AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368180702
Éditeur : Storia (04/12/2019)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
En 1841, Charles Baudelaire a vingt ans. Pressé par ses proches et notamment son beau-père, il entame un voyage pour découvrir les Indes. Les raisons de cet incroyable et périlleux parcours, sont plus nombreuses et plus obscures qu’il n’y paraît.
Après neuf mois d’aventure, il en revient l’année suivante, deux mois à peine avant sa majorité. La seule certitude concernant ce périple est l’influence sur la vie du poète et son œuvre. Cette parenthès... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Sevlipp
  01 février 2020
"Baudelaire à 20 ans" est le récit du voyage du futur poète vers les Indes.
Cette biographie reste incertaine car il reste peu de traces du cet unique voyage de Baudelaire.
Yvan Landis, d'une écriture soignée avec des extraits de poèmes, sans doute inspirés de cette aventure, ne nous rend pas sympathique ce jeune homme hautain et fier.
Capricieux, il n'en tombe pas moins sous le charme des femmes des îles.
Cette biographie est assez étonnante car elle s'appuie essentiellement sur des souvenirs passés de génération en génération.
Enfin, je me suis aperçue que le préambule d'une de mes chansons préférées de Serge Reggiani, Sarah, est emprunté à un texte de Charles Baudelaire ; rien que pour cela, j'ai apprécié de lire ce récit.
Merci à Babelio et à Storia Editions pour cette lecture.
Commenter  J’apprécie          142
ArtzUr
  08 février 2020
C'est grâce à la masse critique du mois de janvier que j'ai reçu ce livre.
J'ai lu très peu de choses sur Charles Baudelaire, que ce soit sur lui ou ses oeuvres. C'est donc en novice de ce personnage que je me suis plongé dans ce récit biographique.
L'auteur nous raconte le voyage vers les Indes de Charles Baudelaire tout juste avant sa majorité. J'ai trouvé le personnage à la fois attachant et à la fois désagréable. de ce récit, Charles Baudelaire peut paraître arrogant et hautain.
Il a du mal à partager avec les gens, à entamer ou tenir des conversations si cela ne tourne pas autour de la littérature. Il semble heureux seulement lorsqu'il rencontre une certaine Dorothée sur l'île Bourbon et avec qui il partagera quelques jours.
Malgré cet air hautain et parfois arrogant, nous voyons que très tôt il savait ce qu'il voulait et voulait y parvenir.
C'est donc un récit intéressant que j'ai lu et qui permet d'en connaître un peu plus sur une partie de la vie de Baudelaire, sur sa façon d'être. C'est un voyage qui marquera le jeune homme et qui sera à l'origine de nombreux poèmes, démontrant tout son talent de poète.
Cela m'a donné envie de lire des oeuvres de Charles Baudelaire.
Merci à Babelio et à Storia Editions qui m'ont permis de lire ce livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Coya
  26 février 2020
J'ai choisi ce livre lors de la Masse Critique chez Babelio. J'ai été attirée par le fait que ce soit un récit biographique d'une partie de la vie de Baudelaire que je méconnaissait.
La lecture est fluide, le texte est ponctué de poèmes de Baudelaire et d'extraits de lettres. On visualise très bien le lien entre son vécu durant ce voyage et ses écrits.
Mon passage préféré est celui où l'on assiste à la scène qui a inspiré "L'Albatros". J'ai fait un plongeon dans mes souvenirs, ce cours de français où j'ai lu pour la première fois Baudelaire.
"Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.
À peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.
Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid !
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait !
Le Poète est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer ;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher."
C'est beau.
Je vous conseille ce livre qui est par ailleurs très bien documenté.
Lien : http://unlivreunwakanda.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
StoriaEditions
  26 janvier 2020
Yvan Landis , pour son premier récit biographique , réussi à nous faire voyager avec Charles Baudelaire . L'écriture est fluide et remarquable . de plus , Yvan Landis démontre avec brio ,que le long séjour , de Baudelaire , dans l'île de la Réunion , alimentera l'imagination de celui -ci , durant le reste de sa vie . On pensait que tout avait été écrit sur Baudelaire , et bien non ! Yvan Landis réécrit l'histoire . Chapeau !
Il faut absolument lire ce livre et vous connaîtrez mieux Charles Baudelaire !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ArtzUrArtzUr   08 février 2020
Un albatros impressionnant survole le pont. Il ne va sûrement pas tarder à en attirer d'autres. Ni une, ni deux, Saliz se saisit de sa carabine et vise l'animal. Charles observe le manège. Le tir est facile, l'oiseau est d'une envergure démesurée. Il le touche au premier coup. Blessé, il n'a pas d'autres choix que de se poser sur le pont. Sinon, c'est la mer et les requins. Tout le monde se tient à distance. L'animal déploie ses ailes pour tenter de reprendre son envol mais la blessure est trop grave. Les marins l'encerclent. L'un s'approche avec sa longue pipe au coin de la bouche. Il s'en sert pour effrayer l'oiseau et le repousser dans un coin. Le tabac est rouge comme un tison. Un grand imbécile mime la victime d'un rire stupide. Monsieur Baritault a bien vu le jeune homme qui fulmine. Charles détourne le regard vers l'horizon, mais fixe à nouveau les deux hommes qui sont à deux doigts de saisir le géant. Baudelaire fonce sur l'homme à la pipe, le frappe à coups de poings et de pieds. Surpris, il laisse tomber son "brûle-gueule" pour se protéger. Assis, il supporte les coups. Baritault intervient pour éloigner Charles. L'autre marin a déjà saisi l'animal par le coup et lui tranche la gorge. Il s'apprête à féliciter son compagnon de fortune pour le bon civet qu'ils vont déguster. Mais il se tait. Les Capitaines sont là, les autres passagers découvrent la prise. Saliz s'interpose pour ne pas dramatiser l’événement. Il commande qu'on porte le volatile en cuisine. Charles se débarrasse de Baritault pour s'isoler en cabine. Le calme revenu, il griffonne quelques notes qu'il baptise immédiatement l'Albatros. Il n'est pas seulement révolté de ce qu'il a vu mais comment peut ont oser lever la main sur lui ou prétendre à lui donner une quelconque leçon de savoir-vivre ? Il est entouré d'ignares, de malotrus, de scélérats. Personne ne touche au prince des nuées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
StoriaEditionsStoriaEditions   26 janvier 2020
"Il te fallait glaner ton souper dans nos fanges
Et vendre le parfum de tes charmes étranges,
L'œil pensif, et suivant, dans nos sales brouillards,
Des cocotiers absents les fantômes épars ! "

Extrait de A une Malabaraise - Les fleurs du mal
Commenter  J’apprécie          10
CoyaCoya   26 février 2020
Quelques jours heureux où le temps s'arrête. Charles garde le silence. Malgré son jeune âge, il sait qu'il devra garder cette liberté sous silence, à jamais enfouie dans son cœur secret.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : voyagesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le quiz impérial

Selma Lagerlöf, auteur suédoise ayant reçu le prix NOBEL de littérature en 1909, a écrit...

L'empereur d'Abyssinie
L'empereur du Portugal
L'empereur de Chine

10 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Empereurs , histoire , biographie , fantasyCréer un quiz sur ce livre