AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2490074008
Éditeur : Evalou (10/04/2018)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Mariko est un piètre chasseur car en dépit de ses nombreux trophées, il massacre les animaux à tout-va, sans aucun respect pour la nature. Un jour, Mariko tue un lézard magique qui l'avait pourtant prévenu de l'épargner... Voici une histoire écrite par Ousmane Diarra, grand conteur malien, qui présente avec humour un récit que les enfants adorent : celui du chasseur Mariko et d'un lézard espiègle.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Orphea
  22 mai 2018
Opération Masse Critique Jeunesse...
Merci à la toute nouvelle maison d'édition Evalou qui publie avec cet album l'un de ses tout premiers ouvrages.
Avant toute chose, j'ai envie de parler des illustrations ; c'est ce qui m'a attiré en tout premier : la couverture. C'est typiquement le genre d'illustrations colorées et parfois décalées que j'apprécie. Premier bon point, le talent de l'illustratrice.
Alors de quoi ça parle ? D'un chasseur – vous vous en doutiez ? – du nom de Mariko, qui passe ses journées à traquer tous les animaux de la savane qu'il peut trouver pour en ramener les trophées au village. Cet homme est un véritable fléau pour la faune sauvage, l'orgueilleux cherchant ainsi à prouver qu'il est le plus grand de tous les chasseurs. Mais loin d'impressionner les villageois, il est surtout blâmé par son épouse et condamné par les anciens. Cependant il continue ses exactions, jusqu'au jour où il rencontre un lézard magique qui lui fera payer la vanité de ses crimes.
Petite histoire écrite par Ousmane Diarra, grand conteur malien, cet histoire se veut édifiante, abordant les thèmes de l'écologie, du respect de la nature. Il s'agit là des thèmes chers à cette toute jeune maison d'édition qui porte, à travers son catalogue, des valeurs tout à fait respectables : le respect d'autrui, l'acceptation de soi, le respect de la nature...
Accessible dès cinq ans nous dit la couverture, mais je pense qu'il atterrira dans les mains de ma fille bien plus tôt que cela.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Moglug
  02 juin 2018
Je souhaite tout d'abord remercier Babelio et les éditions Evalou pour l'envoi de cet album.
La dernière opération Masse Critique est l'occasion pour moi de découvrir cette toute jeune maison d'édition jeunesse.
Ce conte malien rapporté par Ousmane Diarra a pour objectif premier de sensibiliser les enfants à la protection de leur environnement naturel. On y suit les pas du chasseur Mariko particulièrement soucieux de son image de vainqueur et bien peu préoccupé par l'équilibre écologique. Jusqu'au jour où tous les animaux disparaissent et qu'un drôle de lézard décide de lui faire la leçon.
Malheureusement, je ne suis pas du tout enthousiasmée par cet album. Si les couleurs et le coup de crayon de Sonia Sans sont très réussis, j'ai eu beaucoup de mal à reconnaître les émotions représentées sur les visages des personnages. Marikou, fou de joie et d'orgueil en rentrant de la chasse, me semble à l'image presque terrifié. Les villageois en colère en revanche sont extrêmement crédibles à tel point que je crains de les montrer à des enfants de 4 ans, ne risquent-ils pas de leur faire peur ?
Étant donné la visée pédagogique du récit, j'aurais apprécié que la disparition des animaux soient mieux explicitées avec des arguments plus rationnels sur la chaîne écologique. Quant au lézard très sympathique et joliment illustré, son action est totalement incohérente - il chante tout en ayant été été tué, découpé en rondelle, cuit... puis ressuscite.... Je n'ai absolument rien contre la magie mais dans ce cas, pas dans un ouvrage pédagogique qui nécessiterait un minimum de sens rationnel. Et dans une situation où un lézard mort se mettrait à parler, l'événement est suffisamment incroyable pour qu'un chasseur s'abstienne de le manger.... bref, je suis bien désolée de devoir admettre que je n'ai pas du tout accroché....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
christinebeausson
  30 mai 2018
Une masse critique, un petit clic ....
Clac, une arrivée dans ma boîte aux lettres.
Merci à vous de m'avoir fait découvrir une belle histoire et une nouvelle maison d'édition jeunesse.
Voilà l'histoire de Mariko .... un gentil Papa grand chasseur.
Pas si simple que ça .... ce serait plutôt un vrai tueur !
Très belles illustrations, amusantes, soignées et pleines de clin d'oeil.
Un texte, intelligent, jamais ennuyeux.
Une intrigue qui distille avec beaucoup de nuances juste ce qu'il faut de morale et de bon sens.
Rajoutant à tout ça une maison d'éditions qui cherche à répondre intelligemment "aux questionnements de l'enfance en posant les bases d'une vie commune harmonieuse, l'amitié, l'acceptation de soi et le respect de la nature." Que demander de plus ?
Je vais me précipiter dans ma librairie préférée pour découvrir un titre qui me fait de l'oeil, "le cochon cochon" et rendez vous au mois de juin !
Commenter  J’apprécie          50
Steeve75
  19 juin 2018
Tout la magnificience des récits africains sont dans cet album. Imaginez vous un peu : un lézard mort, découpé, cuit et avalé, mais qui continue de chanter! Les belles illustrations de Sonia Sans, que je ne connaissais pas du tout, donnent une vraie dynamique à ce conte malien. Les enfant rient de l'absurdité de cette aventure. Mission accomplie! :)
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : savaneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Hervé Bazin

Quel est le prénom de Mme Rezeau

Paulette
Pauline
Paule
Angèle

6 questions
47 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre