AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Peter Berts (Traducteur)Algis Budrys (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
EAN : 9782266063524
188 pages
Éditeur : Pocket (03/02/1999)
3.77/5   13 notes
Résumé :
Son père avait été tué à Kiel, sur le môle. Son oncle était entré dans Hambourg aux commandes de son char. Sa mère était morte de faim dans les ruines de Londres, après l'assassinat du roi. Mais le lieutenant avait réussi à rester en vie. Il avait jeté ses décorations et ses galons dans la boue en faisant le voeu que tous les gouvernements s'effondrent et que toutes ces horreurs cessent. Pourtant la Troisième-Quatrième-et-Cinquième Guerre mondiale avait continué. Il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Eric76
  08 janvier 2016
«Et il sortit un autre cheval qui était roux ; et celui qui le montait reçut le pouvoir de bannir la paix de la terre, et de faire que les hommes se tuassent les uns les autres ; et on lui donna une grande épée.»
Conquête, guerre, famine et mort : dans ce livre de Ron Hubbard, les quatre cavaliers de l'apocalypse ont déferlé sur la terre. Des décennies de guerres atomiques, bactériologiques, idéologiques l'ont transformé en immense charnier. Les rescapés de cet immense massacre ne savent plus pourquoi ni pour qui ils se battent. Peu importe d'ailleurs ! ils continuent à batailler pour survivre, et parce que la guerre est devenue leur quotidien.
Nous allons suivre au milieu des champs de ruines les périlleuses errances des derniers miraculés de la quatrième brigade britannique. La crème des soldats, le dessus du panier, puisqu'ils sont toujours en vie ! cette troupe de crève-la-fin vénère leur charismatique lieutenant qui les fera voler de victoires en victoires et les ramènera tous sain et sauf dans leur Angleterre d'origine. Il gouvernera avec sagesse et tempérance ces quelques milliers de rescapés terrés dans les ruines de Londres.
On commence à soigner ses blessures, à croire de nouveau en l'avenir, à faire des enfants ; on se méfie de ce modernisme, de cette industrialisation à tout prix qui a mené l'humanité à sa perte, quand un gigantesque bateau de fer venu des confins du monde arrive par la Tamise, quand un avion survole la capitale, ranimant les peurs enfouies…
Le lieutenant se sacrifiera pour son peuple, pour lui éviter une nouvelle guerre et une nouvelle colonisation, et puis… On ne sait pas car ce roman qui se termine par le drapeau délavé du lieutenant en train de pendre tristement à son mat n'a pas de fin…. L'auteur laisse l'histoire en suspens comme s'il abandonnait au lecteur le soin d'imaginer sa propre suite.
Un roman dur et violent, sans concession, désespéré, et sec comme une trique.
Un roman prémonitoire aussi, écrit en 1938, à l'époque où l'on servait encore la popote et le gros rouge aux soldats de la ligne Maginot et où Pearl Harbor était une cité de villégiature. Juste avant le commencement de l'apocalypse…



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Anne-Cendre
  27 septembre 2019
Je me souviens de ce livre comme d'un mélange de sublime, d'horrible, et de mal écrit.
Mais il a laissé une marque.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Eric76Eric76   06 janvier 2016
Il ne restait plus grand-chose de Gravesend. Quelques murs, une meule isolée, les ossatures d'allèges dans la boue, quelques bateaux qui avaient sombré à quai. La digue Royale n'était plus qu'un assemblage confus de tronçons qui émergeaient çà et là de l'eau. Les enrochements qui soutenaient le bord des rives avait cédé, déversant des constructions abandonnées dans la rivière. Un peu plus loin, se dressaient des collines de craie dénudées. Il n'y avait plus ni arbres ni immeubles. Tout avait brûlé. Il n'y avait même plus un pêcheur de crevettes.
La flottille vira de bord et se dirigea vers Tilbury. A mesure qu'ils approchaient, ils s'aperçurent que les bassins du port n'étaient pas en meilleur état qu'à Gravesend. Quelques pierres indiquaient l'emplacement où s'était élevé le fort de Tilbury. Seule une ancienne fortification, datant presque des Romains, était encore entière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150

Video de L. Ron Hubbard (3) Voir plusAjouter une vidéo

Portes ouvertes à l'église de scientologie
La journée portes ouvertes de l''église de Scientologie a provoqué la réaction des associations des familles et de l'individu. Elles ont manifesté contre les abus de cette secte fondée par L. Ron HUBBARD. Interview de Didier LEROUGE qui a perdu de l'argent, sa boutique et son appartement à cause de la secte "C'est de la manipulation mentale". Interview de Danièle GOUNORD, présidente de...
autres livres classés : scientologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3623 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre