AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2910867196
Éditeur : Tartamudo (18/09/2007)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Harry et Henry sont deux gros chiens aussi lourds que stupides. Leur plus grand amusement quotidien consiste à terroriser toutes les petites bêtes à poils fréquentant les alentours du petit cottage anglais où résident nos deux nigauds. Le chat Charly observe non sans malice leur petit manège. Un beau jour tout ce petit monde va être bouleversé par l'arrivée, en soucoupes volantes, de petits lapins blancs e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
LiliGalipette
  03 janvier 2015
Dans le Kent, Harry et Henry sont deux gros chiens stupides chargés de surveiller la maison de leur maître, Mr Cook. Pour tromper leur ennui, ils courent après les malheureux lapins qui ont l'audace de s'approcher du carré de choux du jardin. Ils s'en prennent aussi aux écureuils, aux mulots et au facteur. Bref, ce sont deux molosses parfaitement odieux. « Nous revendiquons le droit de nous divertir, même si c'est aux dépens des autres ! » (p. 22) Voilà qu'un jour, un lapin débarque dans leur jardin avec une pancarte fort explicite : « Attrape-moi », dit l'écriteau. Les affreux clébards ne savent pas qu'ils se dirigent tout droit dans une soucoupe spatiale où les attendent les Lapins de l'Espace.
Ces lapins n'ont qu'un oeil et un appétit dévorant. Mais depuis un tragique évènement, ils ne savent plus ce qui est bon à manger et ils avalent n'importe quoi, ce qui leur cause des ulcères et ne manque pas d'alimenter leur immense colère. Alors qu'Harry et Henry se voient perdus, l'arrivée de Billy, malin matou du quartier, va changer la donne. Il suffit de redonner aux lapins l'idée de manger des carottes ! « Mais si nous en mangeons, nous n'aurons plus d'ulcères, ni d'aigreurs d'estomac… ou de mauvaise digestion ? […] / Exactement ! […] et même que vous serez plus aimables et que vous aurez le nez rose ! » (p. 70)
Je m'attendais à une bande dessinée à l'humour foutraque et déjanté. Je suis donc un peu déçue par cet album qui alterne les pages de texte et les pages d'illustrations. Il y a de l'humour, certes, mais dont les effets tombent un peu à plat selon moi. Et je ne comprends pas les changements de police : cela rend le texte peu lisible, déjà que l'écriture cursive principale me semblait bien peu adéquate pour raconter une telle histoire.
Je reste également dubitative devant les changements de ton et de niveau de langue : le texte alterne entre répliques vachardes à l'encontre des gros toutous crétins et style simple et didactique comme on en trouve dans les livres pour enfants. le mélange est tout à fait dissonant. Au final, je n'arrive pas à savoir si j'ai lu un comics pour adulte bourré de second degré britannique ou si j'ai parcouru les pages d'un album pour enfants dont le but serait de donner une première approche de la science-fiction.
Dernière chose : gros bémol sur la quatrième de couverture ! Quand on prétend se réclamer de Lewis Carroll, il faut au moins écrire son nom correctement, à savoir avec deux [L]. C'est pourtant simple à retenir, ils se dressent comme deux oreilles de lapin...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fapifap
  21 janvier 2015
Tout d'abord merci à Tartamudo édition et babélio pour ce livre que j'ai pu lire dans le cadre du challenge masse critique.
Il s'agit ici d'un ouvrage destiné aux enfants. Deux chiens, Harry et Henry, aiment se divertir en terrorisant leur entourage, au grand désespoir de Billy le chat qui renverrait bien ces deux idiots sur orbite une bonne fois pour toute.
Nos deux chiens britanniques (l'histoire se passe dans le Kent) vont moins faire les malins lorsqu'une tribu de Lapins de l'espace vont les kidnapper pour en faire leur déjeuner. Et oui, Red Jim la carotte mutante à piqué le livre de recette des lapins qui peine à se concocter une nourriture équilibrée. L'occasion est trop belle pour Billy de jouer un mauvais tour à nos deux chiens plus bêtes que méchants.
Il s'agit ici d'un jolie ouvrage si ce n'est la première page de couverture un peu trop criarde et surchargée (mais peut être est ce là le style britannique?). Les dessins sont simples et relativement bien fait, l'histoire est tendre, drôle par moment mais manque véritablement de ce petit quelque chose pour nous emporter dans un autre monde et pourtant j'ai tous fais pour me mettre dans la peau d'un jeune lecteur affamé de découverte! L'histoire ne décolle pas vraiment...
C'est tout de même un livre agréable qui se lit facilement, avec la particularité d'avoir le texte en Français et en Anglais sur la même page, outil parfait selon moi car rien de tel pour découvrir une nouvelle langue que le faire tout en prenant du plaisir à suivre une histoire c'est donc ici que se trouve le véritable aspect positif du livre. de plus, c'est une bonne première initiation au monde de la science fiction (des lapins à un oeil qui veulent manger du chien parce qu'une carotte géante a pris la poudre d'escampette avec leur livre de recette si cela n'ouvre pas à l'imaginaire je ne comprend plus rien ;)
Du texte sur la page de gauche, du dessin sur celle de droite, sorte de petit roman illustré qui fait un bon trait d'union entre un enfant souhaitant quitter le monde de la BD pour les romans.
Original mais pas inoubliable, je rajoute tout de même une étoile pour l'aspect esthétique du livre. Les pages se tournent agréablement et je m'imagine très bien faire la lecture à mon petit lors d'une longue soirée d'hiver!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ally
  05 janvier 2015
Harry et Henry sont deux molosses qui vivent chez Mr Cook dans le Kent en Angleterre. Les chiens s'ennuient et comme il faut bien s'occuper, ils s'adonnent à des loisirs cruels. Ils aiment jouer avec les pauvres petits animaux qui n'ont rien demandé ou avec le facteur (qui n'a rien demandé non plus). Les cabots sont aussi bêtes que Billy le chat est malin. Un classique !
Un jour, des lapins à un oeil enlèvent Harry et Henry dans leur soucoupe volante. Ce sont les Lapins de l'Espace et leur chef s'appelle capitaine Salsepareille. Ils ont en tête de dévorer les deux chiens. Depuis que Red Jim, une carotte de l'espace, leur a piqué le livre sacré contenant toutes les recettes de cuisine, les Lapins de l'Espace ne savent plus quoi manger et ont constamment des maux d'estomac. Heureusement Billy le chat va intervenir et sauver sa peau et celle des deux cabots.
La bande dessinée est assez déconcertante, notamment par sa forme. A gauche, le texte en français puis traduit en anglais. A droite, l'image. Pas de vignettes ni de bulles. le choix de la police peut être discutable. le lecteur ne sait plus exactement à quel genre se vouer : bande dessinée, livre jeunesse… ?
Les illustrations ne m'ont pas séduite, le trait est épais voire grossier, à l'image de Harry et Henry. Au début, j'ai adhéré au choix des personnages. Les deux chiens sont amusants par leur bêtise, l'humour est très british. Malheureusement, au fil des pages, le lecteur peut vite se lasser car il y a beaucoup de redondances dans le texte. Nous avons l'impression que l'histoire ne décolle jamais véritablement. Pourtant, le choix d'incorporer des Lapins de l'Espace dans cette BD amenait pas mal de possibilités.
Le livre n'est pas totalement inintéressant, loin de là. Il saura trouver un public sensible à ce genre d'humour.
Pour ma part, je suis restée sur ma faim.
Je remercie Babelio et les éditions Tartamudo pour l'envoi de ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LiliGalipetteLiliGalipette   03 janvier 2015
Au sujet des carottes :

« - Mais si nous en mangeons, nous n’aurons plus d’ulcères, ni d’aigreurs d’estomac… ou de mauvaise digestion ? […]
- Exactement ! […] et même que vous serez plus aimables et que vous aurez le nez rose ! » (p. 70)
Commenter  J’apprécie          80
AllyAlly   05 janvier 2015
- Ça suffit ! nous allons voter et choisir comment les apprêter, démocratiquement dit le capitaine Salsepareille, coupant court à toute discussion.
Henry regarda Harry.
- Ça veut dire quoi, démocratiquement ? demanda-t-il perplexe.
- Je ne sais pas, répondit Harry mais je suis sûr que nous n'aurons pas le choix.
Commenter  J’apprécie          20
FapifapFapifap   21 janvier 2015
"Que l’ordinateur projette le portrait de Red Jim sur l'écran géant! c'est l'heure de nos quinze minutes de haine! commanda le capitaine."
Commenter  J’apprécie          30
LiliGalipetteLiliGalipette   03 janvier 2015
« Nous revendiquons le droit de nous divertir, même si c’est aux dépens des autres ! » (p. 22)
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1055 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre