commenter  J’apprécie          50
Hanta
  04 juillet 2015
Avant de partir en vacances, je tenais absolument à faire le commentaire de ce livre époustouflant que j'ai lu. Avec un style d'écriture simple et limpide, Ayaan nous livre ses émotions, ses sentiments, les détails intimes de sa vie et son combat contre l'obscurantisme de l'Islam. Etant donné que je ne connais absolument pas cette religion, je ne donnerai aucun avis personnel. Néanmoins, ces arguments tiennent la route et je les trouve cohérents et pertinents.
Issue d'une famille somalienne très traditionnaliste, Ayaan nous partage, le temps de 500 pages, sa vie. Elle nous transporte d'abord dans un autre monde avec des valeurs très différentes : le système des clans et son code de l'honneur, le rôle prépondérant des hommes comparé à la soumission des femmes, les traditions archaïques qu'elle a subi comme l'excision ou le mariage forcé, les maux causés par la guerre, la pauvreté, les violences et traitements quotidiens...Même si certains passages sont très durs, on ne sombre pas dans des descriptions sordides. On sent qu'elle veut aller au fond des choses sans exagérer les faits et à chaque étape, elle tente de nous restituer sa façon de penser à cette époque là, même lorsqu'elle a côtoyé des milieux fondamentalistes.
Puis vient son mariage forcé avec un homme qu'elle connaissait à peine. Cet évènement va la pousser à s'enfuir au Pays-Bas où, avec toute la volonté du monde, elle arrive à entreprendre des études de sciences politiques. le drame du 11 septembre a fait basculer son système de valeurs déjà vacillant et elle s'engage activement contre l'islamisme. L'auteur a eu - et continue d'avoir d'ailleurs - un courage et une volonté exemplaire. Elle a eu une existence ponctuée par beaucoup de souffrances mais sa soif d'apprendre, son envie d'aider et d'améliorer le monde où elle vit, est un témoignage bouleversant !
Bref, un livre à mettre absolument entre toutes les mains !
Lien : http://leslecturesdehanta.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
parmifil
  17 mai 2010
Voilà un récit captivant que je conseille à toutes les femmes, à l'esprit ouvert et non raciste, comme point de réflexion sur la position des femmes dans le quotidien et au regard des religions. Ici, c'est l'histoire d'Ayaan, femme musulmane et d'origine somalienne, qui a fui avec sa famille la répression vers le Kenya, puis qui a fui sa famille vers les Pays-Bas. Elle n'est pas tendre avec l'Islam mais travaille sans relâche à aider les femmes musulmanes.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
bibliophagebibliophage   02 juillet 2009
Quand j'ai demandé son aide à Theo pour réaliser "Submission", j'avais trois messages à faire passer. Le premier, c'était que les fidèles peuvent, comme les femmes du film, lever les yeux et parler à Allah, engager un dialogue avec Lui, et remettre en question Sa parole. Le deuxième, c'était que l'interprétation rigide du Coran par certains musulmans impose aux femmes des souffrances intolérables. Avec la mondialisation, de plus en plus de ces hommes viennent s'intaller en Europe avec les femmes qui leur appartiennent et qu'ils brutalisent, et il n'est plus possible pour les Occidentaux d'ignorer ces sévères violations des droits humains. Elles se commettent à Bristol, Rotterdam, Hambourg, Lille. Le troisième message est dans la phrase finale du film : "Je ne pourrai plus me soumettre". On peut se libérer : adapter sa foi, l'examiner de manière critique, et déterminer à quel point elle est elle-même à la base de notre oppression.
On me dit que "Submission" est un film trop agressif. Que les musulmans souffrent de cette critique. Combien plus grande est la souffrance de ces femmes, enfermées dans cette cage ?

(fin)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bibliophagebibliophage   02 juillet 2009
Mon idée centrale ? c'est que l'islam opprime et interdit le progrès social à ses fidèles, femmes et hommes. Il crée une culture qui reste figée dans les moeurs d'un lointain passé. Il vaudrait mieux pour tout le monde, et surtout pour les musulmans, que cela puisse changer.
[...] Les Occidentaux ont appris à ne pas examiner la religion et la culture des minorités de façon trop critique, de crainte d'être taxés de racisme. Cela les fascine que, moi, j'ose le faire.

p.580
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
parmifilparmifil   17 mai 2010
Si nous, qui avons grandi dans l'Islam, nous trouvons le courage d'affronter la réalité des horreurs que justifie notre religion, nous pouvons changer notre destin.
Commenter  J’apprécie          50
bibliophagebibliophage   02 juillet 2009
Le message de cet ouvrage, s'il doit en avoir un, c'est que nous n'avons pas le droit de prolonger la souffrance causée par cette transition [passage d'un pays musulman à un pays occidental] en élevant des cultures bigotes et misogynes au rang de choix de vie tout à fait respectables.

p.579
Commenter  J’apprécie          10
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Politiciens, économistes, juristes, enseignants (844)
autres livres classés : somalieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
614 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre