AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2747302121
Éditeur : Hatier (20/03/2002)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 7 notes)
Résumé :

De retour au pays natal après s'être couvert de gloire et de médailles dans la " Coloniale ", le lieutenant Siriman Keita pourrait fort bien couler des jours tranquilles à Kouta. Mais, ne tenant pas en place, ses extravagances et ses lubies ne tardent pas à défrayer la chronique locale. Derrière la gaieté salubre et parfois un peu salace qui préside aux tribulations de ce soldat fanfaron, se dessine peu à peu la figure grave et pathétique d'un homme blessé, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
wellibus2
  31 octobre 2015
L'écrivain malien Diabaté Massa Makan,1938-1988, descendant d'une famille de griots malinkés, offre avec son roman « le lieutenant de Kouta » une jolie pépite faite d'un humour irrésistible. Une jubilation jamais féroce qui page après page captive les lecteurs bienheureux de savourer ce bonbon tendrement acidulé.
Dans le premier volet de ce roman en trois actes (chaque histoire peut être lue indépendamment des autres), un enfant du pays, le lieutenant Siriman Keita, est de retour dans son village Kouta après avoir combattu en France. Ces années passées dans la métropole n'ont pas été sans incidences sur ses valeurs qui ne sont plus tout à fait en harmonies avec les traditions villageoises.
C'est ainsi qu'il se fait construire « une maison carrée » au lieu de la coutumière case ronde. Pire encore, il est le premier à se marier civilement ! un acte d'une grande gravité au regard des coutumes et de la religion musulmane. Plastronné de médailles et protégé par le commandant de cercle qui voit en lui un modèle d'insertion au régime colonial, le lieutenant s'octroie auprès des villageois un rôle incontournable, une des conséquences d'un orgueil démesuré. Peu lui importe les autorités traditionnelles séculaires. La chefferie et l'imam ne sont que des instruments dépassés. Soit il les ignore ou bien les utilise avec opportunisme.
Entouré de ses courtisans dont le nombre varie en fonction de ses échecs ou de ses réussites, Siriman Keita devenu le centre de gravité de sa communauté se lance dans de nombreuses entreprises qui ne sont pas toujours heureuses.
Délectable à souhait, « le lieutenant de Kouta » témoigne de la faconde enjouée de Diabaté qui émaille ses propos de savoureux proverbes. Dans une veine similaire au roman « le vieux nègre et la médaille » de Ferdinand Oyono, ce récit est aussi un témoignage par le comique d'une incompréhension de deux mondes, l'Afrique et ses traditions d'une part, le régime colonial d'autre part. Et qui mieux pour en témoigner qu'un ancien combattant évoluant dans un univers aux valeurs contradictoires et discordantes.
www.http://litteratureafricaine.unblog.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
wellibus2wellibus2   31 octobre 2015
Le lendemain, le lieutenant fit venir Solo, un vieil aveugle. On disait que sa parole pouvait éteindre un incendie, et qu'il lui suffisait de dire quelques mots bien choisis pour brouiller une affaire.
Commenter  J’apprécie          50
DanieljeanDanieljean   08 février 2018
La joie partagée grandit.
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
autres livres classés : littérature malienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1089 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre