AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2940431914
Éditeur : La Baconniere (22/11/2018)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Né en 1882 à Orienbaum en Russie, Stravinsky s’est fait connaître en France par l’entremise de Diaghilev et des Ballets russes dès 1909 et surtout grâce à ses trois ballets, L’Oiseau de feu (1910), Petrouchka (1911) et enfin Le Sacre du printemps. La première représentation de ce dernier le 29 mai 1913 au Théâtre des Champs-Elysées à Paris fit scandale. Sa carrière fut riche en renouvellements puisqu’il explora à partir de 1920 la musique néo-classique en composant ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mcd30
  11 janvier 2019
Il était possédé par la musique. Il a écrit dans tous les styles mais on le reconnaît toujours car ses oeuvres sont marquées de son sceau. p. 10
Que l'on soit musicien ou mélomane cet abécédaire est formidable car il nous permet d'aller à la rencontre d'Igor Stravinsky en choisissant les thèmes ou les personnages qui nous intéresse.
Découvrir l'homme avec sa famille et partager à travers ses témoignages sa vision d'un être exceptionnel. Mettre des mots sur sa musique m'a passionnée car en général je me laisse porter par l'émotion. Les réflexions sur l'inspiration, le travail ou plutôt cette passion qui l'habite. La vision qu'avait ses amis de lui. Il s' agit aussi d'une époque artistiquement et historiquement très intéressante.On y côtoie Coco Chanel, Diaghilev, Nijinsky et bien d'autres.
Il y a aussi beaucoup de documents photographiques ainsi que des partitions de ses oeuvres. Un livre qui m'a fait revoir Fantasia et écouter quelques morceaux pendant les Fêtes.
Un livre très intéressant pour ces fragments de vie que je conseille aux musiciens car des termes techniques sont employés pour rester fidèle au son de la musique, aux mélomanes et aux passionnés d'art.
Je tiens à remercier les Editions La Baconnière et Babelio pour cette lecture formidable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
Lune
  29 décembre 2018
Abécédaire.
En 26 lettres, ce livre offre un parcours original du musicien Igor Stravinsky (1882-1971) ainsi que de l'homme.
Ouvrage conçu sous la direction de son arrière petite-fille Marie Stravinsky et auquel d'éminents spécialistes ont contribué.
Il s'adresse aux amateurs du compositeur qu'ils soient musiciens chevronnés ou simples mélomanes.
Certains développements s'adressent plus à un public averti de la composition musicale (« Noces », « Tarentelle »…), d'autres sont plus accessibles mais un particulièrement joue sur un obscurantisme langagier qui déforce le propos (« Histoire du Soldat »).
Le texte de Susanna Mälkki -X: L'Inconnu- m'a particulièrement interpellée sur les notions de génie, chef d'oeuvre, etc.… Avec clarté, elle nous emmène dans l'inconnu de la magie créatrice.
Plus léger et combien émouvant, le Yin Yang de Thomas Roth démontre l'impact et l'importance que la musique peut revêtir et donner sens à la vie.
Des témoignages comme ceux de Nadia Boulanger, de Jocy de Oliveira, de Luc-Régis Gilbert, du fils et du petit-fils du compositeur, nous le rendent vivant et perceptible.
Nous revivons aussi le scandale du « Sacre du Printemps » en 1913 et la relation tumultueuse avec Diaghilev.
Le livre est accompagné d'une belle iconographie et de facs-similés de partitions souvent manuscrites.
L'ensemble de tout cet abécédaire nous donne une vision à la fois plus globale, plus exhaustive et plus intime de Stravinsky.
Aussi est-il une invitation à approfondir ou découvrir les oeuvres de celui qui marqua un tournant radical dans l'histoire de la musique et qui fut l'une des plus grandes figures de la musique du XXè siècle.
On comprend comment, tout en étant empreint par la culture de sa Russie natale (musique populaire, études avec Rimsky-Korsakov…), il atteignit l'universel.
Un grand merci à Babelio, à la Fondation Igor Stravinsky et aux Editions la Baconnière, de m'avoir permis la lecture de ces « Récits et témoignages ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
girardmaxime
  28 janvier 2019
Stravinsky, un compositeur éclectique, qui ne rentre dans aucune cases et une vie passionnante.
Étant un admirateur de son travail cette Abécédaire m'a apporter beaucoup. Un parcours de A à Z ou la musique s'entrechoque avec la vie artistique et sentimental de Stravinsky.
Nous apprenons beaucoup de chose encore peux connue et aussi d'autres point de vue, autre que le sien, sur certains événements musicaux, tous ceci grâce aux nombreux témoignages très documentés.
Cette ouvrage est enrichie d'une très belle recherche iconographique et une bibliographie très complète, qui m'a permis d'avoir devant moi de nombreuses heures de lectures supplémentaires.
C'est un livre que je peux que conseiller a tous ceux qui s'intéresse à Stravinsky ou à la musique en général.
Merci au Editions La Baconnière et Babelio pour cette lecture magnifique.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
mcd30mcd30   05 janvier 2019
I: inspiration

[...] Il y a en, simplifiant, deux types de création, celle qui vient du coeur, émotive, naturelle ; et celle, calculée, consciente, symboliquement représentée par le cerveau.
[...] On parle du cerveau reptilien et il s'agit ici d'une musique presque reptilienne.
[...] comme si Stravinsky avait eu en main les clés de l'univers.
[...] Un canal entre les cieux et la terre, les sphères et l'originel.

* à propos du Sacre du printemps. (p. 58)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
mcd30mcd30   18 décembre 2018
Stravinsky avait un besoin vital de se renouveler continuellement et d'explorer de nouveaux procédés. Une fois son but atteint, il se frayait un autre chemin pour ne pas se répéter. Son exceptionnelle puissance d'invention lui a fourni les moyens de devancer et de surprendre tout le monde. Il était possédé par la musique. (p. 10)
Commenter  J’apprécie          150
mcd30mcd30   19 décembre 2018
Lorsqu'il composait Le Sacre du printemps, Stravinsky a déclaré qu'il avait eu l'impression d'être comme un receptacle et que la musique ne faisait que jaillir de lui avec une force extrême. (p. 142)
Commenter  J’apprécie          70
mcd30mcd30   28 décembre 2018
Fantasia et Le Sacre du printemps

Dans ce film, Disney atteint un niveau radicalement expérimental et novateur. Les audaces les plus fameuses sont incontestablement l'inclusion du chef-d'oeuvre controversé d'Igor Stravinsky, c'est-à-dire Le Sacre du printemps, et la conception de l'animation développée à son endroit. (p. 134)
... Au fil des années, Fantasia a incontestablement initié d'innombrables enfants à la beauté et à la puissance de la musique classique. (p. 140)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mcd30mcd30   19 décembre 2018
Les ballets russes furent l'étincelle qui fit flamber le soudain et phénoménal succès de Stravinsky. C'est Diaghilev, bien sûr, qui mit le feu aux poudres en lançant le jeune compositeur comme il l'avait fait pour beaucoup d'autres. (p. 28)
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
314 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre