AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791034801923
24 pages
Éditeur : Evidence Editions (28/06/2017)
4.5/5   8 notes
Résumé :
La petite Madigoù aime tant les bonbons qu'elle en reçoit tous les jours de la semaine des quatre coins de l'Outre-Mer. Mais, mais,..., comment ses dents vont-elles vivre cette aventure ?
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
casscrouton
  04 juillet 2017
Madigoù est une courte et superbe histoire pour enfants !
Madigoù est une petite fille qui aime les bonbons, comme en témoigne son prénom qui signifie donc « bonbons » en breton. Elle en reçoit toutes les semaines de part et d'autres de l'Outre-Mer et se fait une joie de nous les présenter. Seulement voilà, peut-on manger autant de bonbons sans risque pour les dents ?
J'ai été séduite par ce petit ouvrage ! Je voyage toujours avec les livres de Colline Hoarau et celui-ci n'a pas fait exception. A travers les différentes friandises colorées que Madigoù nous présente, on voyage et on salive devant toutes ces sucreries qui nous donnent bien envie !
Le texte donne cette impression de s'évader en Martinique, en Guyane ou encore en Guadeloupe, avec tous ces bonbons de formes différentes que Madigoù engloutit. La force du texte réside aussi dans les rimes et le rythme chantant. C'est parfait pour maintenir toute l'attention des enfants tout en étant ludique.
Les illustrations jouent un rôle similaire pour que les enfants soient accaparés par le livre. La douceur et la rondeur des formes et surtout l'explosion de couleurs monopolisent toute l'attention ! C'est très frais et joyeux, j'ai beaucoup aimé. de plus, je trouve que les illustrations retranscrivent très bien les émotions et les impressions du texte. Madigoù vit dans un monde coloré et fantaisiste, et lorsque la réalité se rappelle à elle à travers ses parents, ceux-ci sont tout de noir vêtus, à la mine austère, c'est un contraste saisissant.
Et puis la chute survient à la dernière page, drôle et tendre, tout en transmettant un message sérieux, ne mangez pas trop de bonbons où vous perdrez vos dents.
En définitive, Madigoù est un joli livre pour enfants narré sur le mode d'une comptine avec rimes et rythme, aux illustrations sublimes qui appuient bien le texte. Je recommande, une lecture parfaite pour les petits !
Lien : http://www.casscrouton.fr/ma..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
gabrielleviszs
  14 août 2021
Je remercie l'auteur pour m'avoir fait parvenir ce petit livre pour enfant.
Je ne m'attendais pas à recevoir une deuxième livre avec le premier (celui de Chat Taigne) et je l'en remercie de nouveau. Il s'agit d'un tout petit format, facile à tenir en mains pour les bébés, même si ces derniers ne peuvent pas le lire aussi jeune. Bon, en fait il est pour les 4/8 ans, c'est mieux ainsi. Un format souple et léger, facile à transporter. Madigoù, cela veut dire bonbons en Breton, est une petite fille qui adore les bonbons de couleurs. Les rouges, les jaunes, les verts, les oranges, les formes différentes, elle a l'oeil pour repérer les nouveautés. Nous en savons pas d'où ils viennent, enfin plutôt qui les lui envoie, mais elle reçoit tous les jours des colis de bonbons différents. en plus la couverture est très attirante, colorée avec ce sourire qui fait craquer beaucoup de personnes.

L'auteur nous embarque dans des saveurs de tous horizons : la Guadeloupe, la Réunion, la Martinique et bien d'autres îles où la couleur est vives et prédominantes. Ces parents semblent préférer le noir, que cela ne dérange absolument pas Madigoù. Elle, elle aime les couleurs, gouter, sentir, regarder, toucher les bonbons. Ils sont dans de jolis boites, des coffrets, des sacs, des pots en verre. Les illustrations sont toutes aussi colorées que le texte et la petite fille. Tout en rondeur et en douceur, nous suivons cette enfant avec beaucoup de joie qui adore nous montrer ce qu'elle reçoit et surtout nous expliquant les gouts de chacun. Sauf que manger autant de bonbons, est-ce que c'est si bon ? Ce n'est pas parce qu'il a deux fois bon dans son intitulé que cela signifie qu'il ne fait pas de mal. La preuve en image avec la dernière illustration nous montrant le joli sourire de Madigoù.

Le livre en soi comporte l'histoire de Madigoù, puis une biographie de l'auteur, un petit jeu de questions/réponses et enfin quelques pages d'un questionnaire où nous retrouvons tout ce qu'il y a dans le récit. le côté voyage sucré est mignon, même si la fin nous montre que c'est bien beau tout cela, mais il vaut mieux faire attention à soi. Imaginer ces gouts en bouche fait saliver, il n'y a pas de doutes dessus. Par contre, l'histoire est très courte, à peine la moitié du livre et déjà il est tout petit. Elle a beau être empli de rire et de joie, il n'en manque pas moins un peu plus de récit et certains petits ont réclamés plus de choses sur la petite (j'ai eu la demande de l'âge, du pourquoi elle recevait autant de bonbons, qui les lui envoyait, pourquoi les parents faisaient une mauvaise tête) Par chance j'ai toujours de l'imagination pour aller plus loin que l'histoire en elle-même, surtout avec eux.

Le texte est presque poétique, je dirais même plutôt qu'il est chantant (voir l'extrait choisi en fin de chronique), à la fois facile d'accès et en même temps enrichissant niveau vocabulaire. C'est drôle et mignon de la suivre, cherchant la faille partout, jusqu'à ce que nous comprenions bien que les bonbons c'est sympa, mais il faut faire attention avec. La réalité reprend ses droits vite sans pour autant ôter la joie de vivre de notre petite Manigoù.

En conclusion, c'est un texte ludique, colorée avec une petite fille enjouée et une morale à la fin de l'histoire. Personnellement je trouve juste que c'est très court, dans le sens où les parents sont ternes sans vraiment savoir pourquoi. Il conviendra pour les 4 ans, plus âgée je ne suis pas certaine, car nous avions des 6 ans avec nous lors de la lecture et ils en désiraient plus. Dans tous les cas, ce fut une lecture amusante en groupe et chacun a pu donner la définition du bonbon qu'ils ont eu à la fin en utilisant les mots de Manigoù !
http://chroniqueslivresques.eklablog.com/madigou-la-petite-fille-aux-bonbons-colline-hoarau-a209671100
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Petiteile974
  06 juillet 2017
Petit livre pour enfants sages
ou pas sages.
Illustrations rondes et adaptées au public jeunesse.
Jolie histoire courte autour des bonbons et des dangers du sucre.
Madigoù signifie "bonbons" en breton.
Beaucoup de rimes aussi, ce qui rend la lecture plaisante.
Commenter  J’apprécie          100
Yumiko
  03 avril 2020
Dans cette petite histoire toute mignonne nous rencontrons Madigoù, une petite fille adorable et qui est à croquer, comme les bonbons qu'elle adore manger. Complètement fan de ces sucreries, elle adore les découvrir et goûte tous ceux qu'elle peut manger, cherchant toujours une nouvelle saveur à tester afin d'être surprise à chaque fois. Elle nous montre les petits "dons" qu'elle a développés grâce à cette passion, une passion qui n'est pas du goût de tout le monde.
J'ai adoré les illustrations qui sont aussi mignonnes que cette petite fille. Elles mettent de la couleur dans cette histoire et rendent ce petit album vivant et animé. Mais le texte est constamment écrit sur des fonds très colorés et cela n'aide pas forcément à la lecture pour certains enfants ayant des difficultés à déchiffrer. C'est un mini bémol, rien de bien grave, mais c'est un peu dommage.
Quant à l'histoire, elle est rigolote et empreinte d'une certaine mélodie avec toutes ses rimes. On a un peu l'impression de raconter une poésie par moment, c'est très rigolo. L'histoire nous offre une conclusion qui permet une discussion ouverte intéressante avec les enfants pour aller au-delà de la simple histoire toute sympathique et douce.
En bref, j'ai adoré rencontrer Madigoù et découvrir son amour pour les bonbons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
alytterature
  23 janvier 2019
Madigoù, la petite fille aux bonbons est un livre pour enfants très mignon et coloré, idéal pour divertir les plus petits comme les grands. Comme dans chacun des livres de Colline Hoarau, nous retrouvons ses origines réunionnaises, mais, cette fois-ci, nous partons également à la découverte des autres départements d'outre-mer par l'intermédiaire des friandises que Madigoù reçoit chaque jour. C'est ce que j'aime particulièrement dans les écrits de Colline Hoarau, que ce soit dans ses romans ou ses livres jeunesse, il y a une part d'apprentissage, d'ouverture d'esprit avec l'évocation de lieux et de cultures que nous ne connaissons pas toujours, ainsi qu'avec une morale lors du dénouement qui permet au lecteur de ressortir grandi de sa lecture.
Dans Madigoù, la petite fille aux bonbons, les enfants apprennent à être curieux, à s'intéresser aux autres et à développer une passion. Ce sont des points importants à mettre en avant pour de jeunes enfants puisque c'est pendant la construction de leur personnalité qu'ils doivent prendre conscience de ces valeurs et qualités, pour qu'elles se développent et que cela leur soit, par la suite, naturel.
Il en est de même avec la morale exprimée à la fin du texte à propos de l'excès de bonbons. Grâce à cette histoire, les enfants comprennent qu'il ne faut pas trop en manger s'ils veulent rester en bonne santé et garder un joli sourire. Comme les illustrations et le texte le montrent très bien, les parents reprochent parfois aux enfants de se laisser tenter par les friandises, sans pour autant leur expliquer pourquoi. Pourtant, c'est en donnant une explication que les enfants peuvent comprendre ce mécontentement et en tirer des leçons. Avec ce genre d'histoire, les jeunes lecteurs sont sensibilisés tout en douceur et en s'amusant.
Concernant les illustrations, elles sont aussi colorées et pétillantes que les bonbons sont acidulés. La version numérique est très lumineuse et agréable à lire car les couleurs ressortent vraiment. Les dessins de Ben Renaut nous permettent de bien visualiser ce que Colline Hoarau nous dépeint dans son récit. En me mettant à la place d'un enfant, je me suis fait la réflexion que cela m'aurait aussi donné envie de goûter à tous ces bonbons, mais la page finale nous fait réfléchir et retrouver la raison.
Pour conclure, Madigoù, la petite fille aux bonbons est un album jeunesse que je recommande sans aucune hésitation aux parents et à leurs enfants. L'histoire est douce et agréable, Madigoù est une petite fille attachante et rigolote. J'ai beaucoup aimé que le texte soit en rimes, cela donne du rythme à l'histoire. Quant à la chute du récit en forme de morale, je trouve cela efficace pour inculquer des valeurs aux enfants.
Lien : https://alytterature.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gabrielleviszsgabrielleviszs   14 août 2021
Lundi, je reçois des bonbons de la Réunion en forme de : boutons, hannetons mignons, papillons blonds et de caméléons.

Mardi, en rentrant de l'école, je trouve un paquet de la Guadeloupe. C'est une coupe en forma de loupe qui abrite une soupe de bonbons.
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangeliqueAngeliqueLeslecturesdangelique   22 janvier 2019
On m'appelle Madigoù. Cela veut dire «bonbons» en Breton. Pas parce que je suis bonne à croquer mais parce que je suis petite, douce, et ronde.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Colline Hoarau (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Colline Hoarau
De retour de la Réunion, Reine-May semble avoir mis son histoire dans l?ordre. Léna, la bavarde, va se lier d?amitié pour la jeune solitaire. Si la Réunion est toujours présente, l?histoire se passe en Bretagne, dans cette région où se mêlent les légendes ancestrales et l?authenticité d?un patrimoine naturel préservé avec une incursion en Bourgogne.
Dans les deux volets du roman, des moments de suspens, voire de mystère nous attendent. Qui entoure la jeune fille ? Comment grandit-on quand on a un passé aussi douloureux ? Peut-on tout réparer ? Les blessures, l?histoire, le passé ?
À PROPOS DE L'AUTEUR :
Née en 1966 à l?île de la Réunion, Colline Hoarau a vécu entre son île natale à laquelle elle est très attachée et la métropole. Toute son existence a été marquée par les livres. Installée en Bretagne, région lui rappelant ses racines, depuis quelques années avec son compagnon, elle a appris la langue pour mieux comprendre la culture et a obtenu une licence de Breton et Langues Celtiques.
Elle a publié trois romans. En 2014, « L?adieu à Lila » ne passe pas inaperçu. Il est inspiré par la Réunion des années 70. Nous retrouvons la même sensibilité dans « Notre vie à trois », un ouvrage évoquant un sujet difficile, la maladie de Parkinson. le dernier roman, "Sois sage, Reine-May" est l'histoire d'une jeune réunionnaise portant un lourd secret et découvrant le Centre Bretagne et ses trésors.
En 2017, elle signe son premier livre pour enfants, "Madigoù, la petite fille aux bonbons". "Peut-on tout réparer" est son dernier roman. Il fait suite à "Sois sage, Reine-May".
+ Lire la suite
autres livres classés : bonbonsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1226 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre