AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236818032X
Éditeur : (01/01/2019)

Note moyenne : 1.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
TAV est un homme seul, sans histoire. Il est citadin, invisible, ignoré, mais pas sans opinions. Il décide de parler, d’exprimer ce qu’il pense avant d’entreprendre le grand voyage au-delà des frontières, au-delà du rejet de sa vie, au-delà de ses rêves, au plus profond de son imaginaire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
DHPascal
  25 février 2020
Mon premier livre reçu via Masse Critique: chouette!!!
Mais tant pis, en fait...
Je suis plutôt bon lecteur, comme on peut être bon public. Rien qu'un bon mot, une intrigue surprenante ou un personnage attachant peut suffire à me faire apprécier une lecture. Mais, là...
Tav, le héros-narrateur, partage avec nous ses avis, sur tout: Paris, la France, les femmes, la politique, les religions, l'environnement... Et ce n'est pas brillant: c'est un déballage faussement complexe de théories fumeuses et de philo de comptoir.
Tav n'en peut plus, et en tant que lecteur j'avoue avoir eu du mal aussi. Il décide de se faire kamikaze au milieu d'une fan-zone de la Coupe du Monde de Foot. (Moi, ça va. Merci.)
Mais il est sauvé par des êtres mystérieux.
Et le déballage reprend de plus belle, cette fois sous forme de dialogues où le potentiel salut de l'humanité est évoqué. Car l'humanité est en danger à cause d'elle-même et de ses erreurs, à cause aussi des Reptiliens...
L'humanité est-elle vraiment perdue? Tav pourra-t-il la sauver? Un monde paradisiaque se cache-t-il au centre de la Terre?
Toutes ces interrogations en forme de cliff-hangers façon série B, on les a déjà vues, déjà lues et ce n'est pas grave, ce n'est pas le problème. J'aime la littérature de genre, j'aime la SF, la bonne SF. Car, bien sûr, on peut parler d'extra ou d'infra-terrestres et développer une réelle réflexion sur l'humanité. Mais là, non: on est coincé entre des raisonnements lourds et boiteux et des citations approximatives.
Et je n'ai parlé que du fond.
La forme est pire, et peut être y est-elle pour quelque chose dans mon manque d'indulgence?
Le style est plat.
L'orthographe est grandement malmenée presque à chaque page.
Des mots manquent, quand ils ne sont pas remplacés par un autre mot voisin nous donnant l'impression que le texte a été écrit avec un système de reconnaissance vocale approximative.
Le mise en page est bancale: des espaces et interlignes irréguliers aux pages blanches numérotées.
Du coup, je me dis que la maison d'édition est presque plus responsable que l'auteur. Car elle revendique en début d'ouvrage la maquette et mise en page du texte. Et c'est vrai qu'il n'est pas fait mention de relecture ou de correction.
Et moi, pas mécontent d'en avoir fini avec ce livre, je me pose des questions sur toutes ces plateformes et ces éditeurs qui permettent la publication de textes tout crus, par forcément sans intérêt mais sans finition, sans travail d'éditeur. Et le texte écrit, celui qui reste n'est pas plus soigné qu'un simple post rédigé à la va-vite sur un forum ou un réseau social. Les auteurs et leurs lecteurs y gagnent-ils vraiment?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
doveextra
  08 février 2020
J'ai beaucoup de mal à émettre un avis négatif quant à une oeuvre littéraire car il me reste toujours à l'esprit que l'auteur y a partagé une part de lui-même...d'ailleurs, cette critique sera la première à moins de 3 étoiles depuis le début de mon voyage au coeur de Babelio.
La première partie fût véritablement dérangeante par cette longue logorrhée reprenant les dysfonctionnements de notre société... d'un caractère optimiste, je ne pouvais me délester de l'impression que le héros allais me reprocher cet aspect de ma personnalité et affirmer que je ne pouvais être qu'un idiot naïf de croire en mes semblables... j'ai complètement lâché prise dans la seconde partie qui est sans intérêt. Et puis, bon sang, ce livre est bourré de coquilles, de fautes d'orthographes, de mots fantômes ce qui a eu comme corrollaire de rendre la lecture bien alambiqué. En définitive, j'ai terminé ce recit à grande peine et aurais sans doute abandonné plus tôt si ce bouquin ne m'avait pas été offert dans le cadre de la masse critique... à ce titre, je remercie Babelio et la maison d'édition... MEA CULPA pour cette sombre critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
labibliothequedeC
  03 février 2020
J'ai reçu ce livre dans le cadre du programme Masse critique. C'est l'histoire d'un homme, un homme seul fatigué et énervé par le monde qui l'entoure. Alors qu'il décide d'agir pour changer les choses, un homme l'intercepte et l'emmène dans un lieu pour lui fait part de son projet. le livre bascule alors dans une dimension imaginaire avec des voyages dans la Terre, des reptiliens,...
Je n'ai pas vraiment aimé ce livre. La première partie où le narrateur raconte tout ce qui l'exaspère m'a moi aussi exaspérée. Je l'ai trouvée longue et très négative. Je n'ai pas saisi l'intérêt de basculer dans un domaine imaginaire par la suite. Il s'agirait plutôt pour moi de deux histoires différentes.
N'étant pas habituée à ce genre de livres il est possible que je sois passée à côté de quelque chose, cependant je ne recommanderai tout de même pas ce livre.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DHPascalDHPascal   25 février 2020
- Je suis un idéaliste qui a pris un peu de repos. C'est tout. Vous voyez, je n'ai pas de solution.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : imaginaireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
427 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre