AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782271116734
250 pages
Centre national de la recherche scientifique (03/01/2019)
3/5   1 notes
Résumé :
Le sel, généreusement dispensé par la nature, a joué un rôle fondamental dans les diverses cultures humaines. Indispensable aux êtres vivants, présent dans chaque foyer, il donne saveur aux aliments, permet de les conserver et joue un rôle biologique important dans l'équilibre d'un organisme. Consommé par tous quotidiennement, on lui accorde également une valeur rituelle et symbolique, voire un pouvoir magique. Produit unique et abondant, il est néanmoins souvent ca... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
JLB21
  07 juin 2021
Assurément Jean-Claude Hocquet possède son sujet à fond et son ouvrage restitue quantité d'informations, la taille de la bibliographie est impressionnante. L'ensemble met en évidence un travail d'universitaire avec introduction, dix principaux chapitres et une conclusion, qui n'est d'ailleurs qu'un résumé de son propos.
La plupart des chapitres peuvent être lus indépendamment des autres. Revers de ce choix : de nombreuses redites un peu lassantes pour celui qui lira l'ouvrage d'une seule traite. Les aspects économiques et techniques de la production et du commerce du sel me semblent les plus intéressants dans ce livre.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
JLB21JLB21   07 juin 2021
En fait l’histoire des livraisons françaises de sel à la Suisse est inséparable des difficultés financières où se débattait la monarchie et de la dette extérieure de la France. En 1692 par exemple, l’ambassadeur Amelot signait avec Messieurs de Berne un traité de fourniture de sel de Salins, en liquidation de la créance d’un million de livres que ceux-ci possédaient sur la couronne depuis les prêts consentis aux rois Charles IX et Henri III durant les guerres de Religion, et d’indemnités promises par Henri IV pendant la guerre de Savoie. Les Bernois acceptèrent de considérer que le capital se limitait à 555 000 livres (lb), mais les intérêts du capital non remboursés de 1692 à 1776 atteignaient près de 3 000 000 livres, sans aucun réajustement qui aurait tenu compte de la dépréciation monétaire. La dette à l’égard de Bâle était plus considérable encore, 4 500 000 livres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JLB21JLB21   07 juin 2021
Au Moyen Âge, les pays les mieux pourvus de sel gemme étaient l’Allemagne, l’Autriche, l’Espagne, l’Est de la France (Lorraine et Franche-Comté), l’Angleterre (Cheshire), l’Italie (Salsomaggiore) et la Sicile, la Bosnie (Tuzla), la Pologne et la Roumanie, la Russie. D’autres pays ignoraient l’existence de leurs ressources, plus profondément enfouies, ainsi la Suisse et les Pays-Bas.
Commenter  J’apprécie          00
JLB21JLB21   07 juin 2021
L’Europe a connu la mobilisation du travail par la corvée. Jusqu’à une date très avancée, et par exemple au VIIIe siècle encore, les paysans lorrains devaient des corvées de charrois pour apporter le bois vosgien aux salines et emporter le sel vers les entrepôts au sud-est de l’Alsace et dans les cantons suisses.
Commenter  J’apprécie          00
JLB21JLB21   07 juin 2021
Dans les salins du Midi qui ne peuvent bénéficier du mouvement des marées, les surfaces d’évaporation sont en partie supérieures et en partie inférieures au niveau de la mer et de l’étang. Les parties supérieures sont alimentées au moyen d’une élévation mécanique.
Commenter  J’apprécie          00
JLB21JLB21   07 juin 2021
La production de sel a généré différentes formes de travail forcé, du servage à l’esclavage, et il paraît difficile d’établir une relation entre ces modes d’exploitation de la main-d’œuvre et un système technique particulier.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : économieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura