AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809436932
Éditeur : Panini France (28/08/2013)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Jane Yellowrock est une porteuse de peau, un être qui a la faculté de changer de forme. Depuis des années, elle gagne sa vie en faisant payer le prix du sang à des vampires. Toutefois, elle a récemment été engagée par le Conseil des vampires de la Nouvelle-Orléans, par ces mêmes créatures qu’elle avait l’habitude de chasser…
Et ça chauffe à la Nouvelle-Orléans. Les garous ont révélé leur existence au monde, et ont ravivé les tensions de longue date qui les op... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Nyx
  16 avril 2012
Dans ce tome, il n'est pas question du passé de Jane, il est entièrement tourné vers la politique de la ville entre les créatures surnaturelles. Alors que Jane - en couple avec Rick LaFleur (enfin) - espère pouvoir profiter tranquillement de sa liaison en faisant un petit job facile de sécurité, les choses vont aller de travers, vite.
Léo va demander à Jane un service - enfin, lui donner un ordre serait plus exact - et Jane va se retrouver à devoir défendre sa vie contre une meute de loups pas commodes qui en veulent à mort à Léo. Débarque alors Gi qui dit être l'ancienne Lame de Miséricorde de Léo. Il lui sauve la vie, mais disparait avant que Jane ait eu toutes les réponses à ses questions.
Les métamorphes félins commencent à se révéler à la TV, et ils négocient avec les vampires. Mais les loups sont exclus, plus encore : ils sont en guerre ouverte contre Léo.
Une fois de plus, c'est dans le passé des vampires que Jane va devoir fouiller pour trouver des réponses, et assez vite. La situation dégénère rapidement. Entre complots des vampires, attaques des loups et la disparition de Rick, Jane est sur la brèche.
Manipulée de toute part, il lui faut trouver la vérité là où même ses alliés lui donnent au mieux des demi-vérités.
Si on oublie le côté "invraisemblable" déjà présent dans les deux premiers tomes (comme la chevelure dans laquelle elle planque des pieux ET un flingue, ou son sac à métamorphoses) ce tome est pas mal. le début est un peu chaotique, mais rapidement on plonge tellement loin dans la politique qu'on est happé par l'histoire. le défaut de toujours suivre Jane c'est que nous n'avons pas assez de recul pour mieux comprendre les événements donc il faut attendre qu'elle comprenne tout.
Cette histoire est plutôt bien menée : tout finit par se recouper et va trouver une explication. Mais je n'aime vraiment aucun des personnages. Léo est un salaud manipulateur et égoïste, les félins des arrogants qui se croient au dessus de tout, les loups des êtres de bas étages, les flics ne sont plus les amis de Jane (là j'ai pas compris), Rick disparait et Gros Bras conserve sa loyauté à Léo quoi qu'il arrive.
Pauvre Jane en voit de toutes les couleurs, et on compatit avec elle. Elle n'est vraiment pas aidé. En plus la sorcière - soeur de Molly - semble trafiquer quelque chose de pas net. Dommage, une alliée en moins.
La question de la Lame de Miséricorde est très intéressante. Amenant une dose de mythologie bien maitrisée par l'auteur, le mystère plane un moment sur l'histoire malgré les indices de Gi. L'idée de l'assassin qui aide Jane sans être tout à fait un allié est vraiment bonne. Je regrette presque de ne pas l'avoir plus vu . Qu'il n'est pas eu une plus belle place, mais je reconnais que vu son rôle c'était un peu dur.
En bref, beaucoup d'actions et de politique passé un début un peu brouillon. La Nouvelle-Orléans perd de son importance, et ne devient plus qu'un cadre. Une belle chasse avec la porteuse de peau la plus violente du coin ^^ Si vous avez aimé les premiers tomes, celui-ci est meilleur. Toutefois je ne crois pas qu'il le soit assez pour rattraper ceux qui n'ont pas aimé les tomes 1 et 2.
Lien : http://nyx-shadow.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lianne
  15 juin 2016
Cette série est définitivement une de mes préférée.
Ce tome la est vraiment une suite directe des précédents, il introduit certes une nouveauté avec l'arrivée des Garous mais en fait tout est lié.
J'ai adoré l'idée que dans cette série tous les surnaturels ne sont pas brillants ou "gentils", ils ont tous leur coté sombre, même Jane. Les vampires me fichent la trouille la plupart du temps, ils sont loin d'être des personnes sur qui on peut compter, il faut toujours être sur ses garde en leur présence, surveiller ses paroles et ses actes. Les garous ne sont pas en reste, ils sont même pire car ils n'obéissent quasiment a aucun règle, et ils vont très loin pour arriver à leurs fins. J'ai vraiment ressentit de la tension tout au long de ce tome.
J'adore toujours autant la relation de Jane et de sa bête, leurs conversations sont intelligentes et souvent marrantes, elles apportent de la légèreté a l'ensemble. Mais sa relation avec les vampires et leurs façon de toujours vouloir avoir toutes les données en main met en péril son secret. Jusqu'ici elle arrive tant bien que mal à le conserver mais on sent qu'ils ne sont pas loin de la vérité et qu'elle finira par éclater à un moment ou a un autre.
Bon si y a un point que je reproche quand même à cette série c'est le fait que Jane est de temps en temps obnubilée par la religion, elle est vraiment croyante. Bon ça n'arrive pas vraiment souvent ce qui fait qu'on peut passer la dessus mais j'avoue que j'ai tendance à passer rapidement ces passages la qui ne m'intéressent vraiment pas.
Au niveau de l'intrigue on est vraiment dans un épisode lié aux précédents, et c'est encore un bon point pour cette série qui arrive à vraiment donner une profondeur et un passé à son monde, l'intrigue se complexifie au fur et à mesure qu'on en apprend plus. C'est un point que j'adorais dans une autre série d'Urban que j'adore, les Dresden mais qui arrive bien plus tard, dans celle ci les liens forts entre tous les éléments débarquent dés ce tome ci et ce n'est visiblement pas fini.
Le scénario est vraiment complexe, on a plusieurs intrigues liées entre elles et on met du temps à en démêler les bouts. C'est très intéressant, un vrai puzzle en fait, ce qui fait qu'au final le tome est dense pour de l'urban fantasy ! le rythme est toujours aussi endiablé, comme dans les précédents tomes, rien n'est simple d'accès ni ce qu'il semble être au premier abord, le livre déborde de tours et détours pour habilement nous cacher la vérité.
En résumé : Encore un volume réussi pour cette série que j'aime décidément toujours autant, un tome riche et complexe, avec une héroïne double toujours aussi intéressante. Ce tome arrive à nous apporter de la nouveauté tout en nous approfondissant l'univers et le passé, le tout dans une intrigue qui va a un rythme endiablé et qui regorge de retournements de situations.
Dommage que la traduction s'arrête au 4ième tome pour l'instant, j'espère que quelqu'un lui redonnera sa chance !
17/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ReadLo
  13 avril 2013
On se souvient de Jane, la jeune femme plein de mystère qu'on apprend à connaître et apprécier ? La revoilà dans ce troisième tome, toujours amoureuse et combler dans les bas de Nick le policier qu'on a rencontré depuis dans le tome 1.
Mais rien n'est jamais calme dans la vie de Jane, toujours l'employer de Léo le chef des vampires, elle se voit rappelé au poste. On n'a rencontré jusqu'à aujourd'hui des Vampires et des Sorcières rentrent en liste les félins et les loups, ils font leur coming out en directe, les choses prennent de l'ampleur encore un emploi de tache pour Jane.
Mais elle n'aurait pas deviné que rien n'est jamais facile quand Léonard Pellister est impliqué. Il l'envoie à un rendez-vous, la voilà prit dans un guet-apens, elle est sauvée de justesse par un « homme » dit être la Lame Miséricorde de Léo un dénommé Girrard, mais ce dernier semble l'avoir banni pour quelque chose arrivé depuis des siècles, j'ai eu des doutes sur sa personne, mais rien ne changera cela au fur et à mesure de les chapitres avance.
Nick disparait sans laisser de trace, Jane se déclare célibataire, tout laisse entendre qu'il est infiltré soit dans les rangs des loups soit des félins, mais rien ne justifie son silence. Les choses se corsent pendant une soirée, la compagne d'un grand représentant meure.
Gros Bras « George » sera le principal suspect, mais nous savons tous qu'il aime trop Léo pour avoir fait une chose pareil, alors Jane acceptera de l'innocenté pour la bonne cause, mais elle est pris au piège, mais elle reprend dès le début toute l'histoire, Gros Bras nous sera d'un grand secours il lui racontera ce qui était arrivé des siècles plutôt lors d'une grand réunion comment il a perdu sa mère et sa soeur...
Jane se prépare pour la grande bataille, elle retrouve la piste de Nick, mais nous ne savons toujours pas ce qui lui est arrivé, elle finit par comprendre que Girrard l'avait lis envouté et avoir mis un pistage sur elle, mais trop maligne avec sa bête, elle s'en défait, on se rappelle du groupe Marine dont elle s'est rapproché, ils lui seront d'un grand recours encore une fois, elle sauve Nick, trouve les coupable et les punis rien de bien difficile pour Jane.
La fin, Nick convalescent refuse de voir Jane, elle se décide à fuir et oui, elle fuit la ville pour s'éloigner de Nick, mais ce dernier ne semble pas avoir dit son dernier mot. Ce tome aurait dû être le dernier, mais Faith nous fait l'honneur de nous gratifié d'une suite et je ne l'a donne pas tort parce que j'aurais grincé des dents.
Lien : http://read-a-passion.skyroc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
liannelianne   31 décembre 2014
Je me retournai et enfilai ma veste en cuir, avant de me harnacher avec suffisamment d’armes pour déclarer une guerre à moi toute seule. J’abandonnai la maison sans un mot de plus. Je rivai mon casque sur ma tête et m’élançai dans la nuit, par la grille de derrière. Comme d’habitude, les odeurs qui envahissaient le quartier étaient saisissantes. Le mélange de parfums était un délice pour ma partie bestiale: de la nourriture, des gens, des vamps’,du sexe, encore de la nourriture, des gaz d’échappement et de l’alcool à foison sous des formes diverses. Mais Bête se concentrait surtout sur la nourriture. Ces arômes, à présent familiers, m’aidèrent à la calmer, ce qui me permit de mieux me concentrer.
Je secouai la tête pour me défaire des restes de la rage qui s’était emparée de mon être. Seul resta un tourbillon de questionnements. Si Gros Bras ignorait que Gi appartenait peut-être à une race d’êtres vénérés par le passé comme des divinités mineures, Léo le savait-il ? Le maître de la ville n’était pas bavard en ce qui concernait son passé.
J’avais été menée en bateau par les informations partielles que Gi m’avait données sur ses parents, sur son père espagnol et cette femme française qui lui avait donné son nom... Mais Léo, lui, était français. Était-il possible qu’un Anzû ait juré fidélité à la famille Pellissier dans un passé lointain ? Ou aux vampires dans leur ensemble, en les considérant tous comme membres à part entière d’une grande famille ? J’avais cru tout ce que Gi m’avait raconté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
liannelianne   31 décembre 2014
Roul se secoua comme un chien mouillé ; il avait recouvré son humanité mais pas son calme. Il ressemblait à un chien enragé. J’étouffai un éclat de rire nerveux. Un jour,mon humour me tuera. Roul, tête baissée,chargea contre un groupe de vamps’ et de loups en train de s’affronter, au moment même où eux rentraient dans une table pleine de victuailles. De la viande vola un peu partout. Le salon commençait à puer le sang versé tant par les vamps’, que par les humains ou les garous. Dans un coin, deux vamps’ de deux clans qui n’existaient même plus se battaient violemment, déchiquetant chairs et vêtements. D’autres bagarres suivirent et les domestiques nourriciers s’y mirent également. C’était pire qu’à la foire d’empoigne. Et, comme d’habitude, je n’étais pas habillée pour la circonstance. Kem était seul. Il observait la scène, l’air féroce. Il balayait la pièce du regard, à la recherche de Safia.
— Sourire d’Ange, donne-moi de bonnes nouvelles, demandai-je dans mon micro.
— J’en ai pas en stock, Jolies Jambes. Le petit homme vert s’est échappé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RhiaRhia   15 août 2016
J’avais le sentiment que manger avant l’arrivée de mon contact était une bonne idée, car le Morveux refuserait certainement de me servir si je mettais son établissement à sac. Et avec les vamps’, je n’écartais jamais la possibilité d’un carnage.
Commenter  J’apprécie          10
RhiaRhia   23 août 2016
Étendue sur le dos, je fixai le plafond un bon moment. Pour une fille qui n’avait pas de famille et qui aimait avoir son intimité, j’avais un nombre horrible de personnes dans ma vie, dernièrement. Et en plus, elles dépendaient de moi.
Commenter  J’apprécie          00
RhiaRhia   23 août 2016
— Déesse ? Et mon cul, c’est du vampire ? On se mesure quand tu veux dans une chasse au suceur de sang, connard, marmonnai-je.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Vous avez dit vampires ?

Qui a écrit "Dracula" ?

Oscar Wilde
Bram Stoker
Arthur Conan Doyle
Mary Selley

15 questions
1711 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantastique , vampiresCréer un quiz sur ce livre